En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Sochaux/Strasbourg

Pagis : « Les joueurs qui se font plaisir sont de plus en plus rares »

Ambassadeur de luxe du beach-soccer en Bretagne, Mickaël Pagis a pris le temps de revenir sur sa carrière. Interview plaisir et sable, mais surtout sans regret.

Modififié
Mickaël, après l’équipe de France de beach-soccer, vous avez été éducateur à Rennes. Qu’en est-il aujourd’hui ?
Je ne suis plus au Stade rennais. J’ai été éducateur pendant trois ans, j’ai arrêté l’année passée. Aujourd’hui, je suis concentré sur le développement du beach-soccer en Bretagne. Personnellement, c’est un sport que j’adore, alors j’ai envie de faire partager cette passion, donc j’ai eu envie de me concentrer là-dessus. J’organise des journées de découverte pour les enfants. J’ai fait une première édition au mois de juillet, et là, en 2016, je le ferai en avril, juillet et octobre. C’est à la journée, de U11 à U17, je les accueille et je leur fais découvrir ce que j’aime ! La première s’est bien passée, les enfants étaient contents. Ils découvrent un sport que je maîtrise assez bien (rires). Les plus jeunes sont vraiment à l’écoute.

Vous semblez tellement heureux sur le sable et quand vous parlez de beach-soccer. On peut dire que vous y avez pris plus de plaisir que sur les pelouses ?
Bah, ma carrière de footballeur a été plus long que ma carrière de beach, lors de laquelle j’avais un âge assez avancé (rires). Mais même si j’ai vécu des moments géniaux sur les pelouses, j’ai pris énormément de plaisir dans le sable. Demain, si on me propose un foot, je viendrai plutôt faire un match de beach ! Ce que j’adore, c’est l’esprit d’attaque. Il y a très peu de calcul et on a envie d’aller marquer, toujours, dans toutes les positions. C’est très vivant comme jeu, en fait. L’idée de se dire « on va marquer un but de plus que l’adversaire » , c’est fabuleux.

C’est vrai que c’est une philosophie qui vous va comme un gant, vous l’instinctif…
Je pense que oui… Je pense que je trouve dans ce sport ce que j’essayais de mettre en place au football, mais qui n’était pas toujours possible…

C’était difficile d’évoluer dans le monde professionnel avec une perception du football comme la vôtre ?
Disons que souvent, c’est d’abord : « on prend pas de but, et sur un malentendu, on va en marquer un » . Ça revenait souvent à ça. Alors que, dans le beach, on est obligé d’attaquer. On ne peut pas conserver le ballon éternellement… Moi, en tout cas, j’ai cette réflexion-là. Je ne remet pas en cause ce que peuvent faire les joueurs sur le terrain, mais aujourd’hui, il y a tellement d’enjeux que ça va parfois au-delà du sport, et les joueurs et entraîneurs peuvent être prisonniers. De fait, on perd en qualité de jeu et en football offensif.

Vous êtes arrivé tard en Ligue 1, vous pensez que ça vous a aidé à garder ce côté naïf et hédoniste ?
Je l’ai depuis que je suis gamin. J’ai découvert la Ligue 1 assez tard, mais je pense pas que ça soit dû à ça. J’aurais très bien pu commencer tôt au haut niveau et avoir cette mentalité. En fait, on l’a ou on l’a pas, c’est comme ça.

Vous avez rencontré des joueurs qui partageaient la même vision du football que vous ?
Je pense à quelqu’un que j’ai croisé il n'y a pas longtemps, c’est Jérôme Leroy. Un homme qui a une conception du football qui ressemble à la mienne : se faire plaisir, aller de l’avant, prendre des risques. Après, j’en ai rencontré d’autres, mais ils sont de plus en plus rares. Je pense à des mecs pas tellement connus… Je préviens, ça date (rires), mais Patrick Van Kets était dans cet esprit-là à Ajaccio. Mais il n’y en a pas 36.

Moi, j’avais Julien Féret en tête…
Ah bah Julien… Je ne pensais pas à lui, mais clairement, il fait partie de ceux-là. Julien, c’est ça ! Je me régale à le voir jouer. Il tente des choses, il a un esprit offensif et c’est un super coéquipier, je pense. Je n’ai pas joué avec lui, mais je l’ai côtoyé au Stade rennais quand j’étais éducateur et c’est un homme qui gagne à être connu.

Avant Rennes, vous êtes passé par Marseille. Vous n’êtes resté qu’une saison, pourtant, vous avez laissé de sacrés souvenirs là-bas… Vous n’avez pas l’impression d’être resté plus longtemps ?
Clairement, on ne peut pas parler d’une saison « normale » . Ce n’est jamais normal à l’OM. Je ne suis resté qu’une année, mais j’ai l’impression d’être resté beaucoup plus longtemps. Ce sont des journées pleines, on pense, on vit OM, les gens autour de nous aussi. C’est vraiment des moments forts tout le temps…

Avec ce match contre Lyon notamment… Le plus beau de votre carrière ?
Ça a été un grand moment. Mais j’ai toujours du mal à ressortir un moment plus qu’un autre. Il y a des matchs avec moins d’enjeux dont je garde un grand souvenir. Face à Saint-Étienne quand je mets deux buts et où je loupe un penalty. Contre Nancy où on gagne 6-0, où les trois attaquants mettent un doublé, que des beaux buts. Le triplé face à Lyon avec Rennes


Djibril Cissé vient de prendre sa retraite. C’est vraiment à cause de sa concurrence que vous avez quitté l’OM ?
Oui, c’est pour ça. J’étais dans la force de l’âge, j’avais atteint mon meilleur niveau et je ne voulais pas patienter sur un banc. Le but était simple : jouer.

Ce n’est pas difficile pour un taiseux comme vous d’évoluer à Marseille ?
Non, ça a été. Je suis resté moi-même, ça ne m’a pas embêté d’être dans un club très médiatisé où tout part dans tous les sens. Je suis resté dans ma ligne de conduite, le terrain, et finalement, c’est ce qui me convient le plus. À Marseille, j’ai trouvé ce que je souhaitais : jouer dans un gros club, avec un beau stade, devant du monde, jouer des matchs à enjeux à chaque fois, même à l’extérieur. Bref, je me suis régalé !

Je me trompe si je vous dis que vous êtes un peu « chaud  » malgré votre discrétion ?
Ah bah après, sur un terrain, je me transforme un petit peu, même si je peux avoir un air nonchalant. Au fond de moi, j’ai la gagne, la grinta. Du coup, quand je loupais quelque chose, je m’énervais !

On vous a déjà vu vous énerver contre quelqu’un d’autre que vous !
Je suis capable de dire merde à quelqu’un malgré mon côté introverti ! Je peux lui faire comprendre facilement qu’il n’a pas à me titiller. Dans ce sens-là, oui, je peux un peu m’emporter (rires) !

Vous pensez que le fait de ne pas être très présent dans les médias vous a desservi dans l’éventuelle quête d’une sélection ?
Non, je pense que j’étais un coéquipier « modèle » . Je n’ai jamais cherché à faire de bruit, de vagues. Aux yeux des dirigeants et des entraîneurs, je n’ai jamais fait chier non plus, contrairement à ce que l’on peut penser. Mais non, je ne pense pas que le fait que je ne sois pas allé plus haut soit dû à mon caractère. Je suis tout à fait content de ce que j’ai fait.


Ce vendredi, Sochaux et Strasbourg, vos anciens clubs, s’affrontent en Coupe de France. Ça ne va pas fort…
Bah oui. Dans un premier temps, je vais parler de Strasbourg. C’est quand même une immense ville de foot, pour moi, c’est le « Marseille de l’Est » . La Ligue 1 est vide sans la Meinau, il y a des gens qui aiment le foot qui sont sevrés, même s’il y a encore beaucoup de monde dans les tribunes pour les supporter. Aujourd’hui, quand on descend, c’est très difficile de remonter. Ils sont dans cette situation-là. C’est dommage pour le football français, mais il faut faire le dos rond. Ils reviendront.

Pour Sochaux aussi, c’est compliqué…
C’est clair que c’est dur de remonter. Aujourd’hui, la D2 (sic) est difficile. Très difficile. Des gros qui sont descendus comme Metz ou Nancy ont du mal à remonter. Sochaux, ça a été une période de ma carrière extraordinaire. J’ai vécu une aventure humaine hors du commun. C’était une belle équipe sur le papier et en dehors de terrain aussi. Mika Isabey, un gars du cru, tous les mecs qui sont arrivés après avaient « l’esprit club  » . Le président Jean-Claude Plessis était dans le même état d’esprit que nous. J’ai passé de grands moments là-bas. Je me suis régalé là aussi !

L’été dernier, votre fils a mis une Panenka lors d’un tournoi de jeunes avec Rennes. C’est pas trop dur pour le papa que vous êtes d’avoir un fils qui épouse vos pas ?
Pour moi, c’est facile ! Pour lui, c’est plus dur. Je pense que pour les enfants de joueurs professionnels comme pour les fils de en chanson ou au cinéma, il y a toujours l’ombre du père. Mais j’essaye de le préserver et de lui dire de prendre du plaisir, de jouer sans se prendre la tête. Il arrivera ce qu’il arrivera. Je ne lui ai mis aucune pression, je viens le voir comme tout parent ! Mais on se fait des petits débriefs, sans aller trop loin. Je lui donne quelques petites astuces ! Il vit sa vie, il a le temps. Ce que je lui souhaite, c’est le plaisir avant tout.


Propos recueillis par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23