Palerme contre ses joueurs

0 0
C'est la merde à Palerme. L'équipe sicilienne est en pleine dérive et les statistiques parlent d'elles-mêmes : 6 défaites dans les 8 derniers matches, un entraîneur viré, puis rappelé, et forcément, des supporters excédés.



Hier, l'équipe sicilienne aurait pu arranger les choses, en s'imposant facilement face à Cesena. Palerme menait 2-0 à la 92ème minute, et jouait en supériorité numérique. Score final ? 2-2, bien sûr. Du coup, les tifosi sont devenus dingues, et plus de 200 d'entre eux ont bloqué les joueurs à l'intérieur du stadio Barbera, les empêchant de sortir. « Sans dignité, sans dignité, sans dignité » criaient-ils à travers les grilles.



Cette situation a duré plus d'une heure, et les premiers joueurs ont pu commencer à quitter les lieux seulement à 18h30, alors que le match était terminé depuis plus d'une heure et demie. Quelques acharnés étaient encore là à attendre. Des insultes en tous genres ont fusé, le tout sous le regard de policiers présents pour sécuriser la zone. Bonne ambiance.



Delio Rossi doit vraiment être ravi d'être revenu.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
"Cuisine interne" à Twente
0 0