Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Özil a un problème de chaussures

Modififié
Mesut Özil est un esthète. Alors parfois, l’international allemand brouille les pistes. Sous contrat avec l’équipementier Nike, l'Allemand a plusieurs fois, depuis le début de saison, porté une paire de crampons griffée des trois bandes d’Adidas. Le meneur du Real aime-t-il le changement ? On ne sait pas. En tout cas, la firme américaine n’apprécie pas ce manquement à ses engagements.

La législation en matière de sponsoring est permissive. Ainsi, le joueur peut se voir offrir un contrat à n’importe quel moment. En contrepartie, son équipementier a la possibilité de s’aligner sur l’offre. Sauf qu’Adidas n’a pas approché Özil. Pas officiellement tout du moins.

Donc Nike sanctionne en saisissant les tribunaux. Résultat : le Madrilène n’est plus autorisé à porter des pompes de la marque allemande pour les 180 prochains jours, en attendant le terme de son lien avec la marque à la virgule.


Sinon, une bonne paire de Kipsta, et on en parle plus, hein.
PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
À lire ensuite
Carrasso est forfait