En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe E
  3. //
  4. // AS Roma/Manchester City

Pablo Zabaleta, l'autre âme de City

Si l'attachement au maillot n'est pas la première valeur qui ressort de l'ambitieux projet de Manchester City, trois hommes sortent du lot dans l'effectif des Citizens. Joe Hart le local, Vincent Kompany le capitaine, et enfin Pablo Zabaleta, l'oublié et sous-coté. À l'heure des récompenses, l'Argentin est toujours le premier cité par ses entraîneurs. Dans les médias, en revanche, son nom semble passer inaperçu. Un défenseur latéral à l'ancienne, polyvalent, dur et intelligent.

Modififié
En novembre 2013, le skipper Vincent Kompany chute et se blesse. En toute logique, le vice-capitaine Pablo Zabaleta doit porter le brassard. Mais Manuel Pellegrini veut imposer ses idées et choisit Yaya Touré. Une décision loin d'être choquante vue de l'extérieur, mais qui irrite fortement le vestiaire des Citizens. Citant ses sources au sein de l'effectif, le Daily Mail écrit alors : « La décision de Pellegrini a rendu furieux plusieurs joueurs. Le latéral est l'un des membres les plus populaires de l'effectif et a une grande influence sur ses jeunes stars. Yaya est un footballeur de classe mondiale, l'un des meilleurs, mais il serait probablement le premier à admettre qu'il n'est pas aussi important que Pablo à City. » La messe est dite : selon l'une de ces logiques de vestiaires dont l'intimité ne pourra peut-être jamais être saisie par le grand public, Pablo Zabaleta est plus important que Yaya Touré à Manchester City.

San Lorenzo, puis l'Espanyol


Si Pablo Zabaleta est si polyvalent aujourd'hui, il le doit certainement à sa formation de numéro 8. Dans les rangs du club de San Lorenzo, dès 12 ans, le petit Pablo s'entraîne à devenir le futur milieu relayeur droit du club. Finalement, il recule petit à petit, et lorsque Marcelo Bielsa l'emmène avec son escouade à la Coupe du monde 2002 pour faire partie de l'équipe des sparring partners – avec notamment Javier Mascherano – Zabaleta est déjà un latéral droit de métier. Pro à 17 ans, il passe trois saisons à défendre le bleu et rouge de son club de cœur, dont une avec El Pocho Lavezzi en 2004-05. Descendant d'ancêtres basques, il s'envole finalement pour la Catalogne en 2005, à 20 ans : direction l'Espanyol Barcelone.

En Espagne, Zabaleta retrouve son compatriote Mauricio Pochettino, Ivan de la Peña, Carlos Kameni, Juanfran, Albert Riera ou encore Raúl Tamudo. Ernesto Valverde est aux commandes. Une belle équipe qui vaudra une Coupe du Roi remportée contre le Real Saragosse de Diego Milito en 2006, et une finale de Coupe UEFA perdue contre le FC Séville de Frédéric Kanouté et Dani Alves. Trois premières saisons réussies en Europe, un titre de champion olympique à Pékin en 2008, et des offres qui arrivent sur la table. L'Espanyol ne souhaite pas vendre, mais la clause n'est que de 8 millions d'euros. La Juve se manifeste, mais l'Argentin veut la Premier League « parce que c'est un paradis pour les joueurs » .

« Plus dur que Jaap Stam »


Aujourd'hui, à 29 ans, on croirait presque qu'il a toujours été là, à Manchester City : sans compter Joe Hart, l'Argentin est avec Vincent Kompany le premier arrivé. À la fin du mois d'août 2008, les deux défenseurs débarquent dans l'équipe dirigée par Mark Hughes. Venant respectivement de l'Espanyol Barcelone et de Hambourg, les deux joueurs sont achetés environ 6 millions de pounds chacun. La semaine suivante, le cheikh Mansour rachète le club mancunien et entame le grand voyage. Suivront six saisons de coups de coude encaissés et de tacles rendus pour Zabaleta. À City, Zabaleta devient un défenseur latéral dur sur l'homme, puissant au duel et toujours disposé à participer aux raids offensifs. Surtout, le numéro 5 devient difficile à contourner pour les ailiers adverses. En 2011-12, la saison du premier titre de champion, Zabaleta éteint Theo Walcott, Gareth Bale, Juan Mata et Ryan Giggs. Tout en discrétion.


Polyvalent, l'Argentin joue latéral droit ou gauche, quelques fois milieu défensif, et s'intègre facilement au sein de la défense centrale lorsque Roberto Mancini passe à une défense à trois. Zabaleta, c'est ce genre de joueurs que l'on remarque uniquement quand l'équipe perd, parce que lui n'est jamais mauvais. Tandis que City aura remporté le titre de champion d'Angleterre en 2012 et 2014, c'est en 2013 qu'il fait partie du onze de l'année en Premier League. Et après six ans et demi de vécu sous les couleurs de Manchester City, les fans des Citizens n'ont pas manqué de le remarquer en inventant cette chanson dont seuls les Anglais ont le secret : « Ohhhh Pablo Zabaleta. He is the fucking man, he is an Argentinian, he's harder then Jaap Stam, he plays in Blue and White, for Pellegrinis men, and when we win the League, we'll sing this song again. »

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=8jK4hqQCgTM#t=33

L'autre Mascherano, le nouveau Zanetti


Quand Roberto Mancini se demande quel est le joueur le plus fort qu'il ait entraîné, l'Italien marque une longue pause, tape ses doigts sur la table, regarde en l'air, puis au sol, puis en l'air, et annonce enfin : « Entre l'Inter et City, il y en a eu tellement… Je pense à Zlatan et Yaya. Et aussi Tévez, Silva, Agüero… Mais il y a aussi Pablo Zabaleta. Tactiquement, il est très fort. En tant qu'entraîneur, il te rend tout aussi heureux. » Polyvalent, combatif et intelligent, Zabaleta est ce que l'on appelle un entraîneur sur le terrain. Il bouche les espaces, couvre ses coéquipiers inattentifs et se bat pour l'équipe.

Pour la sélection argentine cet été, il aura été un deuxième Mascherano. Petit comme Masche (1m74), chauve comme Masche, Zabaleta se bat et court pour les autres, comme Masche. Et si El Jefecito aura été présenté comme le capitaine sans brassard de cette sélection, alors Zaba aura été le vice-capitaine sans titre de cette équipe. Ayant dû attendre 2011 et les dernières sélections de Javier Zanetti pour prendre possession du couloir droit de son idole, Zabaleta rattrape maintenant le temps perdu, avec autorité et leadership. Cela fait des années que Zanetti dit tout haut que le latéral de Manchester City est son « héritier naturel » . Aussi combatif que loyal.


Par Markus Kaufmann, à Buenos Aires À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 32 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 37
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2
lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34