En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Bayern Munich-Real Madrid

Pablo García : « Jouer au Real, c’était faire l’acteur »

Milieu de terrain réputé pour son côté besogneux, Pablo Garcia coule à présent des jours heureux du côté de Salonique. Avant ce classique entre le Bayern Munich et le Real Madrid, El Canario parle de son passé merengue.

Modififié
Bonjour Pablo, que deviens-tu aujourd’hui ?
J’ai terminé de jouer au PAOK Salonique en 2014, et je suis resté là-bas depuis. Ces dernières années, j’ai entraîné les moins de 17 ans du club, et cette année, je suis passé aux moins de 20 ans. En ce moment, je me focalise sur les diplômes pour devenir entraîneur. En Uruguay, j’y retourne toujours en décembre, pour passer Noël en famille. Au moins une fois par an, on va dire.

Tu as même une rue à ton nom en Grèce, dans le village d’Arnaia Halkidiki près de Salonique. Qu’est-ce qui fait que tu sois autant apprécié à Salonique ?
Ce panneau est à une heure de là où je vis. C’était il y a deux ans de cela, j’étais là avec les supporters. Ici, les gens sont fanatiques... Même si ça fait deux ans que j’ai terminé ma carrière, les gens continuent de m’offrir des cadeaux, m’invitent à manger. Personnellement, ça me rend très heureux. Cela prouve que mon travail avait été bien fait, que les gens étaient satisfaits.

Retour à l’été 2005. Quand tu arrives au Real Madrid, c’est la période où Ronaldinho est irrésistible avec le Barça, et le Real cherche alors à contrer son rival. Quand tu signes ton contrat, quel doit être ton rôle au sein du Real ?
Au Real, nous étions dans une période de transition. Roberto Carlos terminait sa carrière de footballeur à Madrid, comme Zidane, Beckham, Ronaldo... C’était la fin des Galactiques. L’équipe avait tout gagné, et cette saison-là, il faut avouer qu’un vide se ressentait. Ce n’était pas simple d’arriver dans ces conditions. J'arrive de Pampelune, une petite ville, et une mentalité différente. On m’avait recruté pour densifier le milieu de terrain, pour apporter de la présence physique. Il fallait faire un gros travail de récupération, parce que Zidane ou Beckham, ils ne couraient plus comme avant. Et si tout le monde ne court pas, cela devient tout de suite plus compliqué. Surtout quand venaient les Clásicos : avec Xavi, Iniesta, Ronaldinho... Même Messi commençait déjà à éclore. C’était très compliqué (rires) !


Tu signes la même année que Gravesen. Il y avait une vraie volonté de garnir le milieu de terrain avec des guerriers...
Il nous fallait ce type de joueurs parce que notre équipe manquait d’impact au milieu. Le Real recherchait un joueur semblable à Makelele, qui avait marqué son époque. Mais dans la pratique, c’était difficile de jouer aussi bien que cette équipe à sa période dorée. C’était une année difficile, il faut le dire.

Tu es un ancien partenaire de Zinédine Zidane au Real... Quels souvenirs en gardes-tu ?
J’avais eu l’occasion de lui rendre visite, quand il était encore entraîneur de la Castilla. Il m’avait très bien accueilli, c’est quelqu’un de très sympathique. Pour moi, c’est l’un des meilleurs joueurs, une des meilleures personnes que j’ai pu rencontrer au cours de ma carrière. C’est un homme humble, malgré son énorme talent. Quand je le voyais sur le terrain, c’était El Mago ! Il fait vraiment partie des personnes que j’estime beaucoup.


Tu arrives aussi en même temps que Sergio Ramos, vous aviez la même coupe à cette époque ! Comment est-ce qu’il se comportait dans le vestiaire ?
Il était beaucoup plus jeune que moi, mais très vite on sentait que son potentiel était impressionnant. Son physique était bon, il paraissait être un athlète, ses valeurs aussi étaient importantes. C’est pour cela que le Real Madrid l’a engagé. Aujourd’hui, on le voit comme un capitaine très charismatique, mais à l’époque il écoutait, il regardait beaucoup les anciens. C’est comme ça qu’il a appris. Aujourd’hui, je trouve que les jeunes perdent cette habitude. En Grèce, quand je vois certains d’entre eux, ils pensent déjà tout savoir. Ramos, c’était un jeune très attentif à ce que faisaient ceux qui réussissaient. Vivre le football, c’est aussi l’apprendre pour travailler mieux ensuite.


Tu expliquais récemment qu’à ton époque au Real, tu ne te sentais pas à l’aise, car c’était « trop glamour » ... Tu étais plus un mec de campagne qu’un gars de la ville. C’était quoi, l’exemple de décalage que tu pouvais avoir ?
Quand je jouais pour Osasuna, l’objectif, c’était le maintien. On travaillait pour cela, et sur le terrain comme en dehors, on était soudé en équipe. On ressentait une union forte. Notre entraîneur, Javier Aguirre, c’était aussi quelqu’un capable de rassembler. Quand on faisait un bon entraînement, on se retrouvait le soir pour faire un asado, un truc où tu peux échanger. Au Real Madrid, tu oubliais tout ça. À cette époque, il y avait plusieurs groupes : les Brésiliens, les Espagnols, les joueurs un peu à part comme Beckham... Quand on s’entraînait, Goal 2 était en tournage pendant l’entraînement. Les caméras étaient juste à côté de nous alors qu’on s’entraînait ! Comment un joueur peut se concentrer dans une situation pareille ? C’était un autre travail, c’était faire l’acteur. En tant que footballeur, c’était incompatible. On avait fait notre préparation d’avant-saison en Chine, et là c’était pareil : des caméras de partout, des sollicitations de la télévision, des photos par-ci par-là... Logiquement, notre avant-saison avait été mauvaise, et cela joue beaucoup sur le déroulement de la saison suivante. Je ne sais pas si la politique du club a changé, mais cette surmédiatisation jouait trop sur notre concentration.

En cours de saison, Luxemburgo est démis de ses fonctions, Roberto Carlos expliquait que certains joueurs avaient même demandé à ce qu’il soit viré... Ça te surprenait de voir cette guerre des ego dans une équipe ?
C’est clair ! Dans une équipe, l’union est essentielle. Tout le monde doit être derrière le coach. Bon, on ne jouait pas bien aussi, hein. Son éviction après le match contre Getafe, ça se sentait depuis un moment. L’entraîneur était proche des Sud-Américains, donc à ce niveau-là je n’étais pas acteur, mais cela pouvait aussi engendrer de l’incompréhension chez d’autres.

Qu’est-ce qui fait que le Real de ton époque n’était pas aussi fort que le Real actuel ?
Je crois que Zidane fait vraiment un bon travail à Madrid, et les joueurs le respectent aussi énormément pour ce qu’il a donné au Real. Zidane a donné une certaine stabilité au club, ce qui est très difficile à faire à Madrid. Et puis maintenant, Zidane a gagné la Ligue des champions. Là-dessus, on ne peut plus lui demander de faire ses preuves ! Le fait qu’il donne sa chance à des jeunes joueurs, c’est aussi une excellente initiative.


Même si le Real Madrid a remporté la Ligue des champions l’an passé, le Bayern Munich peut vraiment lui poser des problèmes. Est-ce que tu ne trouves pas que le Real manque de niaque au milieu pour se retrouver devant Vidal ou Xabi Alonso ?
Le Real détient Casemiro dans les joueurs de ce profil. C’est un joueur sérieux, qui fait le sale boulot. Il garde bien le ballon, sait se placer sur le terrain. Ce n’est pas tout à fait le même style que Xabi Alonso, qui lui possède des facultés d’organisation de jeu très développées. Je ne sais pas si Kroos et Modrić vont jouer avec Casemiro, mais je pense que ce trio pourrait être le meilleur pour le Real. Cela va dépendre de la capacité du Real à exploiter les contres, car ils peuvent être dangereux à ce niveau, surtout Cristiano Ronaldo. Mais si l’on doit analyser les équipes dans leur globalité, je vois le Bayern un peu plus fort que le Real. Quoi qu’il arrive, ce sera très intéressant à suivre.

Le Bayern vient tout juste d’écraser Dortmund à domicile. Ce sont de grands joueurs, entraînés par un grand entraîneur... Est-ce que contre un aussi gros adversaire, le Real peut aller chercher une deuxième Ligue des champions consécutive ?
C’est le Real Madrid. Avec eux, tout est réalisable. Leurs joueurs sont des références mondiales, et c’est dans les grands rendez-vous que l’on voit qui sont les vrais grands joueurs. Le Bayern, c’est aussi une énorme équipe, mais le Real possède l’avantage de recevoir au match retour. Si le Real perd ce soir et quel que soit le score, il pourra toujours inverser la tendance au Bernabéu.

Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 4 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 21 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 4 heures Le but fou d'Enzo Pérez 11 il y a 5 heures Le magnifique loupé en D1 Roumaine Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 90
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92