1. //
  2. // Gr.F
  3. // Portugal-Autriche (0-0)

Panne sèche pour Ronaldo et son Portugal

Incapables de trouver la faille à l'image d'un Ronaldo qui a envoyé un penalty sur le poteau, le Portugal concède un deuxième nul face à une triste Autriche (0-0). Il faudra mettre le réveil face à la Hongrie.

Modififié
1k 115

Portugal 0-0 Autriche


Les notes du Portugal


Si les buts sont parfois comme le ketchup, Cristiano découvre ce samedi soir que les ratés sont comme la moutarde : ils piquent. Pourtant, ce n’est pas au nez de son buteur que Raphael Guerreiro monte, mais sur son couloir gauche. Toujours à l’aise au Parc des Princes, le nouveau joueur de Dortmund partage un une-deux d’école avec Nani avant de tartiner un caviar en retrait pour son capitaine. Au point de penalty, le Madrilène a la dalle de but, mais envoie le ballon sur le panneau publicitaire Mc Donalds qui n’a strictement rien demandé, si ce n’est qu’on se rue sur le triple cheese qui propose justement un joli mélange de ketchup et de moutarde. Affamé tout au long du match, Ronaldo a eu, à l’image de cette action, plusieurs occasions de se mettre un but sous la dent. En perte de confiance suite à une pléiade de frappes repoussées par le portier adverse et de coups francs dans le mur, CR7 a, à dix minutes de la fin du match, l'occasion de se faire pardonner. Accroché dans la surface sur un centre venu de la gauche, il bénéficie d'un penalty logique signalé par l'arbitre de surface. Ronaldo réussit à prendre le gardien à contre-pied, mais envoie la balle sur le poteau. Devenu le Portugais le plus capé de l'histoire devant Luís Figo (128 sélections), CR7 laisse les siens dans l'embarras face à une triste équipe d'Autriche. Après deux nuls en deux matchs, le rab de points face à la Hongrie sera impératif.

Herr Nani sur le poteau


Quaresma, Nani, Ronaldo. Trois talents et plus de 100 heures de compilations YouTube cumulées commencent la rencontre côté portugais. Et d’entrée de jeu, le roi des extérieurs du pied cherche son capitaine. Sur un ballon long d’abord, puis sur un corner qui oblige Almer à une belle parade. Et si les « suuuuuu » se font entendre dans les tribunes, ce n’est certainement pas pour encourager Pepe, auteur d’une entame de match catastrophique. Une mauvaise passe en retrait pour son gardien en guise d’amuse-bouche, un duel perdu face à Harnik qui manque le but de quelques centimètres en plat de résistance et un carton jaune pour une grosse faute sur un Alaba pourtant transparent en guise de dessert. Ronaldo n’est pas le seul gourmand attablé au Parc des Princes. Finalement, s’il y en a un qui régale, c’est William Carvalho dont le jeu long mérite une étoile au Michelin. Second de cuisine dans les médias, mais patron du restaurant portugais face à l’Islande, Nani récidive. C’est lui qui, lancé sur une touche, se procure le premier véritable face-à-face du match, mais là encore, Almer répond présent. Quelques minutes plus tard, sur un centre d’André Gomes, l’ancien de Manchester United envoie un coup de boule sur le poteau autrichien. Pas franchement inspirés, les coéquipiers d’Arnautović attendent finalement un coup franc tardif pour se montrer dangereux. Le centre d’Alaba est bon, mais Vieirinha sauve les siens.

Quand ça va pas...


Pas rassasiés après 45 minutes, les 22 acteurs reviennent des vestiaires avec une envie de sucré. Distribution rapide de pralines donc, organisée du côté de la porte de Saint-Cloud. Premier à dégainer, Ilsanker voit sa frappe du droit bien détournée par Rui Patrício. Dans la foulée, suite à une montée rageuse de Pepe, Cristiano Ronaldo envoie une cartouche du pied gauche qu'Almer détourne à nouveau. Inquiétant dans son jeu au pied, le gardien autrichien sort le grand jeu dans ses buts en déroutant sur le corner qui suit une bonne tête du même Ronaldo. Pendant que leur goal brille, les Autrichiens, eux, peinent désormais à passer le milieu de terrain. Partiellement responsable de ce fiasco offensif, David Alaba est remplacé par Schöpf. Un changement qui ne change pas grand-chose, si ce n'est que CR7 a décidé de ne plus frapper dans le mur sur coups francs, mais juste au-dessus du but d'Almer. Mais si le Ballon d’or affiche un visage anormalement humain - c'est dire le niveau du type, quand même -, il n'a pas été aidé. Remplacé par João Mario, Ricardo Quaresma gardait probablement ses plus beaux extérieurs pour les prochains matchs amicaux du Portugal. Sorti, il voit le poteau repousser la tentative de Ronaldo avant d'exulter juste avant le temps additionnel sur une tête de son capitaine qui bat enfin Almer. Logiquement signalé hors jeu, CR7 voit son cauchemar s'achever. Maintenant, c'est l'heure de rendre sa vie au gamin de la pub Nike.



Par Swann Borsellino, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Paolo Foutre Niveau : Loisir
surcotaldo
JimPooley Niveau : CFA2
Bilan en 2 matchs :
Portugal : 43 occasions, 1 but, 2 points.
France : 3 occasions, 4 buts, 6 points.
Vive le beau jeu.
Mouahahahahahahahahahaha!
Problème de finitions chez les portugais ... On aura tout vu !
Le saigneur de l'anal Niveau : DHR
Un match qui ressemble à ceux des français sans chatte/panache à la fin. Triste pour Cricri.
Siquandmeme Niveau : Loisir
Quelle blague cette équipe du Portugal... si on peut appeler ça une équipe.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Match vraiment sympa a suivre et très poilant aussi.

Regette pas de l'avoir suivi malgré le 0-0!
JimPooley Niveau : CFA2
Bon évidemment j'aurais préféré un but autrichien dans les arrêts de jeu, mais faut pas être trop gourmand.
CR7, IBRA, HAZARD

Merci la France pour cet Euro.
Note : 1
Pourquoi sortir Alaba et ne pas tenter un replacement?

Ronaldo a bien vendangé, haha.
Allez rentrez chez vous et revenez avec une vraie équipe vous avez de quoi faire. Virez toutes ces chèvres au passage qui sont indignes de cette Selection ( Eder ptdr, Vierinha, Nani etc ).
A la question : "est-ce la compétition la plus chiante depuis Italia 90 ?", le Jury a répondu, a l'unanimité : OUI.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par JimPooley
Bilan en 2 matchs :
Portugal : 43 occasions, 1 but, 2 points.
France : 3 occasions, 4 buts, 6 points.
Vive le beau jeu.
Mouahahahahahahahahahaha!


t'exagère épais ...
contre l'albanie on a tiré 22x, t'en es conscient ou pas ?
(Giroud a eu 10 têtes à bout portant en 2 matchs)
Et dire que je me suis fait injurier sur des forums récemment quand j'avançais que cette sélection portugaise se voyait régulièrement bien plus forte qu'elle n'est réellement. C'est zéro, avec ou sans Ronaldo (lequel est également zéro). C'est bien d'avoir 30 occasions mais ça ne donne droit à aucun but de compensation hein : apprenez à cadrer ne serait-ce qu'une fois et l'on pourra commencer à parler football. Ce Portugal est un peu l'antithèse du football italien qui lui, est redoutablement efficace. Bravo à l'Autriche et ses pieds carrés. Honte au Portugal et à sa pseudo-vedette toujours aussi ridicule en compétition internationale.
Quand je vois Eder jouer, je relativise et me rend compte à quel point la France a de la chance avec Giroud.
C'est quand meme bien faible le Portugal. A part William Carvalho et Moutinho dans une moindre mesure au milieu et Raphael le reste c'est bof
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Le saigneur de l'anal
Un match qui ressemble à ceux des français sans chatte/panache à la fin. Triste pour Cricri.


Je dirais plutôt match antagosiste des français.

Des actions sympas et régulières durant tout le match mais ZERO efficacité.
Un haineux anti-portuguais s'est attaché les services du marabout d'Umtiti très clairement.
JimPooley Niveau : CFA2
Message posté par Frenchies
t'exagère épais ...
contre l'albanie on a tiré 22x, t'en es conscient ou pas ?
(Giroud a eu 10 têtes à bout portant en 2 matchs)


Rooo mais c'était pour la vanne! T'inquiètes j'ai vu les mêmes matchs que toi, msieur premier degré.
Denoueix-touch Niveau : DHR
Le Portugal c'est l'anti France, c'est technique rapide qui domine largement ses matchs contrairement à l'EDF, mais qui n'a pas ce supplément d'âme qui permet de se sublimer sous la pression des dernières minutes.
Et pour le cas Cristiano c'est mental c'est pas possible.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Sanvacarme
C'est quand meme bien faible le Portugal. A part William Carvalho et Moutinho dans une moindre mesure au milieu et Raphael le reste c'est bof


Le "dans une moindre mesure" devant Raphael est clairement de trop, il a été excellent!

Nani par contre...
Patatordu06 Niveau : CFA2
Cette manie qu'a Ronaldo a toujours vouloir faire son petit short des années platoche tout moulant au coup de sifflet final ....j'étais gêné
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le nouveau Griezmann
1k 115