Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. //
  3. // Mesut Özil

Özil raconte pourquoi il n'est pas allé au Barça

Modififié
Ce mercredi, le journal Bild a publié quelques extraits de l'autobiographie de Mesut Özil, intitulée La magie du jeu, et ce dont tu as besoin pour que tes rêves se réalisent.

Si le quotidien annonce des « extraits explosifs » , le récit paru dans la presse d'une dispute avec Mourinho ressemble plus à un pétard mouillé : même pas de sang, pas de vraie baston. Özil raconte comment, à la mi-temps d'une rencontre du Real, Mourinho l'a provoqué dans le vestiaire, en lui disant que ses un-contre-un ressemblaient plus à des câlins qu'à du football, et en le traitant de lâche et de bébé, à la suite de quoi Özil est parti se doucher, laissant ses coéquipiers remonter sur le terrain. Une simple joute verbale.


Dans un autre extrait, plus intéressant celui-là, le n°10 de la Mannschaft explique les raisons qui l'ont poussé à signer à Madrid en 2010, alors qu'il est un fan de Barcelone : « Mon équipe favorite, c'était le Barça : aucune autre équipe ne jouait un aussi beau football qu'eux » , raconte-t-il. Il se rend même en Catalogne après le Mondial pour négocier. Cependant, à la suite de l'absence de Pep Guardiola lors des négociations à Barcelone, il se met à « soupçonner que quelque chose n'allait pas » . « Il ne m'a pas fait savoir ni signaler que lui me voulait. Du coup, mon enthousiasme a diminué » , explique Özil. Résultat des courses, il se laisse séduire par un Mourinho très convaincant et file chez l'ennemi, au Real.


Qui sait, peut-être aurait-il pu jouer avec Jérémy Mathieu et Lucas Digne. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises