Özil plus fort grâce aux critiques

Modififié
0 17
Ce qui ne me tue pas me rend plus fort. La phrase de Nietzsche dans Le crépuscule des idoles est devenue le genre de poncifs un peu idiot qu'un footballeur pourrait se faire tatouer sur l'avant-bras.

Pourtant c'est ainsi que Mesut Özil justifie son actuel regain de forme dans Kicker, arguant que les critiques à son encontre l'ont rendu plus fort: "J'ai appris beaucoup de tout ce qui m'est arrivé récemment. Cela m'a rendu plus fort" avant de revenir sur ses relations avec José Mourinho: "Mou parle beaucoup avec moi, il me soutient et me donne la confiance nécessaire en disant que je suis un joueur important pour lui et pour l'équipe. Je le remercie pour cela, j'ai besoin de lui pour améliorer mes performances".

L'Allemand a enfin déclaré qu'il souhaitait terminer sa carrière avec les Merengues: "Je veux finir ma carrière au Real Madrid. C'est le club numéro 1 en Espagne". Et il n'a que 23 ans. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est le club numéro 1 en Espagne.
J'espere que c'est clair pour tous
filoubifrance Niveau : CFA2
Ben si Ozil le dit, alors ça doit être certainement vrai... Comment se fait-il alors que depuis plusieurs années, il n'a gagné qu'une pauvre Coupe du Roi ??? VIERI, le grand spécialiste du foot espagnol, va sûrement nous l'expliquer...
MerveilleuxJuanito Niveau : District
filoubi regarde le palmares du real et celui des autres clubs espagnols, et tu auras ta reponse.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 17