Özil et Sánchez utilisent le Brexit comme moyen de pression

Modififié
0 23
Malins, les deux joueurs d’Arsenal.

Mezut Özil et Alexis Sánchez sont en pleine négociation pour prolonger leurs contrats, qui prennent fin en 2018. Entamées depuis quelques mois, les discussions ont pris un autre tournant. D’après le Times, les deux Gunners ont revu leurs exigences salariales à la hausse, ils réclameraient un salaire de 280 000 euros par semaine. L’une des raisons mises en lumière par le quotidien britannique pour expliquer cette augmentation de 80 000 euros par rapport aux dernières demandes des deux joueurs, c'est le Brexit. La sortie de la Grande-Bretagne de l’UE ayant entraîné une dévaluation de la livre sterling, Mezut Özil comme Alexis Sánchez veulent juste protéger leur pouvoir d’achat.

Coûte que coûte. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Z'ont une famille à nourrir aussi faut les comprendre, d'autant que je crois que Mezut est soupçonné d'avoir un fils caché :

http://www.sofoot.com/le-sosie-de-mesut … ideos.html
Vivant en Angleterre je trouve assez logique, l'employeur est venu les chercher, donc ils ont tout a fait le droit de renegocier leur salaire a la hausse si ceci ne sont plus alignés avce loffre les ayant fait se relocaliser! Bref juste une breve bien demago comme d'hab!
Putain par semaine... :-(
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 23