En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Otage, il écoutait les matchs de Manchester United à la radio

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour lui ça veut dire beaucoup.

Détenu en Afghanistan pendant cinq longues années, Shahbaz Taseer, fils de Salman Taseer, gouverneur du Pendjab assassiné en 2011, a été libéré au mois de mars. Quelques mois après, ce fan de Manchester United a reçu un maillot dédicacé par toute l'équipe de son cœur et a pris le temps de revenir sur un détail important de sa captivité aux micros de la BBC Sport.


Dans cette interview, Taseer évoque sa joie d'avoir obtenu une radio après un an et demi passé sans aucune nouvelle du monde extérieur. Une radio qui lui a évidemment servi à écouter les résultats des matchs de foot de son équipe : « Un de mes geôliers était un fan de Manchester United, et tous les week-ends, il se planquait dans ma cellule pour écouter les matchs. Pour moi, c'était une fenêtre ouverte sur le monde de pouvoir écouter ça. Je me disais : ils jouent et gagnent pour toi. »

Shahbaz a peut-être été moins dur que certains supporters avec Louis van Gaal... SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


il y a 2 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 9
il y a 4 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 12 il y a 5 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 5
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8