En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Interview
  3. // Henry de Jesús Diaz

« Papa, pourquoi un carton rouge si tu n'es pas un joueur ? »

En quelques secondes, Henry de Jesús Diaz, commentateur sportif, est entré dans l'histoire du football en se faisant exclure par l'arbitre. Une première dans le foot qui méritait forcément un petit coup de fil outre-Atlantique.

Modififié
Comment vas-tu depuis ce fameux 24 octobre ?
Nous sommes actuellement entré dans un processus pénal puisqu'avec mon exclusion de la cabine des commentateurs, je n'ai pas pu continuer à passer les publicités qui normalement entrecoupent mes commentaires. J'ai donc dû continuer à relater la rencontre derrière les grillages, à hauteur du terrain, sous la pluie ! Donc en plus du dommage commercial pour nos clients et pour nous, on peut aussi parler de dommage personnel dans le sens où j'ai été très affecté émotionnellement. En repensant à tout cela, il m'est même arrivé de pleurer. Ils ont maltraité la liberté de la presse. Voilà pourquoi nous avons porté cette affaire devant les tribunaux.

Que s'est-il exactement passé ce jour-là ?
Le fond du problème, c'est que le président de la commission d'arbitrage a déclaré qu'il y avait des hauts-parleurs qui retransmettaient mes commentaires dans tout le stade et que c'est pour cette raison que j'avais été exclu. Ce qui est totalement faux. En réalité, le juge de ligne était plus focalisé par ce que je racontais au micro que par le match en lui-même (rires) ! Et au moment où je dis « quelle honte, quelle honte, l'arbitrage a été terrible aujourd'hui » , l'assistant est juste en dessous de la cabine pour procéder à un changement. C'est là qu'il a décidé de le signifier à l'arbitre central qui m'a ensuite exclu. C'est fou. Ce n'était encore jamais arrivé nulle part ailleurs dans le monde !

Comment réagis-tu quand tu prends conscience que c'est toi que l'arbitre désigne ?
Sur le moment, je rigole. Je rigole parce que je ne peux pas m'imaginer que ce qui se passe est réel. Il y avait tellement de confusion que personne ne comprenait vraiment qui était censé sortir. Il s'agissait finalement de moi et c'est là que j'ai dit : « Mais je suis le commentateur ! Monsieur, vous rendez-vous compte que vous êtes en train de bafouer la liberté de la presse ou bien faut-il qu'on aille au tribunal pour que vous le compreniez ? » Je n'y croyais pas...

L'arbitrage était trop en faveur de l'équipe adverse à ton goût, c'est ça ?
Disons qu'on assiste souvent à des arbitrages bien plus favorables à l'encontre des équipes de la capitale. Et c'était encore le cas ce jour-là avec cette équipe de Barrio México, oui.

On assiste ensuite à de longues minutes de flottement. Que s'est-il dit durant tout ce temps ?
Après m'avoir demandé de sortir, l'arbitre est retourné au centre du terrain avec les joueurs en leur expliquant que si je ne quittais pas ma cabine, il ne reprendrait pas le match. J'ai appris depuis que certains joueurs de Coto Brus ont demandé une explication à l'arbitre, mais sans plus de réussite. Finalement, ce sont eux qui sont venus me demander de partir en me disant qu'ils étaient menés 1 à 0, qu'ils dominaient le match et qu'ils espéraient vraiment pouvoir égaliser. C'est cette pression des joueurs, plus celle de l'entraîneur de Coto Brus, qui m'a décidé à quitter ma cabine. L'entraîneur est venu me voir et m'a glissé : « Sors, ne t'en fais pas, tu vas entrer dans l'histoire ! » Finalement, il n'y avait pas grand-chose d'autre à faire. J'ai donc quitté le terrain en longeant la ligne de touche. Ça a été les trente secondes les plus tristes de ma vie... Quand je suis arrivé à hauteur du juge de ligne, j'avais toujours le micro en main et je lui ai simplement dit : « Nous nous reverrons au tribunal. » Et je suis sorti.

« Après mon exclusion, je me suis installé à côté de la buvette, près des grillages, à 40 mètres de ma cabine. Il n'y avait pas de toit au-dessus de moi, il pleuvait, tous mes papiers étaient mouillés » Henry de Jesús Diaz

On t'a au moins signifié la raison exacte de ton expulsion ?
Non, ils ne m'ont donné aucune explication. Personne n'est venu me parler. Je me suis senti lésé et j'ai même pensé prendre ma retraite. Mais j'ai reçu tellement de soutien depuis de la part de toute la profession, dans les programmes humoristiques à la télé, dans les émissions sportives, dans la presse, dans la population que j'ai vite oublié cette idée.

Tu as vraiment songé à mettre un terme à ta carrière ?
Oui, j'y ai vraiment pensé parce que ce qui venait de se passer m'avait profondément touché, je me suis senti humilié. Et une fois le sentiment de tristesse passé, c'est de la colère qui m'a envahi.

Qu'as-tu fait après être sorti de la cabine et du terrain ?
Je me suis installé un peu plus loin, là où ils vendent des sandwiches et des boissons, près des grillages. J'étais à 40 mètres de la cabine. Il n'y avait pas de toit au-dessus de moi, il pleuvait, tous mes papiers étaient mouillés, c'était n'importe quoi, mais il fallait que je poursuive mes commentaires. Les gens du public sont descendus pour me soutenir, mais j'étais trop choqué pour comprendre vraiment ce qu'ils me disaient.

Tu es un commentateur local qui supporte ouvertement son équipe ?
Oui, je suis censé faire vivre le match pour nos supporters. Comme tous les commentateurs, je suis quelqu'un de passionné, je crie, je hurle. Quand mon équipe est en mauvaise situation devant son but, je crie : « Mais dégage le ballon ! » , je vis la chose comme les supporters la vivent depuis leur domicile. Ça fait partie du jeu en fait. Après, à chaque fois que les arbitres viennent ici, je les salue, je n'ai jamais eu aucune animosité envers le corps arbitral.

« Le président du comité de l'arbitrage est venu ici pour obtenir des témoignages, mais il n'a parlé qu'à des gens avec lesquels je n'ai pas de bonnes relations. C'est comme si pour enquêter sur toi, on allait uniquement parler à tes ennemis ou à tes concurrents ! C'est une drôle de manière de travailler. » Henry de Jesús Diaz

Cette histoire a fait la une des journaux ?
Oui, dans le journal local du lendemain, on voyait ma photo en couverture avec, à côté, une main qui tend un carton rouge. Et en voyant ça, l'une de mes jumelles de cinq ans m'a demandé : « Papa, pourquoi ils t'ont mis un carton rouge si tu n'es pas un joueur ? » Je ne savais même pas quoi lui répondre (rires) ! Comment voulais-tu que je lui explique puisque moi-même, je ne comprenais pas ? Peut-être qu'un jour, l'arbitre me l'expliquera pour que je puisse faire passer le message à ma fille !

Tu as eu des nouvelles de la Ligue de football ? Quelle a été sa réaction ?
L'arbitre central continue d'officier sur les terrains, mais son assistant, lui, est toujours suspendu. On aurait dû avoir des nouvelles cette semaine, mais rien n'est encore tombé. Cela fait un mois jour pour jour (entretien réalisé le 24 novembre, ndlr) que cette affaire a eu lieu et il ne s'est toujours rien passé. Mais je ne peux pas imaginer qu'ils décident de me sanctionner (rires) ! Le règlement dit que l'arbitre a un contrôle total sur le périmètre du jeu, mais qu'il n'a aucune influence vis-à-vis de la presse. Il n'y a donc pas un seul article permettant de justifier une telle décision. Mais au Costa Rica, on n'est jamais sûr de rien (rires) !

C'est une forme d'abus de pouvoir ?
Oui, c'est clairement un abus de pouvoir. Il y a quelque chose de très intéressant qui s'est produit depuis : le président du comité de l'arbitrage est venu ici, à Coto Brus, pour obtenir des témoignages par rapport à cette affaire, mais il n'a parlé qu'à des gens avec lesquels je n'ai pas de bonnes relations. C'est comme si pour enquêter sur toi, on allait uniquement parler à tes ennemis ou à tes concurrents ! C'est une drôle de manière de travailler. Comment peut-on dire qu'il y avait un haut-parleur sur la cabine et que j'étais en train de monter le public contre les arbitres, alors que cela est totalement faux ? S'il y avait eu des hauts-parleurs accrochés, comment se fait-il que l'arbitre ne m'ait expulsé qu'à la suite d'une discussion avec son assistant, au bout de la 55e minute ? Celui ou ceux qui ont dit cela aux enquêteurs sont des menteurs. Je ne peux pas les appeler autrement. Et même si on peut effectivement avoir l'impression, en regardant la vidéo, que tout le stade entend ce que je dis (vous jugerez de vous-même, ndlr), il faut comprendre que ce n'était qu'un écho. Mais bon, moi je suis tranquille. Je pense que la meilleure réponse à tout cela, c'est de commenter de nouveau les matchs avec plus de ferveur, plus de joie. Je ne dois pas perdre ma liberté de parole, même si ce jour-là, je l'ai perdue...

Tu as fait ton retour aux commentaires depuis cette fameuse affaire ?
Oui. Quand je suis revenu au stade pour commenter, 15 jours après, je ne me sentais pas très bien. Je ne te cache pas qu'il y avait aussi un peu de crainte de mon côté. Vu qu'aucune décision n'a été arrêtée à la suite de cette affaire, je me suis dit que les arbitres allaient m'interdire de remonter à nouveau dans ma cabine. J'étais traversé par des sentiments contradictoires en fait. De l'émotion, de la nervosité, et finalement quand j'ai vu que les arbitres blaguaient à ce sujet, en disant « Bon, c'est lequel qui n'a pas le droit d'être dans la cabine ? » , toute la pression est redescendue. J'ai vu qu'il n'y avait aucune animosité à mon égard ni aucun « contrat » sur ma tête. Ce jour-là, j'ai presque ressenti autant d'émotions que lorsque j'ai commenté mon premier match il y a de cela 29 ans.


Propos recueillis par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 63 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7
samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32
À lire ensuite
Sexiste, le foot ?