1. //
  2. // Interview

Ouédec : « Mes trois ans en Chine, je m'en rappellerai toute ma vie »

Au début des années 2000, afin de relancer une carrière qui s'enlisait en Belgique, Nicolas Ouédec décidait de partir à l'autre bout du monde, en Chine. Où l'ancien buteur du FC Nantes allait vivre une seconde jeunesse à Dalian Shide, puis au Shandong Luneng.

Modififié
Salut Nicolas. Hulk, bientôt Oscar et Tévez... La Chine est le nouvel eldorado du foot. On peut donc dire que tu as été un précurseur.
En quelque sorte, oui. (Rires) L'offre est arrivée alors que je jouais en Belgique à la Louvière. Le championnat chinois est en décalage avec les championnats européens, cela commençait donc en mars 2002. Un agent français m'a contacté en me disant que le triple champion de Chine en titre, Dalian, était intéressé par ma venue. J'ai réfléchi, et dans un premier temps, j'ai dit que la Chine, cela ne m'intéressait pas a priori. J'étais loin d'imaginer ce que j'allais trouver en répondant favorablement à sa demande trois jours plus tard. J'en ai parlé à mon club de La Louvière, qui était favorable à l'idée de me lâcher. J'ai fait mon sac, on est parti à Pékin, puis à Dalian avec une 1h30 de vol en plus. Et j'y suis resté trois ans...


C'est quoi ta première impression à la sortie de l'avion ?
J'étais loin d'imaginer l'engouement autour du foot en Chine déjà à cette époque. L'année 2002 et la Coupe du monde en Corée du Sud et au Japon favorisaient cela, la Chine venait de se qualifier pour la première fois de son histoire.
« Quand je suis arrivé à Dalian, j'ai compris très vite où je mettais les pieds : tout l'état major du club était présent à mon arrivée, j'ai découvert une ville magnifique. »
Il y avait une grosse effervescence. À Pékin, c'étaient mes premiers pas en Chine, dans un monde grandiose, une grosse découverte pour moi. Quand je suis arrivé à Dalian, j'ai compris très vite où je mettais les pieds : tout l'état major du club était présent à mon arrivée, j'ai découvert une ville magnifique. Pas excessivement grande à l'échelle chinoise, cinq millions d'habitants. C'est une ville portuaire, ils considèrent Dalian comme une station balnéaire, une ville où il fait bon vivre et les grosses fortunes aiment habiter. C'est un climat tempéré, il ne fait jamais trop chaud l'été ni trop froid l'hiver grâce à la mer. Il y a une douceur de vivre, c'est la ville des designers de fringues chinois, là où ils aiment s'installer. Le stade faisait 60 000 places, rien que pour mon premier match comme spectateur mi-février 2002, c'était un amical, il devait y avoir 25 000 personnes. Il y avait un gros engouement autour de l'équipe, c'était le club phare à l'époque, même s'ils ont reculé désormais.

Un club qui avait disputé une finale de la Ligue des champions asiatique...
Ils en ont fait une... (Il réfléchit) Je suis resté une seule saison à Dalian, mais on a terminé champion, et ensuite je suis parti deux ans à Jinan (dans le club de Shandong Luneng, ndlr). Ils ont peut-être gagné une finale après, ou au moins fait une demie (Dalian a atteint la finale 1998, puis les demi-finales en 1999 et 2003, ndlr). C'était l'équipe phare de l'époque, avec l'ossature de l'équipe nationale chinoise, dont le monstre sacré Hao Haidong, un attaquant. Pour l'anecdote, quand je suis arrivé, on m'a demandé le numéro que je souhaitais. Il y avait l'entraîneur, le staff technique et plusieurs joueurs. J'ai dit : « Ben, je vais prendre le 9. » Tout le monde s'est marré, je me suis demandé ce qu'il se passait. « Désolé, mais le 9, c'est le numéro de Hao Haidong (107 sélections, 41 buts, ndlr), c'est impossible de l'avoir. » Au moins, comme ça, j'ai découvert mon partenaire d'attaque et j'ai pris le numéro 21.

Le numéro est important pour les Chinois ?
Le 9 est un numéro porte-bonheur, c'est très important pour eux. Je me suis entraîné trois ou quatre jours, j'ai discuté avec le coach, le Serbe Milorad Kosanović. C'était un entraîneur réputé qui avait entraîné l'Étoile rouge de Belgrade, qui avait un gros caractère, et qui avait tout un staff yougoslave autour de lui. Il connaissait mon parcours. J'ai eu la chance de faire partie de cette équipe bien huilée et qui jouait au ballon. Je ne suis pas Tony Cascarino, j'ai besoin d'une équipe autour de moi pour m'exprimer.


Quel était le niveau du championnat ?
« Il y avait de très grosses ambiances, notamment à Pékin avec 80 000 personnes dans le stade. Cela donne de très bons matchs de niveau Ligue 2. »
Il y avait Dalian, le club de Pékin (Beijing Guo'an, ndlr), les deux clubs de Shanghai (Shanghai Shenhua et Shanghai Zhongyuan, ndlr), et un club près de Hong Kong, à Shenzhen (Shenzhen Ping'an, ndlr). Cela faisait cinq, six équipes qui se tenaient. Mon second club, Shandong Luneng, à Jinan, en faisait partie aussi. C'était du niveau haut de tableau de Ligue 2, bas de tableau Ligue 1. Il y avait de très grosses ambiances, notamment à Pékin avec 80 000 personnes dans le stade, donc avec plus de pression, d'intensité. Cela donne de très bons matchs de niveau Ligue 2.

C'est vrai que les stars étrangères comme toi recevaient leurs salaires sous forme de valises pleines de billets ?
On m'a posé la question, j'ai dit : « Non non, hors de question, je n'ai pas l'habitude de fonctionner comme ça. » Ce n'était pas dans mes habitudes, alors on s'est arrangé pour que je sois payé sur un compte bancaire. (Rires)

Après Dalian, vous avez donc signé à Jinan (côte est, entre Pékin et Shanghai, ndlr), au Shandong Luneng qui était un autre club ambitieux...
« Avec le président de Shandong Luneng, on s'est vu dans un restaurant de Dalian, dans une salle privatisée. Il m'a dit : "Tu me donnes le chiffre que tu veux et tu viens à Jinan l'année prochaine. Je veux t'avoir chez nous." »
Ils avaient terminé seconds du championnat. Je souhaitais rester à Dalian, j'avais signé un an, j'étais bien acclimaté. J'y ai d'ailleurs rencontré mon épouse avec qui je suis toujours (une ressortissante philippine, ndlr). À l'avant-dernier match de la saison, on reçoit Jinan dans un stade en feu, avec 60 000 personnes. Une ambiance de malade, l'arbitre a retardé le coup d'envoi pour que tous les supporters puissent entrer. On a gagné 3-2, j'ai marqué deux buts et provoqué le penalty du troisième. Le président de Shandong Luneng a contacté le soir même l'un de mes agents, un Chinois francophone qui faisait le relais avec mon agent français. J'ai assisté à une réunion surréaliste à 3 heures du matin, car il voulait absolument me rencontrer. On s'est vu dans un restaurant de Dalian, dans une salle privatisée. Il m'a dit : « Tu me donnes le chiffre que tu veux et tu viens à Jinan l'année prochaine. Je veux t'avoir chez nous. »


Une offre que l'on ne peut pas refuser ?
J'étais rentré à mon hôtel, mais mon agent m'avait prévenu qu'il dînait avec le président du Shandong Luneng et qu'il allait probablement faire une offre. C'était à l'époque le club le plus puissant financièrement, financé par une grande entreprise d'électricité. Donc il m'a bien fait comprendre : « Peu importe ton chiffre, l'année prochaine tu es chez nous. » Voilà un peu l'esprit chinois. Quand je suis arrivé, il y avait déjà de l'alcool, ils négociaient autour d'une bonne table et l'on a fait des « gan bei » (cul sec, une coutume pour témoigner du respect à son interlocuteur, ndlr). Vraiment, ces trois années en Chine, je m'en rappellerai toute ma vie...

--> Le dossier Le Made in France s'exporte bien est à retrouver dans le SO FOOT CLUB #28, actuellement en kiosque

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

defense classique Niveau : CFA2
Attention, le 'ganbei' avec des negociateurs chinois (qui plus est de riches decideurs), c'est vraiment la dernière chose au monde à faire !
Et tu peux nous expliquer pourquoi stp?
Tout simplement car les chinois considerent plus ce genre de diner que les meetings de la journee.

Les contrats se negocient autour de la table du resto.

Negocier quand tu es a quatre pattes, c'est comme saute sans parachute.... c'est con.

(surtout si les mecs boivent leurs alcool chinois immonde).
Mattnirrep Niveau : CFA2
cf la vérité si je mens 3.
alaric0108 Niveau : CFA
Ouais enfin après les asiats ne tiennent pas l'alcool ça nous donne un avantage, non ? :p
alaric0108 Niveau : CFA
Ouais enfin après les asiats ne tiennent pas l'alcool ça nous donne un avantage, non ? :p
5 réponses à ce commentaire.
Japhetauvillage Niveau : DHR
"Je ne suis pas Tony Cascarino, j'ai besoin d'une équipe autour de moi pour m'exprimer."
Alors pourquoi avoir quitté ton foyer, Nicolas ? A cette époque, tu disposais d'un des plus beau jeu collectif d'Europe...
Nicolas, si tu reviens, j'annule tout.
bandinidakar2 Niveau : DHR
Sympa comme article, mais on a l'impression que ça s'arrête d'un coup...
On aura bien aimé connaitre le fameux chiffre quoi! Et si ils ont accepté d'un coup
1 réponse à ce commentaire.
Interview sur laquelle je reste un peu sur ma f(a)in. Dommage, je pense que Nico devait avoir pas mal d'anecdotes a raconter.

Je me souviens de son passage a Montpellier, ... et puis de son depart.
Merci SF.

Bises.
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Il raconte bien en plus le mec, on a l'impression de voyager avec lui.
Du coup oui, la fin abrupte sans décompression c'est un peu sec.
Je pense que la version papier doit contenir plus de details croustillants.

Du moins je l'espere.

Bien amicalement,
votre dévoué.
Japhetauvillage Niveau : DHR
Si on était un peu soupçonneux, on pourrait même aller jusqu'à penser qu'ils nous appâtent avec un échantillon...
C'est de bonne guerre.
3 réponses à ce commentaire.
Quand je regarde les stats du "monstre sacré", ce n'est pas 41 mais 187 buts qu'il a planté en 106 matchs ! Assez hallucinant... bien que taper un quintuplé contre le Bahreïn ou Malaysie devait être monnaie courante.
Je me suis emballé, c'est bien 41 buts. Un troll est passé sur sa page Wikipedia...
Gianni Longo'o Niveau : District
Je me disais aussi, Bahreïn et la Malaisie c'est costaud quand même.
2 réponses à ce commentaire.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
ouedec, je me souviens de son arrivée à Paris sous Bietry, il fait une série de matchs amicaux de dingue, il marque à chaque fois puis pschiiiitttt...

le début de la fin et un PSG en transition pendant un bail...

par contre à Nantes, il était vraiment costaud le gars
La fameuse triplette nantaise :

Ouedec
Loko
Peydros

Du rêve en barre qui a fait pschitt!
Ouedec et Pedros sont des enigmes. Ouedec top buteur dans une D1 tres forte et tres bon jusqu'en demi de C1. Derrière il signe à l'espanyole et puis plus rien. Pareil pour Pedros, quelle cote il avait. Apres sont penalty de l'euro 96 il n'avait que 24-25 ans mais on carriere brisée..
Ce commentaire a été modifié.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
on a gagné la C2 avec loko quand même, il est resté à un bon niveau à Paris

Pedros et Ouedec effectivement, énigmes... dans la même génération y'en a pourtant qui ont performé derrière genre makélélé, ndoram, cauet ou karembeu
A Nantes, rien a dire.

Je suis fan de Montpellier et j'ai assiste au "massacre" lorsque Loulou a voulu remonter quelques années plus tard.

Dommage. Ce sont ds gars qui auraient mérite mieux.

Amitiés.
Desole on m'a saborde ma note. Pas de fonction edit.

Pardon, en fait le flop fut a Montpellier. Je pense que Loko a eu une carrière sympa mais aurait pu avoir x100 mieux.

C'est de voir le diamant rester a l’état brut qui est rageant.
5 réponses à ce commentaire.
Speedstar Niveau : CFA2
Très bonne interview, quoique courte

On est en Chine me direz-vous...
Mister George Niveau : District
J'ai l'impression de manger du Ouédec chaque année mais c'est cool de parler de ces joueurs là.
Et puis sa référence à Tony Cascarino est jubilatoire
C'est un peu les yahoo news qui te resortent tous les 6 mois " On a retrouvé Corbier !"
1 réponse à ce commentaire.
superslash Niveau : CFA2
"J'y ai d'ailleurs rencontré mon épouse avec qui je suis toujours" J'adore l'implicite de cette phrase. Ok, ok, je vois le mal partout :)
C'est dommage on a l'impression que l'interview se
Des Bâtons Dans Giroud Niveau : District
Loko pedros ouedec... Mes premiers émois footbalistiques...
Ah ah niveau Ligue 2 le champ' chinois ?!? En 2002 ?!? Quelle ligue 2 ?! Parce qu'en 2016, pour avoir regarder quelques matchs c'est a peine niveau National français.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2