Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Papa Neymar nie pour les 40M

Modififié
Le papa de Neymar ne veut pas être après Sandro Rosell la deuxième victime du Neymargate. Lors d'une conférence de presse de crise organisée à Santos, le père de la star auriverde a donc tenu à donner sa version des faits.

Au micro, le paternel, Neymar da Silva Santos, a d’abord affirmé avoir demandé au Barça d’abandonner la clause de confidentialité présente dans le contrat de Neymar, dans un vœu de transparence : « J'ai demandé au FC Barcelone qu'il abandonne la confidentialité (du contrat) pour que tout soit transparent et propre. Je ne dois rien. »

S’il a reconnu devant la presse avoir reçu 10 millions d’euros de la part du Barça en 2011, en guise de garantie d’un transfert effectué avant 2014, le père de Neymar a nié avoir encaissé une avance de 40 millions d’euros, au travers de l’entreprise familiale N&N.

Le père du numéro 11 a également indiqué avoir préféré conclure le transfert de son fils avant le début de la Coupe des Confédérations 2013, pour protéger son fils de mauvaises retombées médiatiques en cas d’échec du Brésil.

« Je suis sûr que j'aurais pu récupérer plus de 120 millions, a-t-il lancé. Il est absurde que quelqu'un parle sans connaissance de cause. Il n'y a pas eu d'avance de 40 millions d'euros. »


La justice espagnole passe actuellement le contrat de Neymar au crible, suite à la plainte d’un socio pour « appropriation indue » concernant le transfert.

PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Liverpool sur Konoplyanka