1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. //

Owen milite pour Neville sélectionneur

Modififié
0 13
À peine la Coupe du monde de l'Angleterre terminée que, déjà, les interrogations autour du successeur de Roy Hodgson font débat. Bien que la FA ait assuré que Roy Hodgson resterait le sélectionneur de l'Angleterre jusqu'à l'Euro 2016, comme le stipule son contrat, l'ancien coach de Liverpool continue d'être critiqué dans la presse anglaise pour ne pas avoir réussi à atteindre les huitièmes avec la sélection des Three Lions

La dernière en date, celle de Michael Owen. L'ex-international anglais, qui compte à son actif 40 buts en 89 apparitions sous le maillot british, s'est exprimé dans le Telegraph sur la succession de Roy Hodgson. Pour lui, Gary Neville, désormais entraîneur adjoint, incarnerait la nouvelle réussite anglaise. « Si la FA est déjà en train de planifier la succession de Roy Hodgson, dont le contrat se termine en 2016, il ne devrait pas chercher plus loin que l'homme assis à ses côtés, Gary Neville. Neville peut passer les deux prochaines années à apprendre le rôle par le biais de sa position actuelle. Si nous voulons vraiment faire preuve d'audace, nous devons considérer ce que l'Allemagne a fait en faisant confiance à Klinsmann en 2006, ou ce que Barcelone a fait avec Pep Guardiola. »

L'ancien joueur de Manchester United a ainsi vanté les mérites de l'ex-arrière droit des Red Devils, âgé de 39 ans. « Il y a des moments où vous devez faire confiance à votre instinct et engager quelqu'un qui a la connaissance, le respect, l'aura et le leadership naturel pour faire le job. Gary Neville a toutes ses qualités. Je serai très confiant concernant la progression de l'équipe - et clairement optimiste concernant la direction à prendre - si Neville était le coach de l'Angleterre plutôt que l'entraîneur adjoint de l'Angleterre pour le Mondial 2018 prévu en Russie. »

Si le souhait de Michael Owen venait à se réaliser, Gary Neville imiterait ses anciens coéquipiers à Manchester United tels que Roy Keane, Ole Gunnar Solskjær ou encore Ryan Giggs, tous ayant décidé de prendre la tête d'une équipe après avoir évolué sous les ordres de Sir Alex Ferguson. VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Fée Indouno Niveau : DHR
Si ça se fait , hâte de voir la réaction de Gary quand il devra sélectionner des Reds !
"L'ancien joueur de Manchester United..."

Vous auriez au moins pu dire ancien de Liverpool, vu ce qu'il a fait là-bas. De plus, un scouser qui milite pour un Red Devil ça a plus d'impact...

enfin bon moi ce que j'en dis...
PhoenixLite Niveau : Loisir
Habile de ne pas mettre le prénom dans le titre pour nous forcer à cliquer.
Bande de fourbes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13