1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne – OM

Paolo De Ceglie, caravane palace

Paolo De Ceglie aurait dû occuper le couloir gauche de l’OM face à Sainté, laissé libre par la suspension de Mendy. Une perspective qui n’emballait personne à la vue des rares performances de l’Italien, qui traîne autant sa carcasse que son statut d’éternel espoir. Blessé, il ne sera finalement pas de la partie. L'OM ne pourra s'en servir d'excuse.

Modififié
Il fait partie de ces joueurs symbolisant le grand n’importe quoi marseillais des dernières heures du mercato. Paolo De Ceglie, 29 ans, belle gueule, un pedigree juventino, avait pourtant de quoi donner des garanties à Vincent Labrune ainsi qu’aux supporters olympiens. Pourtant, après quelques mois d’exercice, et des apparitions tantôt anonymes, souvent inquiétantes, force est de constater que le pari De Ceglie est au moins aussi réussi que ceux de Rolando ou Isla. Et à y regarder de plus près, le constat n’est pas surprenant. Car le gaucher, s’il affiche de nombreux titres au palmarès, n’a jamais su dépasser son étiquette de joueur prometteur, alignant victoires et succès du banc de touche bianconeri, tout en enchaînant les prêts dans des clubs de seconde zone. Une trajectoire sans éclat qui se ressent aujourd’hui sur la pelouse du Vélodrome et ne laisse guère d’espoir quant à l’apport de l’Italien.

Un maillot trop grand


L’histoire de Paolo De Ceglie est en effet affaire de déception. Pur produit de la formation juventina, le bellâtre méché éveille dès ses premières apparitions la curiosité. Offensif de par sa formation d’ailier, le latéral s’arroge les faveurs des observateurs qui voient en lui un joueur capable, à terme, de s’installer avec la Squadra Azzurra. Pourtant, il ira de déception en déception. Plus souvent cantonné au banc, victime de graves blessures, dont une sévère à la rotule en 2010, Paolo coince. Et si l’arrivée de Conte sur le banc de la Juve et l’instauration du 3-5-2 lui laissent un temps espérer une place de titulaire à gauche du milieu, la concurrence se fait trop rude. Interrogé par le Phocéen, Simone Rovera, journaliste pour la Sky Italia, résumait d’ailleurs cruellement l’impact du joueur sur les performances d’un club avec lequel il remportera 3 championnats : « À la Juve, il n'a jamais été indispensable, il n'a jamais non plus tenu les promesses qu'il avait fait naître avec les espoirs italiens. Il y a dix ans, c'était une des plus belles promesses du pays, mais il a trouvé à la Juventus un maillot plus grand que lui. » . Tellement grand que Paolo a dû en essayer de plus petits. Des prêts à Sienne (2007), au Genoa (2014) ou encore à Parme (2014) avec, à chaque fois, l’étiquette d’un joueur sérieux, mais sans éclat sur le terrain. D’ailleurs, De Ceglie ne fait que rarement de remous. Acceptant sa condition, l’Italien trimbale sa belle gueule sans vague à l’âme, sans rancune envers son club formateur : « C’est l’équipe avec le plus de supporters en Italie et dans le monde. Et c’est un club qui gagne, où la victoire s’incruste en toi. » Même lorsqu’on y participe peu.

L'inquiétude du couloir gauche


Dès lors, l’OM constituait-il un point de chute à même de regonfler son ego d’éternel second ? Pas sûr. En débarquant sur la Canebière, De Ceglie s’était en effet exprimé concernant ses ambitions dans une interview accordée à la Provence : « «  Je veux jouer un maximum. Il y a tant de matchs au calendrier ! (…) On aura donc besoin de tout le monde pour mener de front les deux compétitions (championnat et Ligue Europa, ndlr). J’espère donc être bien et participer. » Après avoir refusé Empoli, Bologne, la Samp ou encore Norwich, Paolo a donc préféré l’OM, « ce club chargé d’histoire et doté de grands supporters » . Problème, personne ne semble désormais en mesure de lui accorder du crédit. Lent au possible, défensivement catastrophique, De Ceglie fait plus peur qu’il n’assure son rôle de doublure. Doté d’un boulevard, Benjamin Mendy n’a donc aucunement à craindre de la concurrence, et voit même l’ensemble d’un stade s’inquiéter en son absence, comme face au PSG il y a peu. Une situation significative des maux de l’OM, déjà peut rassurant avec son onze type, et qui ne peut compter sur ses remplaçants pour impulser un semblant de révolte. De là à dire que les derniers arrivants n’auraient que faire du destin marseillais… Pourtant, certains mots empruntés à un vacancier ne trompent pas : « Je ne veux pas m’occuper de mes partenaires, je m’occuperai de moi-même. Je peux aussi jouer un cran plus haut, au milieu, sur la gauche. J’espère bien m’adapter. Je suis très ouvert, j’aime découvrir, apprendre les langues.  » En effet, Paolo parle très bien français et découvre jour après jour les charmes du Sud de la France. Ne lui reste qu’à prouver qu’il est un joueur de foot dont la carrière n’a pas été qu’une fumisterie.


Par Raphaël Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Donc un joueur méga-lent qui a fait toute sa carrière sur le côté gauche ?!
fuoriclasse Niveau : DHR
Quand on a une grande carcasse comme lui et que les rotules sont déficientes, il n'y a plus rien à faire, on ne peut plus jouer latéral à un certain niveau.
Il aurait fait un beau candidat pour feu le Ballon de Plomb...
Bien dommage. Avec la juventus il avait tout de même sortie 1 ou 2 performances de haute volée en ligue des champions. Il avait bouffé la feuille de match fasse a je sais plus quel ailier star en bloquant absolument toutes les offensives.

J'espérait qu'il trouve un peu de continuité a bon niveau sans forcément atteindre des sommets.

Et isla ça donne quoi ? catastrophique comme a la juve ?
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Message posté par Genma
Bien dommage. Avec la juventus il avait tout de même sortie 1 ou 2 performances de haute volée en ligue des champions. Il avait bouffé la feuille de match fasse a je sais plus quel ailier star en bloquant absolument toutes les offensives.

J'espérait qu'il trouve un peu de continuité a bon niveau sans forcément atteindre des sommets.

Et isla ça donne quoi ? catastrophique comme a la juve ?


Hem hem... Tu connais la signification de l'espression :"bouffer la feuille de match"???
"espression ?" Are you serious ???
Putain qu'est ce que j'ai ri quand j'ai vu jouer ce bellâtre tout droit sorti du 7542ème épisode des Feux de l'Amour ! je ne m'était pas autant bidonné depuis le recrutement du mythique Douglao au FC Nantes... Je confirme, il aurait fait un sublime Ballon de Plomb !
il y a 6 minutes Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8
À lire ensuite
Nkoudou, dur et dingue