1. // Décès Umberto Panini

Panini, une histoire italienne

Umberto Panini, le dernier des quatre frères à qui l’on doit les fameuses vignettes, est décédé il y a quelques semaines. Retour sur une saga familiale où l’on parle de boom économique, de collectionneurs, et de parmesan.

Modififié
Ils étaient quatre frères. Giuseppe, Franco, Benito, et Umberto. Quatre frères, nés à cheval entre les années 20 et les années 30, à Modène, petite ville d’Émilie-Romagne. La mère, Olga, tient un kiosque place du Dôme. « La pauvreté est une bonne compagnie  » , répète-t-elle souvent à ses fils. Mais Umberto, le plus jeune des quatre, n’a pas envie de déambuler toute sa vie entre les arcades de la ville, le Palais Ducale et le brouillard de la plaine padane. «  En 1957, il décide de partir tenter sa chance au Venezuela, raconte aujourd’hui son fils Matteo. Il cherche du pétrole, dort dans les champs, fait le tour du pays en scooter » . Le voyage initiatique dure trois ans. Jusqu’à ce qu’arrive une lettre de Giuseppe : «  Mon oncle lui a dit : « Reviens, l’Amérique est ici, pas là-bas  » . Quelques jours plus tard, Olga prend également la plume : « N’oublie pas que nous voyons le même ciel et le même soleil que toi  » . C’est le retour dans la ville natale, et c’est le début d’une grande aventure.

L'invention décisive d'Umberto

Si Giuseppe a demandé à son frère de revenir, c’est qu’il a eu une idée : à Milan, lui et Benito ont récupéré un lot de vieilles cartes invendues des éditions Nannina. Les deux frères placent les images dans des chocolats, puis dans les journaux. Triomphe en ville, triomphe dans la région. Giuseppe voit alors plus loin : donner aux vignettes une existence indépendante de tout autre objet, et en faire l’objet roi. Bingo. « Fort de ces succès, le premier album est sorti l’année d’après, en 1961, raconte aujourd’hui Fabrizio Melegari, directeur éditorial du département sport chez Panini » . En couverture, Niels Liedholm. « Giuseppe Panini le considérait comme le sportif idéal, correct, sportif, gentleman, un modèle de football propre » , continue Melegari. Les vignettes ne sont pas encore adhésives et sont attachées à l’album grâce à un petit tube de colle. Qu’importe : des millions de paquet de cartes s’arrachent. Deux ans plus tard, Franco et Umberto montent dans le bateau. Les quatre frères vont travailler ensemble, et unir leur force.

Giuseppe a l’imagination. Franco est chargé de l’administration. Benito s’occupe de la distribution. Umberto, lui, révolutionne l’entreprise familiale, en inventant au début des années 70, la fameuse Fifimatic, machine permettant de placer la carte Panini dans sa petite enveloppe. «  À l’époque, l’Italie était un pays où l’on pouvait créer, construire, entreprendre, explique Matteo, le fils d’Umberto. Même si tu n’étais pas le plus compétent dans un domaine, tu pouvais essayer, il n’y avait pas autant d’obstacles bureaucratiques comme aujourd’hui. Mon père était mécanicien au départ, c’était sa passion, il était né avec un don. Sa spécialité, c’était les motocyclettes » . Les frères Panini participent au miracle économique et à cette dolce vita qui caractérise alors la Botte. Matteo : « Pour mon père et mes oncles, le travail n’avait pas comme seule finalité de satisfaire à ses besoins économiques : il fallait aussi être utile à la société » . De fait, à la grande époque, l’entreprise familiale emploie près de 400 personnes à Modène.


Plus branché volley que foot


Si le football permet à l’entreprise de décoller, les frères Panini ne sont pas, à proprement parler, des fanatiques de ballon rond. « Les frères étaient des supporters de Modène, mais ce n’étaient pas des supporters acharnés » , détaille Fabrizio Melegari. « Mon père n’était pas un grand amant du football, continue Matteo. Panini vivait en fait non pas de football, mais de moments. Il y a eu le football, puis des animaux, ou d’autres dessins plus tard » . En réalité, les frangins préfèrent le volley, au point de racheter l’équipe de volley de leur ville en 1966. C’est pourtant grâce au football que la firme peut grandir si vite. Les collectionneurs sont chaque année plus nombreux. « Dès la saison 1962-1963, la première légende métropolitaine voit le jour : la vignette de Luigi Pizzabella, le gardien de l’Atalanta, serait introuvable, rigole Melegari. Ces légendes participent du succès de nos vignettes. Pourtant, aucune vignette n’était réellement introuvable. D’ailleurs, nous avons un service dédié aux vignettes manquantes : quand un enfant n’arrivait pas à compléter sa collection car il lui manquait une ou deux vignettes, il pouvait nous appeler, nous écrire, et nous lui envoyions  » . Les footballeurs eux aussi sont ravis. « Ma vignette est introuvable, mais sur le terrain, j’étais quand même plus ou moins là  » , avait déclaré à l’époque Pizzabella. Quant à Gianluigi Buffon, à la question « De quoi êtes vous le plus fier dans votre carrière ? » d’un journaliste de la Gazzetta, il avait un jour répondu : «  Avoir mon visage sur une vignette Panini » .

En 1974, Umberto crée une entreprise de parmesan biologique, Hombre. Les quatre frères laissent aussi la main. L’entreprise est vendue à différents investisseurs parfois étrangers, mais redevient italienne en 1999. Aujourd’hui, Panini emploie «  environ 1 000 personnes dans le monde » , selon Fabrizio Melegari. Le siège principal est toujours à Modène, tout comme le kiosque, encore debout et ouvert, Corso Duomo. À la mort d’Umberto, Matteo a reçu les condoléances de Sepp Blatter en personne, signe de l’importance des petites vignettes dans le monde du football. Pour les petites cartes, cap maintenant sur la coupe du Monde et un album spécial. L’éditeur doit sélectionner les 23 joueurs des 32 sélections officielles. En Italie, cette première liste est toujours scrutée et commentée par la presse spécialisée. « Six ou sept mois avant les listes officiels, nous publions notre album. Nous choisissons les joueurs avec différents critères. En ce moment, l’un des joueurs italiens que nous suivons tout particulièrement pour savoir si nous allons le « convoquer » ou non, c’est Totti… » . L’affaire ferait sensation, et mettrait une certaine pression sur le sélectionneur. De là haut, Umberto et ses trois frangins apprécieront le spectacle.

par Lucas Duvernet-Coppola
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Un écusson ça compte double
doncarnol Niveau : CFA2
J'ai encore fait celui de la dernière CDM à plus de 30 balais, put1 de madeleine de proust !
doncarnol Niveau : CFA2
Je donne la palme du mec a la plus mauvaise peau, pour ceux qui s'en souvienne a Peter Rufai, CDM 1994 equipe du nigéria.
@doncarnol : Ah bah si lui a la palme, l'Oscar revient à Christian Ziege ! Maitre ès coup francs dans Iss Deluxe, mais en vrai à la télé ça passait moins bien.
RIP M.Panini ! Pour avoir sublimer notre passion.
un bel article pour résumer des moments que tous les enfants ont aimé
Message posté par doncarnol
Je donne la palme du mec a la plus mauvaise peau, pour ceux qui s'en souvienne a Peter Rufai, CDM 1994 equipe du nigéria.


Le come-back en 1998 me faisait faire des cauchemards...
Matos_de_blackos Niveau : DHR
@ doncarnol

Le pire c'est que je trouvais ce gardien pas dégueu.
Mais ca, c'etait avant Nigéria-Danemark..
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
J'ai jamais trouvé l'équipe d'Iran de l'album de 1998. Si quelqu'un les a ...
laudrup all night Niveau : Loisir
J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai pas. Tu m'échanges ?

J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai. J'ai...
Message posté par doncarnol
Je donne la palme du mec a la plus mauvaise peau, pour ceux qui s'en souvienne a Peter Rufai, CDM 1994 equipe du nigéria.


http://3.bp.blogspot.com/_IP8y7fifxcI/R … 0rufai.jpg
Ouais c'est excellent ça les Panini.
Surtout ceux avec les steaks dedans.

(quoi... ?)
doncarnol Niveau : CFA2
Ah oui Ziege Zag !!! Put1 quelle fouinche !
The-Francis-Llacer-Project Niveau : District
L'album Panini d'Olive & Tom, ça c'était de la grosse saveur!!
Lui et son ami Francesco Pizza devait être de fervent fan de la catégorie Teen sur youX !!!

Blague du turfu izi
John__Miller Niveau : Loisir
Peter Rufai... mon dieu, j'avais oublié lol.
Vous aussi, quand vous achetiez des paquets, vous regardiez à travers le papier quel joueur c'était avant d'ouvrir?
Quand je vois ces petits paquets brillants panini derriere le comptoir de mon bureau de tabac...
J'ai une larme je ne suis plus un enfant.

Les crados c'était top aussi !
The-Francis-Llacer-Project Niveau : District
Oh les Crados, bordel! Y avait de ces sales trognes, c'était magnifique!!!

Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 16 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 24 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21