1. //
  2. // Liverpool/Man United

Où en est Man U ?

Manchester déçoit, Manchester flanche, bref, Manchester patine. Et avec un blessé grave et une contre-performance dans la même semaine, on ne peut pas dire que les Red Devils ont préparé au mieux la réception de Liverpool. Heureusement, les Reds eux aussi se cherchent encore.

0 1
Il n'y a pas encore le feu dans la maison MU, mais un mauvais résultat ce dimanche et c'est ni plus ni moins qu'un début de crise qui pourrait pointer le bout de son nez à Carrington, le centre d'entraînement de United, lundi matin. Après avoir lâché deux points dans les arrêts de jeu le week-end dernier à Everton, les Red Devils se sont avérés incapables de battre de faiblards Glasgow Rangers à Old Trafford mardi soir en Ligue des Champions. Comme si la fébrilité défensive affichée lors de leurs déplacements en championnat (5 buts encaissés en deux matchs, dont 3 après la 90ème minute) avait contaminé le reste de l'équipe, qui a eu un mal fou à produire du jeu face aux Écossais. Hernandez ne fait pas encore le poids, Rooney est en mal de confiance, seul le jeune Gibson s'est montré à la hauteur de l'évènement. Finalement, le seul point positif, c'est que MU est toujours invaincu cette saison. On se rassure comme on peut.

Fait rarissime, Sir Alex Ferguson commence à être critiqué pour ses choix. Son option de présenter une équipe A' face aux Champions d'Écosse s'est retournée contre lui (parmi le onze titulaire, seul Fletcher était de la partie à Goodison Park trois jours plus tôt), si bien que le légendaire manager a avoué à demi-mot qu'il s'était peut-être planté. Du coup, il a déjà annoncé que Berbatov, inexplicablement absent de la feuille de match mardi soir, serait d'ores et déjà titulaire face à Liverpool. Il faut dire que le Bulgare est à ce jour l'atout offensif numéro un des Mancuniens. Auteur de trois buts en quatre matchs, le jeune retraité international (29 ans) se montre enfin digne de son statut d'attaquant à 35 millions d'euros. Un qui ne disputera pas ce choc, en revanche, c'est Valencia. Victime d'une terrible blessure à la cheville face à Glasgow, l'Équatorien a été opéré avec succès et sera absent jusqu'à fin février minimum. Ce qui amenuise considérablement les options offensives de Sir Alex, qui ne compte plus que trois ailiers (Park, Giggs et Nani) pour deux postes. L'occasion de voir Obertan ? Lol.

Cela dit, il n'y a rien de mieux que remporter un derby pour se remettre dans le droit chemin. La venue de Liverpool à Old Trafford arrive donc à point nommé. D'autant que les Reds sont eux aussi en chantier. Les ouailles de Roy Hodgson, treizièmes, courent toujours après leur match référence. Il est en parti intervenu en Europa League cette semaine. Gerrard and Co ont certes passé une dérouillée au Steaua Bucarest (4-1) à Anfield, mais savoir que David Ngog y a réalisé un doublé relativise la teneur de la performance. Une chose est sûre, les Reds devraient offrir un meilleur visage que lors de leur dernière visite à Manchester. C'était il y a un mois, face à City, et les quintuples champions d'Europe étaient repartis du City of Manchester Stadium avec une jolie ardoise dans la musette (3-0).

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1