1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Groupe D
  3. // J9
  4. // Irlande/Allemagne

Où en est la Mannschaft ?

Quasiment qualifiée pour l'Euro 2016, la Mannschaft a encore deux matchs à jouer dans ces éliminatoires. Deux matchs pour prendre un point, mais surtout pour se rassurer. Le niveau de jeu des Allemands étant, depuis leur victoire en Coupe du monde, plus que moyen.

19 points au compteur, une seule défaite, 22 buts inscrits et un ticket qui sera sans nul doute obtenu un match avant la fin des éliminatoires pour l'Euro 2016 : voici le bilan de la bande à Löw lors de cette phase de qualification. Ce bilan, pas mal de nations (dont l'ennemi oranje, qui est plutôt en galère) s'en féliciteraient. Mais l'Allemagne ne fait pas partie de celles-ci. Depuis le début de sa campagne européenne, un léger malaise entoure la sélection nationale et la victoire obtenue contre l'Écosse en septembre dernier, qui leur assure au moins une place en barrages, n'a rien changé. « Notre objectif était de gagner les deux matchs (contre la Pologne et l'Écosse), c'est ce que nous avons fait, même si les deux matchs ont été compliqués » , avait déclaré Joachim Löw en septembre dernier. On a connu mieux comme message de félicitations. En fait, depuis le Mondial, la Mannschaft semble à côté de ses pompes. Les résultats sont là, mais la manière dérange. Alors que d'ordinaire, les Allemands prennent un malin plaisir à torturer leurs adversaires en qualifs, il n'en fut rien cette fois-ci. Si on excepte les larges victoires contre Gibraltar, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Pire, il y a même quelques raisons de s'inquiéter. La défaite en Pologne en septembre 2014, la première de leur histoire face à la Reprezentacja Polski, a laissé des traces. Les matchs gagnés de peu contre l'Écosse et le match nul contre l'Irlande sont venus s'ajouter à la liste des presque faux pas. À titre de comparaison, l'Allemagne avait fini ses éliminatoires pour l'Euro 2012 avec 30 points et 34 pions plantés. On est bien loin de ce total pour l'édition actuelle. La faute évidemment à des équipes qui sont sur-motivées lorsqu'il s'agit de se frotter aux champions du monde, mais pas que. Les principaux intéressés ont aussi leurs torts dans ce qui aura été une des plus mauvaises phases de qualification depuis l'arrivée de « Jogi » .

Le spleen des cadors


Depuis 2006, Joachim Löw a testé de nombreux joueurs : 101 au total. Parmi eux, 76 ont connu leur première sélection. L'équipe actuelle, elle, a pour base celle de la Coupe du monde 2010. Cinq ans après, les cadres sont toujours les mêmes : Mesut Özil, Bastian Schweinsteiger, Sami Khedira, Jérôme Boateng, Mats Hummels, Manuel Neuer, Toni Kroos et Thomas Müller forment la bande des intouchables. Quels que soient leur forme physique ou leur temps de jeu en club, ils sont la colonne vertébrale du système Löw. Sans eux, le sélectionneur allemand semble pas mal perdu. Or, ces derniers temps, certains de ses chouchous sont plutôt dans une mauvaise passe. Mesut Özil, certes auteur le week-end dernier d'un match de patron face à Manchester United, peine à retrouver une certaine constance. Meilleur buteur et meilleur passeur allemand lors des qualifications au Mondial 2014, le meneur de jeu n'a malheureusement plus le même impact sur ce qui était considéré il y a peu de temps encore comme « son » équipe. Ballotté entre l'axe (qu'il a occupé pendant de nombreuses saisons) et le côté, il semble, si ce n'est en souffrance, souvent en dedans. Mats Hummels, lui, n'a pas encore retrouvé son niveau stratosphérique de la Coupe du monde. Quant à Manuel Neuer, il commet de plus en plus d'impairs lorsqu'il enfile le maillot 4 étoiles. Si on ajoute André Schürrle et Marco Reus aux types déjà cités, soit deux mecs en grande difficulté depuis des mois, Löw se retrouve avec une assez longue liste de gars pas au mieux de leur forme. C'est assez simple, hormis Jêrome Boateng et Thomas Müller, aucun des Weltmeister n'est dans la forme de sa vie.

La vie sans Sami


Mais là où l'inquiétude grandit, c'est lorsqu'on se penche sur l'état dans lequel se trouve le milieu de terrain allemand. Depuis cinq ans, la doublette privilégiée dans l'entrejeu a toujours été Schweinsteiger/Khedira. Les meilleurs matchs de l'Allemagne ont eu lieu avec ces deux-là côte à côte sur la pelouse. Le problème, c'est qu'il est impossible de les aligner ensemble pour le moment. Khedira enchaîne les blessures depuis plus d'un an, et Schweinsteiger, à côté de ses pompes depuis un bon moment, ne doit sa titularisation lors des derniers matchs qu'à son statut de capitaine. Le problème, c'est qu'aucune autre doublette ne semble faire l'affaire. Testée lors du dernier match, l'association Kroos/Schweini s'est révélée très moyenne. Gündoğan pourrait évidemment chiper la place de l'un d'entre eux, tant il impressionne en équipe nationale, mais son profil plus offensif que défensif risque de poser problème s'il est par exemple associé à Kroos. Si on excepte Kramer, aucun des joueurs sélectionnés ces dernières années au milieu de terrain ne peut remplir la mission effectuée d'ordinaire par Khedira. Aucun joueur n'a un profil aussi défensif et surtout aucun joueur n'a le même caractère. Et ça, Joachim Löw le sait bien. Il a beau faire semblant de chercher des solutions, tout le monde sait que dès qu'il retrouvera un niveau ne serait-ce que correct, Khedira retrouvera sa place. L'équipe d'Allemagne n'est clairement pas la même sans lui. La finale du Mondial n'est qu'un des nombreux exemples de match où la Mannschaft a souffert de l'absence de son vrai capitaine. Si Bastian Schweinsteiger peut être remplacé, Khedira ne peut pas l'être. Et c'est bien ça qui constitue le plus gros casse-tête pour Joachim Löw et son staff. Lorsqu'un journaliste lui a demandé en septembre dernier si l'équipe alignée contre l'Écosse constituerait maintenant une sorte d'équipe type, l'homme aux pulls en cachemire n'a pas hésité à répondre non. « Sami Khedira n'était pas là, or lorsqu'il est là, il joue. » Tout simplement.

Thomas Müller seul maître à bord


Finalement, seul Thomas Müller sort grandi de ces qualifs. De joueur qui se fondait dans le collectif, il est redevenu, comme lors du Mondial en Afrique du Sud, le patron. Celui qui fait tout, surtout quand ça va mal. Avec 8 buts inscrits, dont les ¾ de façon abracadabrantesque, il est largement le meilleur buteur allemand de cette campagne. « Thomas Müller sait où le ballon va aller et il se trouve toujours au bon endroit. Pour nous, cette qualité vaut tout l'or du monde » , explique Joachim Löw après le doublé de l'attaquant du Bayern contre l'Écosse. Le sélectionneur ne s'y trompe pas, « sans les deux buts de Müller, nous aurions eu beaucoup de mal à sortir victorieux de ce match » . Durant ces éliminatoires, l'Allemagne a semblé plus que jamais Müller-dépendante. Alors que la Mannschaft est normalement une équipe où personne n'est meilleur que le reste de la masse, cette situation inquiète. Au-delà de Thomas Müller, très peu de joueurs ont gagné des points. Seul Jonas Hector et dans une moindre mesure Mario Götze et İlkay Gündoğan ont semblé à leur aise. C'est peu, très peu. L'Allemagne a huit mois pour bosser et redevenir la meilleure équipe du monde. Elle en a bien sûr le potentiel. Avant la Coupe du monde, l'aventure semblait mal embarquée pour Löw et ses copains. Blessures à répétion, matchs amicaux moisis et accidents en tout genre avaient émaillé la préparation de la Mannschaft. Mais elle avait su se relever. Pour faire le doublé Coupe du monde/Euro - qu'ils n'ont encore jamais réalisé dans ce sens -, les Allemands devront faire la même chose. Ils devront mettre leurs états d'âme de côté pour redevenir une équipe. Car Thomas Müller ne sera peut-être pas toujours là pour sauver la mise.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Müller c'est un Kaiser
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Note : 9
Où en est la Mannschaft ?

Elle est encore au moins 15cm dans le Brésil. Le reste doit encore trainer dans l'Argentine.
Je pense que quand tu deviens Champion du Monde tu as clairement une baisse de motivation pour les matchs qui suivent. Ca s'est senti la saison passée pour des joueurs comme Schweinsteiger ou Hummels dans leurs clubs respectifs. Dans ces qualifs ils sont pas sous réelle pression. Sans manquer de respect à leurs adversaires, c'est assez impensable qu'ils ne sortent pas de ce groupe. Quand tu deviens champion du monde, tu joues de la même manière quand tu te retrouves dans un groupe de qualif pour l'Euro. Tu as moins la gnaque, tu viens de gagner le titre de ta vie. Donc ca me parait normal qu'ils aient eu cette baisse de résultats. Il me semble que l'Espagne avait connu pareille situation après leur victoire en 2010.

Je pense que comme souvent, ils répondront néanmoins présents en phase finale de l'Euro. Du moins je l'espère.
Et elle se retire légèrement de la France.
Rakamlerouge Niveau : National
"Plus que moyen" le niveau ?

Franchement, a part les quelques matchs post-mondial (et une defaite en Pologne qui resulte plus de la vendeange/malchance que d'une mauvaise perf) je trouve l'equipe assez solide... les dernieres sorties contre la Pologne et l'Ecosse, le dos au mur et avec avec quelques nouveaux, etaient plutot allechante.

Si la mannschaft propose un jeu "plutot moyen" l'EDF elle propose quoi alors ? De la fiante ?
Rakamlerouge Niveau : National
Franchement Sophie tu vois le verre á moitié vide. Certes Schweinsteiger est à la peine, mais Khedira vient de faire un retour prometteur à Turin où il pourrait redevenir le joueur qu'il a été au Real un temps ou pendant la CDM. Kroos est costant et on a enfin recupéré Gündogan qui est juste monstrueux!

Devant les options sont pléthoriques... Derriere Boateng est en train de changer de dimension.

Okay Neuer fait 2 ou 3 bourdes mais tu preferes quoi ? Un Joe Hart ?

Et puis l'Allemagne est typiquement l'e'quipe qui arrive a se mettre dans es meilleurs dispositions le jour J.
Rakamlerouge Niveau : National
et pour info Hummels n'etait pas du mondial 2010 ("cinq ans apres, les cadres sont toujours les memes")... bon ceci dit il y a du vrai dans cet article mais les deux derniers matchs m'ont largement rassuré personnellement.
Massimo69 Niveau : DHR
"Redevenir la meilleure équipe du monde...", moi il me semble que c'est la meilleure sans contestation possible.

On parle d'une équipe qui possède donc Gundogan, Khedira, Kroos et Schweinsteiger devant la défense (même si ce dernier semble sur la pente descendante): c'est très fort! Je comprends les éloges de Low à Khedira car c'est un joueur d'une intelligence incroyable. Et il est en train de faire un excellent retour avec ma Juve.

L'élément d'importance qui n'est pas abordé dans l'article, ce sont les retraîtes internationales de Lahm et Klose, soit deux poids lourds. Je pense que cela doit un peu pesé. Mais bon: qui ici ne voit pas l'Allemagne dans le carré à l'Euro 2016?
Rakamlerouge Niveau : National
Irlande 1 Allemagne 0

Sophie, je mange mon chapeau...
il y a 38 minutes Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1
il y a 4 heures Le superbe but d'Independiente 2 il y a 6 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 20 il y a 6 heures Des matchs de C1 sur Facebook 6 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 13 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 26 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44