Paisley submergé

Modififié
0 1
A 3-0 à 15 minutes de la fin, on se dit que c'est bouclé. On pense déjà à ce qu'on va bouffer et ce qu'on va regarder à la TV ce soir.

Et pourtant, ce sont trois buts que se sont mangés les Niçois qui menaient 3 à 0 contre Boulogne-sur-Mer. Et l'addition aurait pu être encore plus salée.



« Ce match, c'est la preuve que le foot a son lot de surprises. C'est incroyable. On pensait avoir le match en main et d'un coup, tout s'est désagrégé. Je suis persuadé que si la rencontre avait duré cinq minutes de plus, on en prenait un quatrième. Comme quoi rien n'est jamais acquis dans le football. La moindre erreur se paie cash » , révèle le Niçois Grégory Paisley.

La fin de saison risque d'être longue sur la Côte d'Azur...

WW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En même temps, s'en prendre trois quand on a Paisley en défense, y a rien de vraiment extraordinaire. A Strasbourg on lui devait quasiment un but par match et encore, face à des attaques de ligue 2.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lizarazu animateur
0 1