Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Palerme contre ses joueurs

C'est la merde à Palerme. L'équipe sicilienne est en pleine dérive et les statistiques parlent d'elles-mêmes : 6 défaites dans les 8 derniers matches, un entraîneur viré, puis rappelé, et forcément, des supporters excédés.



Hier, l'équipe sicilienne aurait pu arranger les choses, en s'imposant facilement face à Cesena. Palerme menait 2-0 à la 92ème minute, et jouait en supériorité numérique. Score final ? 2-2, bien sûr. Du coup, les tifosi sont devenus dingues, et plus de 200 d'entre eux ont bloqué les joueurs à l'intérieur du stadio Barbera, les empêchant de sortir. « Sans dignité, sans dignité, sans dignité » criaient-ils à travers les grilles.



Cette situation a duré plus d'une heure, et les premiers joueurs ont pu commencer à quitter les lieux seulement à 18h30, alors que le match était terminé depuis plus d'une heure et demie. Quelques acharnés étaient encore là à attendre. Des insultes en tous genres ont fusé, le tout sous le regard de policiers présents pour sécuriser la zone. Bonne ambiance.



Delio Rossi doit vraiment être ravi d'être revenu.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 18
il y a 5 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 12 il y a 5 heures Parme jouera bien en Serie A 25
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
À lire ensuite
"Cuisine interne" à Twente