Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Oxlade-Chamberlain comme son père

Modififié
Le football est parfois une affaire de famille. En 1984, Mark Chamberlain est de la partie lorsque les Three Lions s'imposent 2-0 au Maracanã face au Brésil grâce à des buts de John Barnes et Mark Hateley. Trente ans plus tard, son fils, Alex Oxlade-Chamberlain, aimerait rééditer la chose lors du prochain Mondial brésilien.

« Ce serait vraiment bien de jouer au Maracanã comme mon père, a déclaré le jeune ailier d'Arsenal. La seule chose que j'ai vu de ce match était le but de John Barnes et la célébration de mon père. Je ne l'ai jamais vraiment vu toucher la balle lors de ce match. (...) Ce serait bien pour les albums de souvenirs. Jouer une Coupe du monde au Brésil serait énorme. Tout le monde sait à quel point les Brésiliens aiment leur football. »


En attendant le Maracanã, ce sera le Zimbru Stadium de Chisinau pour AOC et l'Angleterre. Les Three Lions y défient la Moldavie vendredi pour le début des qualifications pour le Mondial.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:11 Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 59
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:00 La finale de la C1 2020 à Istanbul 32 Hier à 13:39 Roy Contout en garde à vue 34 Hier à 13:38 Ronaldinho va se marier avec deux femmes 95 Hier à 11:57 Falcao condamné à 9 M€ d'amende par la justice espagnole 60 mercredi 23 mai Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 70 mercredi 23 mai Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) mercredi 23 mai Pas de sanction pour Rabiot 79 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue