1. // Copa América 2015
  2. // Groupe A
  3. // J2
  4. // Chili/Mexique
  5. // Portrait

Paco Molina, le Chili dans le sang

Arrivé au Chili en 1939 à bord d'un bateau français, Paco Molina, né en Espagne, a brillé sous les couleurs de son pays d'accueil. Sauvé par le poète Pablo Neruda, Molina a écrit l'histoire de la Roja, en terminant meilleur buteur de la Copa América de 1953 au Pérou.

Modififié
Né six ans avant la guerre civile espagnole, en 1930, Francisco Molina n'a pas le temps de grandir sur ses terres natales de Suria, en Catalogne. Ses parents sont contraints à l'exil pour fuir le régime de Franco. Seulement, les recours n'abondent pas. L'aide du poète chilien Pablo Neruda sera cruciale. Le 3 septembre 1939, 2 200 exilés politiques abordent sur le « Winnipeg » , bateau français, mis à disposition par le Parti communiste. Neruda, qui œuvre alors comme consul pour l'immigration espagnole à Paris, aidera ces réfugiés - républicains et communistes - à s'installer de l'autre côté de l'océan Atlantique, au Chili, en provenance du port français de Trompeloup-Pauillac. « Que la critique efface toute ma poésie si bon lui semble, mais ce poème, personne ne pourra l'effacer » écrivait Neruda dans son autobiographie. Effectivement, grâce au Prix Nobel de littérature chilien, Fransicso « Paco » Molina pourra faire carrière, marquant l'histoire de l'Atlético Madrid et de la sélection chilienne de son empreinte.

« Il avait des pieds de petite fille »


En France, Molina ne sera resté que quelque mois, placé dans un camp de réfugiés avec sa mère et sa sœur. Les gendarmes français remarquent très vite le talent du jeune garçon balle au pied : « Nous sommes restés six mois dans ce camp, en ayant froid et faim. Le ballon nous a aidés » , raconte celui qui recevait de la nourriture en échange de sa participation aux parties de football. Puis, en septembre 1939, les réfugiés sont emmenés sur le port qui les mènera à la liberté. Un mois plus tard, les exilés arrivent au port de Valparaíso. La foule les reçoit au son de L'Internationale. Outre l'aide de Neruda, Paco Molina a survécu grâce au médecin à bord de l'embarcation. L'enfant catalan contracte le typhus, et souffre tout le long du voyage. « Deux enfants sont décédés sur le bateau, un autre à l'hôpital de Valparaíso. Un docteur s'est assis sur mon lit et m'a dit que mes deux amis étaient morts, mais que je survivrais. Je n'oublierais jamais le docteur Vizcarra. » Paco Molina commencera sa carrière aux Santagio Wanderers, en 1948. Milieu de terrain ou avant-centre, Paco Molina raconte : « Je n'étais pas un buteur né. J'étais un milieu qui pouvait frapper de loin avec les deux pieds. Je savais que je sortais du lot grâce à ça. Un jour, j'ai demandé à un entraîneur de me mettre en attaque. Il a refusé, arguant que l'équipe ne pourrait plus profiter de mes passes précises en profondeur. » Et d'ajouter : « Après ce précieux conseil, j'ai compris que je pouvais me perfectionner en tant que cerveau du jeu. J'ai pris le goût de la passe décisive, sans perdre mon envie de frapper de loin. » « Il avait des pieds de petite fille (il chaussait du 38), mais il transformait la balle en un obus » raconte Julio Martínez, considéré comme le meilleur journaliste sportif de l'histoire du Chili.

Un triplé contre l'Uruguay en remerciement


En 1951, Molina rejoint la Universidad Católica, où il évoluera durant une saison. En 1953, c'est le tournant de la carrière de Molina. Ayant obtenu la nationalité chilienne en 1942, Molina intègre la Roja pour disputer la Copa América de 1953, qui se déroule au Pérou. Encore nommé « Campeonato Sudamericano » , ce tournoi verra l'avènement de Paco Molina. Le Chili terminera quatrième d'une compétition remportée par le Paraguay. Mais l'essentiel n'est pas là. Molina termine meilleur buteur, et commence à écrire sa légende. « Je m'en rappelle avec beaucoup de nostalgie. J'ai vécu la guerre civile en Espagne, et le Chili m'a sorti de l'enfer. Je serai éternellement reconnaissant envers Pablo Neruda, qui nous a aidés à nous échapper » , raconte Molina dans une interview pour le site officiel de la Copa América. De ce tournoi, Molina retient « le triplé marqué contre l'Uruguay, qui était champion du monde en titre et le doublé contre le Brésil, vice-champion du monde » . Il ajoute : « C'est ainsi que j'ai pu remercier le Chili pour le soutien que ce pays m'a offert, pour l'aide qu'ils nous ont apportée pour sortir de la dictature imposée par un imbécile qui, en voulant diriger le pays, a amené le peuple aux portes de l'enfer. »

Idole à Madrid


Le milieu chilien attire l'attention de l'Atlético Madrid. Il retournera sur sa terre natale en 1953, numéro 8 et maillot des Colchoneros sur les épaules. La première saison, Molina plante quatre buts en dix matchs. Il gagne sa place de titulaire l'année suivante, et marque dix buts en vingt-deux matchs disputés. La saison 1955-1956 sera sa plus complète : Molina, avec dix-sept buts marqués dispute le titre de Pichichi à un certain Alfredo Di Stéfano, qui le devancera tout de même. Le Chilien espagnol gagne les cœurs des supporters de l'Atlético et quittera le club avec le statut d'idole. En 1956, des problèmes à l'estomac et une embrouille avec l'entraîneur le contraignent à quitter l'Atlético. « J'ai vécu des choses que personne n'a connues là-bas. Les supporters ne me lâchaient jamais ! Même la presse s'y mettait : un jour, pour une séance photo, ils m'ont habillé en costume, avec un drapeau et un ballon, pour faire une analogie de mon jeu » se rappelle-t-il. Molina est de fait contraint de quitter le club madrilène : « À la fin de mon premier contrat, j'ai prolongé avec une clause spéciale : ma mère et ma sœur étaient avec moi à Madrid, mais mon père n'avait jamais pu nous rejoindre. J'ai demandé que mon père soit rapatrié. » Évidemment, Franco refuse. « Mon père n'a pas pu venir. Franco pensait certainement que c'était un voleur ou un révolutionnaire. Je suis donc revenu au Chili. » De son épopée madrilène, Molina retient surtout la finale de la Copa del Generalísimo, ancêtre de la Copa del Rey. Contre Bilbao, en 1956, Molina marque et évite du regard la tribune où siège Franco. « Heureusement qu'on a perdu (deux à un, ndlr). Je ne sais pas ce que j'aurais fait si j'avais eu Franco en face de moi. »

De retour à « la maison »


De retour sur sa terre d'accueil, Molina joue pour l'Audax Italiano de 1957 à 1959. Il rejoint ensuite l'Union Española et retourne à la Universidad Católica, clubs où il évoluera une seule saison. Le milieu chilien se retire dans la paisible ville de Coquimbo, à seulement 30 ans, à cause de sa persistante maladie à l'estomac. « Je me souviens qu'une fois, lors d'un match à Bilbao, je suis sorti et j'ai vomi. C'est là qu'a débuté ce problème. Cela m'a suivi et j'ai vite compris que je devais arrêter » , se remémore Paco Molina. Il devient ensuite entraîneur. « Ce n'était pas mon truc. Je préférais le commerce » , confesse-t-il. Pourtant, il emmène le club de O'Higgins en demi-finales de la Copa Libertadores en 1980. À 85 ans, Paco Molina vit à Antofagasta. Et remercie encore le Chili : « Aller à l'école ici me faisait déjà me sentir chilien. Quand j'ai mis le maillot de la sélection pour la première fois, les larmes ont coulé. J'avais besoin de sentir ce sentiment d'appartenance à une patrie. » Et de conclure : « À mon âge, je ne peux toujours pas expliquer mon histoire. Je pense qu'une fois qu'on défend le Chili, on est prêt à donner plus que le nécessaire. »

Par Ruben Curiel, à La Serena, au Chili
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8