1. //
  2. // 20e journée
  3. // Sampdoria/AC Milan

Palombo, de retour chez lui

Angelo Palombo est l’âme de la Sampdoria. À 31 ans, le milieu a pourtant connu une année 2012 des plus mouvementées avec le club de son cœur : liste des transferts, mise à l’écart, rien ne lui a été épargné. Aujourd’hui, seulement aujourd’hui, il peut savourer un retour au premier plan. La preuve que les histoires d’amour durent toujours.

Modififié
15 mai 2011. Au Stadio Luigi Ferraris de Gênes, la Sampdoria est défaite par Palerme sur le score de 2 buts à 1. Cette rencontre, comptant pour la 35e journée de Serie A, scelle définitivement le sort de la Samp’, condamnée à descendre en Serie B. Le coup de sifflet final a déjà retenti depuis quelques minutes, lorsqu’Angelo Palombo, capitaine blucerchiato et dernier homme sur la pelouse, se dirige vers les tribunes. En larmes, il implore le pardon des tifosi. Scène rare, qui n’étonne pas forcément venant du bonhomme : Palombo achève alors une dixième campagne avec la Sampdoria. La plus terrible de toutes, durant laquelle les Génois ont dégringolé de dix places en quelques mois. Malgré la descente, l’idole déclare qu’il veut rester : « Je terminerai ma carrière à la Sampdoria. Après une saison comme celle-ci, recevoir des offres importantes est un motif de fierté et je remercie ceux qui se sont manifestés, mais je n’ai jamais pensé ne serait-ce qu’une seconde à quitter la Sampdoria. » Pourtant, Palombo partira. Et reviendra. Mais ne rejouera plus avant un match face à la Juventus, disputé dimanche dernier. Que s’est-il passé entre-temps ? Pourquoi un tel revirement de situation ? La décision de certains dirigeants, dirons-nous. Des décisions qui au final n’ont absolument pas entamé un amour inconditionnel.


Palombo et la Samp’, une histoire récente faite de « non »


Juin 2011, la Sampdoria se prépare donc pour une année de purgatoire. La famille Garrone, à la tête du club, décide d’un remaniement, avec en premier lieu, la nomination d’un nouveau directeur sportif, Pasquale Sensibile. Un mec qui ne porte pas bien son nom. Loin d’être sensible à la démarche pleine d’amour du capitaine Palombo, le néo-dirigeant constate que le salaire de ce dernier est bien trop élevé pour une équipe de Serie B. Il faut dire que 1,6 million par an, vrai que c’est beaucoup. Sans tenir compte de l’avis de l’intéressé, Sensibile multiplie les annonces promotionnelles à son sujet, sans trop en faire pour éviter de vexer les tifosi. Les offres sont nombreuses, la Fiorentina propose notamment 7 millions d’euros. Mais Palombo refuse tout en bloc, pour continuer son parcours avec la Samp’. Un parcours qui va pourtant s’interrompre au bout de quelques mois. En janvier 2012, le voilà prêté à l’Inter. Du côté des tifosi, qui ont multiplié les tentatives pour dissuader le club de vendre leur chouchou, subsiste l’incompréhension. Palombo, lors de sa présentation, déclare qu’on lui a un peu forcé la main : « Je suis un peu déçu parce qu’on m’a dit que je ne faisais plus partie du projet de la Sampdoria. Nos chemins se sont séparés. » Pas tant que ça, au final.

Au terme de la saison, Palombo, qui n’a disputé que trois petits matchs avec l’Inter, retourne en effet à Gênes. Pas convaincus par les performances de l’international italien (qui a d'ailleurs perdu sa place dans l'effectif de Prandelli), les dirigeants nerazzurri ont décidé de ne pas lever l’option d’achat fixée à 3,5 millions d’euros. En attendant, du côté de la Sampdoria, et notamment de Pasquale Sensibile, on est de nouveau emmerdé. Sans plus de patience, le directeur sportif se fait plus tranchant : « Palombo appartient au passé  » , « Palombo est transférable » . Des déclarations qui ne sont pas tombées dans l’oreille de sourds. Parme, Palerme, Udinese, Torino, Bologne. Tous tentent leur chance. À chaque fois, la même réponse du capitano : non. Y compris pour le Rubin Kazan, club qui propose pourtant un juteux salaire annuel de 3,2 millions d’euros sur deux saisons. L’ultime « non » intervient après le terme du mercato estival 2012, lorsque les dirigeants, agacés par les refus du joueur, lui proposent carrément une rupture du contrat à l’amiable. Palombo suggère autre chose : une prolongation de contrat de deux saisons jusqu’en 2017, et un salaire annuel divisé de moitié. Une démarche honorable, le geste d’amour du mec prêt à faire des concessions pour rester chez lui. La Samp’ et Sensibile s’y plieront. Pas pour autant que la situation ira en s’améliorant.


Delio Rossi et un nouveau départ


Palombo espérait sûrement être réintégré à l’effectif pro, après la signature de ce nouveau contrat courant septembre. Mais coach Ciro Ferrara, peut-être convaincu par le discours de son directeur sportif, ne le voit de cet œil : « Angelo a écrit des pages importantes dans l’histoire du club, mais nous avons une ligne directive différente désormais, basée sur la valorisation des jeunes. C’est un choix réalisé en accord avec la société. Palombo s’entraîne avec nous tous les jours, il a décidé de rester malgré mes choix et priorités. » Pendant la quasi-totalité de la première partie de saison, le capitaine ronge son frein, disputant même deux rencontres avec la Primavera. Un comble. Jusqu’à ce beau jour du 17 décembre. Ferrara est alors remercié, Sensibile démissionne. En lieu(x) et poste(s) sont intronisés Delio Rossi et Carlo Osti. Deux hommes qui, à l'opposé de leurs prédécesseurs, démontrent directement une envie de réhabiliter le capitaine abandonné : « Palombo est un joueur de la Sampdoria. Le club a mis à ma disposition un groupe de 28 éléments, et parmi eux, il y a Angelo. Avec un nouvel entraîneur, tout repart de zéro  » synthétise Rossi à son arrivée.

Et Palombo de savourer. Le voilà convoqué, et ce, pour la première fois de la saison, pour un match de championnat face à la Lazio, le 22 décembre. Le mythique numéro 17 ne pénètre pas sur la pelouse du Ferraris, mais sa seule présence sur le banc suffit au bonheur de la Granata Sud, cœur du tifo blucerchiato, qui l’ovationne. « Je veux faire une croix sur cette année 2012, je repartirai avec plus d’envie, de détermination, pour me mettre à disposition de l’équipe et l’aider à se maintenir. Je démontrerai ma valeur sur le terrain, j’ai une grande envie de revanche. L’accueil que m’ont réservé les tifosi face à la Lazio m’a ému, et transmis des sensations qui resteront à jamais dans mon cœur » déclarera l’intéressé après coup. « Palombo est allé au-devant de ses tifosi, faisant preuve d’une grande humilité. Il est de ceux qui consacrent leur vie à une équipe, il a la Sampdoria dans le sang. Un entraîneur ne peut demander plus » déclare pour sa part Delio Rossi. Convaincu de sa motivation, il lui laisse enfin sa chance, ce dimanche 6 janvier, face à la Juve. Aligné dans la défense à trois mise en place par le technicien doriano, Palombo, ce milieu de métier, fait le taf. Et aide les siens à récolter un succès improbable sur le terrain du leader de Serie A (1-2). Définitivement le point de départ d’une nouvelle histoire, dans l’histoire. Largué au bout de dix ans de relation passionnelle, Angelo a fait les efforts pour récupérer sa dulcinée. C'est beau, l'amour.

Et les voilà, les fameuses larmes de la relégation :

Vidéo


Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Palombo, c'est Gattuso avec un apport offensif. Mais sans Pirlo à côté et sans les pubs de skips
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
J'aurais adoré qu'il vienne à Udine, mais bon, on peut juste admirer sa volonté de rester fidèle à la Samp...

Bon courage aux blucerchiati contre le Milan ce soir, et dans l'opération maintien en général !
il y a 7 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 3 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25 il y a 5 heures Brian Fernández arrive à Metz 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67