1. // Éliminatoires CM 2014
  2. // Groupe B
  3. // Arménie/Italie

Paolo Cannavaro, le grand oublié

Demain, la Squadra Azzurra disputera son troisième match de qualification à la Coupe du monde 2014 contre l’Arménie. Mais en Italie, on s’interroge sur la non-convocation de Paolo Cannavaro, pourtant excellent depuis de nombreuses saisons avec Naples.

Modififié
3 26
Il y a quelques jours, Cesare Prandelli a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour les deux rencontres face à l’Arménie et le Danemark. Une liste qui a fait des heureux, des surpris et des déçus. Or, il y en a un qui est devenu un habitué de cette dernière catégorie. Il s’appelle Paolo Cannavaro. Un nom que l’on ne présente évidemment plus. Pendant longtemps, Paolo n’a été que le frère de Fabio, un héritage pas forcément facile à porter, puisque le frangin est tout de même le seul défenseur à avoir reçu le Ballon d'or lors des 15 dernières années, en plus d’avoir soulevé la Coupe du monde en tant que capitaine. Autant dire qu’il n’arrivait pas derrière n’importe qui. Pourtant, depuis au moins trois ans, Paolo est parvenu à se faire une réputation. Il n’est plus « le frère de » , mais « le capitaine de » . Le capitaine du Napoli, équipe où il a fait ses débuts lorsqu’il avait 14 ans, qu’il a quitté à 18 ans, et dont il est désormais le pilier depuis 2006. Depuis trois ans, Naples truste les premières places du championnat d’Italie, et Cannavaro s’est imposé comme un défenseur fiable, considéré par tous comme l’un des tout meilleurs de Serie A. Pourtant, le joueur compte, à 31 ans, une triste statistique. Il n’a été convoqué qu’une seule fois en Nazionale. C’était il y a cinq ans, pour un match amical contre l’Afrique du Sud. Et le pire, c’est qu’il n’a même pas joué. L’arrivée de Prandelli à la tête de la Squadra, en juillet 2010, aurait dû le propulser au centre de la défense. Bah non. Que dalle, niet, nada. Pas la moindre convocation, pas le moindre signal. Un boycott ?

Ossature turinoise

Dans son groupe qui affrontera demain l’Arménie, Prandelli a sélectionné quatre défenseurs centraux : l’interista Ranocchia et les trois Turinois Bonucci, Chiellini et Barzagli. Est-on vraiment sûr que Cannavaro n’a pas sa place parmi ces quatre-là ? Pour Luca Picardi, l'un des fondateurs du Paris San Gennar, groupe de supporters napolitains à Paris, la question est déjà tranchée. « Lors des dernières années, il a beaucoup grandi et il a acquis une grande sûreté à son poste. Il mérite évidemment la Nazionale, car il n’y a plus de grands défenseurs comme Nesta ou Fabio Cannavaro. Le niveau des défenseurs italiens est beaucoup plus bas qu’il y a quelques années, des joueurs comme Bonucci, Barzagli ou autres ne sont pas franchement des champions » , assure-t-il. Dilemme infini, car les tifosi juventini diront évidemment l'inverse. En Italie, le fait que le sélectionneur privilégie, en un sens, les joueurs de la Juventus fait débat. D’un côté, ce choix est justifié. La Juventus est championne d’Italie, a affiché la meilleure défense d’Europe la saison dernière et est invaincue depuis 46 matchs de championnat. Costaud. D’autant que dans l’histoire de la Nazionale, les sélectionneurs se sont souvent basés sur une ossature turinoise, et force est de constater qu’à chaque fois qu’une équipe d’Italie a remporté quelque chose d’important, il y avait, derrière ça, une grosse base de joueurs de la Juve (1982, 2006…).

Mais bon, est-ce une raison suffisante pour ignorer un défenseur qui a largement fait ses preuves, qui est actuellement à la tête de la meilleure défense de Serie A (trois buts encaissés en sept journées) et qui a su, au cours de sa carrière, passer outre les incessantes comparaisons avec son frangin ? De plus, la position de Prandelli dans cette affaire est assez trouble, comme le raconte Luca. « À un moment, Prandelli a dit qu’il ne convoquait pas Cannavaro parce qu’il avait l’habitude de jouer dans une défense à 3 et non à 4 comme celle de la Nazionale. Oui, sauf que pendant certains matchs de l’Euro, comme contre l’Espagne, Prandelli a mis une défense à 3 avec De Rossi au centre. L’autre justification, c’est son âge. Le ct dit qu’il veut miser sur des jeunes pour commencer un cycle. Mais il me semble que le choix de convoquer Barzagli (qui est né un mois avant Paolo, ndlr) ne va pas dans la même direction » , développe-t-il. Difficile, donc, de donner une explication rationnelle et valable à cette non-convocation. Surtout lorsque l’on voit que des joueurs comme Gilardino sont rappelés en équipe nationale après plus d’un an et demi d’absence.

Plus napolitain qu’italien

Et l’intéressé en question, qu’en dit-il ? Il y a un an et demi, avec l’Euro en ligne de mire, le capitaine napolitain s’était confié à So Foot sur ses espoirs avec l’équipe nationale. « La Nazionale, je l’espère… Je l’espère, et je n’arrêterai jamais de l’espérer. Certains joueurs ont débuté en équipe nationale à 32-33 ans et ont gagné un Mondial, alors ne jamais dire jamais » , expliquait-il alors. Aujourd’hui, l’Euro lui est passé sous le nez, et la Coupe du monde au Brésil semble être un mirage à l’horizon. Paolo n’a toujours pas fini d’espérer, mais au fur et à mesure que les mois passent et que le groupe se forme, les probabilités s’amenuisent. Lors de l’Euro, Prandelli est parvenu à créer un groupe capable d’atteindre la finale de la compétition. C’est autour de ce groupe que le sélectionneur va construire l’équipe qui va tenter, lors des prochains mois, de se qualifier pour la Coupe du monde. Une équipe qui, pour le moment, ne compte que deux joueurs du Napoli, De Sanctis et Maggio, et qui aurait largement la place pour accueillir un Cannavaro.

Alors, à défaut de revêtir la tunique azzurra, le défenseur se contentera de porter un autre maillot bleu, celui de son Napoli bien-aimé. Plus que d’être convoqué en équipe nationale, son rêve le plus fou est de remporter le Scudetto avec Naples. Car, comme il nous l’avait affirmé sans vergogne : « Je me sens plus napolitain qu’italien » . Un son de cloche repris par le co-fondateur du Paris San Gennar. « Je sais que pour Paolo, ce serait une grande satisfaction d’être convoqué en Nazionale, car ce serait la reconnaissance de ses qualités et de son travail. Néanmoins, sa Nazionale à lui, c’est le Napoli. Il atteint ses satisfactions et ses émotions avec l’équipe de son cœur dont il est aujourd’hui le capitaine. Ses larmes lorsque le Napoli s'est qualifié pour la C1 ou a remporté la Coupe d'Italie sont l'une des plus belles images que l'on peut donner du football, à l'heure où l'on parle de joueurs mercenaires. » Ce qui est bien, c’est que dans dix jours, la Juventus et le Napoli s’affronteront pour le match au sommet du Calcio. Paolo Cannavaro ne pouvait pas rêver d’une meilleure occasion pour prouver à Prandelli qu’il se trompe. Ou pas ?

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il a qu'à signer à la Juve pour se faire sélectionner en Nazionale. CQFD.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Peut être que Prandelli pense que c'est Fabio et non Pablo??
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
C'est une vieille rancœur familiale, je crois que même les Italiens sont fâchés que son frère ai eu le ballon d'or...
Ouais clairement, il devait aller à Pirlo. :)
Note : 1
Depuis plusieurs années Paolo mérite une place avec la Nazionale, il est exemplaire avec le Napoli pourtant Prandelli a un oeil sur ce club, il prend souvent Maggio et De Sanctis, je sais pas pourquoi on ne lui a jamais fait confiance même a la Coupe des Confédérations en 2009, Lippi a préféré prendre Legrottaglie que Cannavaro, il ne faut jamais dire jamais mais vu que Prandelli voit sur le moyen et long terme avec la Nazionale il est peu probable qu'il soit appelé un jour...
DeanWinchester Niveau : CFA2
Cannavaro est pas mal mais il y a meilleur que lui hein sincerement, déja comme dit plus haut son age le pénalise sachant que a part pour des titus indiscutable genre barzagli, prandelli prefere voir l'avenir.

et surtout ranocchia ogbonna bonucci chiellini barzagli sont déja au dessus

apres si tu prend cannavaro tu doit aussi prendre bonera vu ses pefs depuis 6-7 mois etc ... tu t'en sort plus en gros
mirko_1926 Niveau : DHR
dean winchester ..bonucci ranocchia ogbonna meilleur que paolone ? trouve moi un tifoso gobbo nerazzurro ou granata sobre qui sortira ses mots la et on en reparle..incroyable de dire ce genre de choses ranocchia et bonucci ont fait 6 mois fantastiques ensemble à bari aout decembre 2009 et depuis n'ont jamais confirmé derrière.n'arrivent pas a faire 3 matchs a bon niveau.
bonucci joue avec deux des 8-10 meilleurs au monde depuis la renaissance tout bonnement incroyable de barzagli et la régularité du certes odieux chiellini
DeanWinchester Niveau : CFA2
bonucci n'a pas confirmer ? a bon pourtant il était titulaire dans la meilleur défense d'europe (statistiquement) et a fait un euro fabuleux

ranocchia j'ai beau ne pas aimer l'inter il est au dessus de cannavaro que ce soit potentiellement ou actuellement.
Ogbonna a la limite il est encore jeune mais en club il démontre plus que cannavaro, c'est juste qu'il joue au torino dans un club en "bois"

j'aime bien cannavaro, mais il y a 6-7 mecs au dessus de lui en italie c'est tout, bon après ça n’enlève rien a ses qualités.
L7argouss Niveau : DHR
Evidemment que les défenseurs convoqués par Prandelli font l'unanimité.. Mais un Cannvaro dans l'équipe est toujours un gage de sécurité. Parce qu'en finale, quand Chiellini s'est blessé, Prandelli s'est trouvé dans la merde. Alors qu'en 2006, Lippi avait Materazzi sous la main, pas très bon défenseur, mais un gars qui déborde d'expérience et de sens du placement sur les hors-jeu (Cf. le but d'Alba en Euro 2012). Le mec a quand même été décisif en finale en marquant le but d'égalisation et en transformant son penalty sans brancher.
L'alternative Cannavaro dans l'axe central est crédible, maintenant les sélectionneurs sont là pour faire des choix, à eux de les assumer.
doncarnol Niveau : CFA2
Moi je l'échangerai volontier avec Bonucci si j'étais un manager...
@Maxime : Non la logique aurait été de donner le BO à Buffon ou Materazzi qui ont gagné la finale de CDM à eux deux. Sinon niveau club et toutes compétitions confondues sur une année le joueur qui méritait le plus le BO en 2006 c'était Henry. Mais bon... Quand tu perds la finale de CL ET la finale de CDM en deux mois..... Tu termines sur le podium et tu chiales. The Michael Ballack Experience.
Quand à Pirlo sa Coupe du Monde 2006 n'était pas fabuleuse non plus faut arrêter la hype à un moment. Gattuso par exemple ou même Camoranesi avait bien plus crevé l'écran que lui. (Ptin Camoranesi c'te gueule d'acteur hollywoodien...)
J'ai envie de dire la coupe du monde de Pirlo en 2006 c'est un fabuleux corner sur la tête de Materazzi ...
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Et pourquoi pas Domizzi dans ce cas ? Un gaucher qui fait des ouvertures de 50 m parfaites pour son avant-centre, qui est un pur stoppeur italien (placement, vice) et sait tirer les coups de pied arrêtés.

C'est un peu ça le problème de la Nazionale. A part quelques phénomènes, y'a un paquet de bons trentenaires solides mais pas géniaux...

Je suis pas fan de Prandelli, mais peut-être qu'il n'a pas tort sur son idée de départ, et que ça vaut le coup de monter un groupe plus jeune pour lui laisser le temps de mûrir ensemble...
@MaxMaga Pirlo en 2006 c'est surtout l'ouverture magnifique dans la défense Allemande pour Grosso !
DeanWinchester, tu es un âne. Ranocchia a certes beaucoup de talent, mais il est encore très fragile et peu fiable. Cannavaro est tout simplement le meilleur défenseur d'Italie avec Barzagli et Chiellini. Bonucci, excepté son Euro satisfaisant, est un joueur beaucoup trop instable et surtout complètement con*, ce qui l'amène à se prendre souvent des cartons évitables. Paolo n'est pas sélectionné à cause de son nom, Cannavaro.
DeanWinchester Niveau : CFA2
"Quand à Pirlo sa Coupe du Monde 2006 n'était pas fabuleuse"



c'est une blague ? il a survolé la cdm 2006 encore plus que l'euro 2012

élu homme du match en demi et en finale de coupe du monde juste comme ça, c'est pas un hasard non plus.

Cannavaro et zidane ont finit devant lui car pour le 1er la défense italienne avait pris aucun but dans le jeu et pour le second un immense joueur venait de finir sa carriere sur une belle coupe du monde

mais le pirlo de la coupe du monde 2006 c'est du 11 sur 10.
DeanWinchester Niveau : CFA2
si tu le dit (je parle au mec qui m'insulte) moi je regarde les matchs assidûment et je trouve cannavaro bon mais banal, un peut comme domizzi en gros, un bon défenseur a l'italienne mais qui n'a rien qui ressort particulièrement du lot.

bonucci fait des conneries et il est con, mais tactiquement il est énorme, il a un calme a la thiago silva qui l'empeche de pas paniquer (contrairement au un chiello) et ca c'est une grosse qualité, il est fort dans les duel et bon techniquement (même si il a tendance a se prendre pour messi malheureusement)

bonucci c'est au dessus de la majorité des DC italien (sauf barzagli chiellini et potentiellement ranocchia selon moi qui lui a un vrai talent) Conte et Prandelli l'ont bien compris et il bougera pas d'une place de titus en club comme en sélection avant un long moment.
DeanWinchester Niveau : CFA2
Sympa le mec qui rage et qui me met -1 a tout mes postes, c'est très puéril, au lieu de discuter calmement ..
DeanWinchester: Je suis interista et certes Ranocchia fait un excellent début de saison mais sur la régularité, Cannavaro est supérieur à Rannochia. Et je pense qu'il vaudrait mieux prendre Cannavaro que Rannochia.
Peut-être parce que les 3 de la Juve sont bien meilleurs que Paolo Cannavaro, que Ranocchia est un espoir du foot italien ( au passage, selon les notes d'un journal italien, c'est le 4ème meilleur joueur de la Serie A pour l'instant .. Sans parler de sa progression fulgurante ) . Il a de la chance que Mazzari se dise une chose : on est un bon défenseur quand on a plus de 30 ans. Y'a qu'à voir les 3 défenseurs centraux de Naples qui ont la trentaine alors que Federico Fernandez est largement plus fort que Cannavaro, et largement plus qu'Aronica. Il mérite une place de titulaire avec le Napoli mais il est vraiment intouchable avec ce raisonnement de Mazzari.
Il aurait pu prétendre à un moment de sa carrière, et notamment en 2010 à une place de titulaire quand Lippi avait notamment une ossature turinoise alors que celle-ci n'était absolument pas performante avec une saison notamment affreuse.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Note : 1
1) Barzagli c'est l'un des deux ou 3 meilleurs défenseurs au monde aujourd'hui et cela depuis deux ans, donc la comparaison avec Cannavaro me parait ridicule

2) Ranocchia est certes irrégulier depuis son arrivée à l'Inter, mais il n'a que 24 ans donc 7 ans de moins que Cannavaro et il est titulaire indiscutable à l'Inter. De plus, il est plus talentueux que Cannavaro(Paolo), sinon comment expliquer que Ranocchia ait été titulaire de la Nazionale pendant toutes les qualifs pour l'Euro et que l'Italie n'ait pris que deux buts(soit la meilleure défense des qualifs). Et son début de saison est vraiment pas mal, c'est le patron de la défense intériste maintenant.

3) Ogbonna, c'est juste un monstre, Cannavaro au même âge tient pas une seconde la comparaison... Aujourd'hui, si y a un défenseur qui est convoité par la moitié des grands clubs européens c'est pas Cannavaro, mais bien Ogbonna! La Juve, Manchester, Liverpool, le Milan, la Roma le veulent, c'est qu'il doit quand même avoir un petit quelque chose...

4)Bonucci on dira ce qu'on veut sur lui, mais à 24 ans il en est quand même à sa 3ème saison comme titulaire à la Juventus, l'an dernier cette défense a été la meilleure d'Europe, il était aussi titulaire à l'Euro et l'Italie est allée en finale... Alors moi je veux bien que ce soit une chèvre finie, mais y a un moment les faits sont là et ils lui donnent raison...

5)Enfin, faut pas oublier une chose, un défenseur est meilleur à 30 ans qu'à 24 ans, les défenseurs italiens ont donc une marge de progression encore très importante. Je me souviens du Barzagli de 24 ans, il avait rien à voir avec le gars infranchissable qu'il est devenu. Même chose pour Thiago Silva, y a 4 ans il était pas au niveau d'aujourd'hui...
Après c'est sûr on sort d'une génération de défenseur comme Zambrotta, Cannavaro, Nesta ou Maldini, des mecs qui étaient déjà des stars à 19-20 ans, mais bon au final c'est Materazzi qui permet à l'Italie de remporter le mondial(pas franchement le gars le plus talentueux de la bande)...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 26