Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Özil et l'allemand de Wenger

Modififié
Après des mois de négociations plus ou moins officielles entre Ivan Gazidis, directeur général d'Arsenal, et le Real Madrid, la porte d'un transfert de Mesut Özil au Real s'est entrouverte samedi. Les Gunners apprennent alors que la Maison Blanche est prête à vendre son milieu allemand pour 50 millions.

Subsiste encore un problème : convaincre le joueur, persuadé que son futur se passe à Madrid. Le moment choisi par Arsène Wenger pour immédiatement décrocher son téléphone, alors qu'il est en pleine préparation avec ses joueurs pour le derby de Londres contre les Spurs le lendemain dimanche.

Le Telegraph explique aujourd'hui que c'est ce coup de fil qui a fait toute la différence. Surtout le fait que Wenger, alsacien, maîtrise très bien la langue allemande. Le Français a ainsi pu convaincre Özil du bien fondé de sa vision et de ce que son club pourrait apporter au joueur. Puis Per Mertesacker et Podolski ont pris le combiné pour parachever le travail.

Une version confirmée par le milieu de terrain lui-même, lors de sa conférence de presse de présentation : « Le week-end dernier, j'étais certain que je resterai au Real, mais j'ai ensuite réalisé que je n'avais pas la confiance du coach et des boss. Je suis un joueur qui a besoin de confiance. Wenger m'en a donné et je peux désormais progresser davantage. »


Ne jamais sous-estimer la puissance de l'allemand LV1. MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 11
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69