Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Cruz Azul FC

Paco Jémez était à Mexico lors du séisme

Modififié
L’histoire peut parfois prendre des airs très cyniques.

Treize jours à peine après le séisme de magnitude 8,2 qui a soulevé les foules et André-Pierre Gignac, Mexico est frappée par un nouveau tremblement de terre, qui a déjà fait plus de 200 morts.


Ce sont donc tous les joueurs et le staff de Cruz Azul FC, club de D1 mexicaine situé à Mexico, qui ont vécu l’épouvante de cette nouvelle catastrophe. Son entraîneur, Paco Jémez, raconte.

« Nous avons vu le cadre de la porte se fissurer. Les secousses ont duré quinze secondes, mais c’était une éternité, explique l’ex-coach de Grenade et du Rayo Vallecano. Nous nous sommes retrouvés au milieu du chaos » , poursuit-il pour Marca, alors qu’il se trouvait dans une salle pour préparer la rencontre de Copa MX face à América.

Plus de peur que de mal pour l’ancien défenseur espagnol et ses joueurs. C’est déjà ça. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi