Palerme se plaint de l'arbitrage

Modififié
0 3
En temps de crise, on cherche toujours des coupables, des justifications. À Palerme, où le club n'a récolté qu'un point en trois matchs, on a visiblement choisi de pointer du doigt l'arbitrage.

En témoigne ce communiqué, posté aujourd'hui sur le site officiel rosanero :

« La situation actuelle de Palerme est conditionnée par les décisions arbitrales en notre défaveur :

- Palerme-Napoli : pénalty très net pour une faute sur Cetto dans la surface, sur l'action de la possible égalisation à 1-1.
- Palerme - Cagliari : faute du dernier défenseur sur Miccoli, qui se transforme en avertissement pour notre joueur ; but du 2-0 de Donati annulé pour une position de hors-jeu inexistante ; but de l'égalisation de Cagliari qui fait suite à une très nette faute sur Bertolo.

Palerme condamne ouvertement ces épisodes, qui se perpétuent d'années en années.
 »

Et le pénalty pour une faute grossière sur Pinilla, dont aurait dû bénéficier Cagliari, ils en parlent pas ?
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et en plus on ne peut même plus dire « les hommes en noir ». Tout fout l'camp !
Gentil Ghana Niveau : DHR
C'est la faute du coach faut le virer!

Hein quoi? c'est déjà fait?
Et virer le président peut être? Ah nan merde* c'est vrai c'est lui qui vire
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3