Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Roma-BATE Borisov (0-0)

Pallotta : « La Roma mérite un autre stade et un autre public »

Modififié
La Roma s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de Ligue des champions malgré une prestation plus que moyenne face au BATE Borisov (0-0).

Une prestation si décevante que les Giallorossi ont été sifflés par le stadio Olimpico à la fin de la rencontre malgré leur qualification. Présent au stade, le président américain de la Roma, James Pallotta, s’en est montré passablement irrité et s’en est d’abord pris aux journalistes en zone mixte, comme le rapporte la Gazzetta dello Sport : « Quelques-uns d’entre vous devez laisser ces garçons en paix. Ils travaillent sérieusement chaque jour et ils continueront à le faire. Les gens entendent la radio et lisent les journaux et ils sifflent l’équipe. Arrivé à un certain point, il faut grandir et arrêter de dire des m… sur les joueurs et le staff qui méritent le respect. »

Mais Pallotta n’a pas non plus épargné les tifosi de la Roma : « Nous continuerons à travailler. C’est frustrant pour ces garçons d’être sifflé quand ils atteignent un objectif. Ces garçons méritent des applaudissements pour leur qualification. Nous sommes en huitièmes désormais, nous travaillons dur et on n'en a rien à foutre du reste. Les garçons méritent un autre stade et un autre public. »


Une déclaration qui ne risque pas d’augmenter la cote de popularité de la Roma auprès de son public. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Kazan va jouer à fond