En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options

Ossie, c'est Paris

Osvaldo Ardiles a signé au PSG un 3 juillet 1982. Il était 17h58. Osvaldo Ardiles était champion du monde 1978, milieu de terrain fin et élégant et véritable métronome des Spurs. C'était une star. Comme Angel Di Maria. Mais l'Argentin est resté 169 jours à Paris. Le temps de disputer 14 matches, de marquer 1 but, de se blesser, de se faire huer et de retourner à Tottenham un soir de décembre 1982. La faute à Safet Susic et à la malchance. Ou comment l'Argentin a raté son histoire d'amour avec le PSG. Au grand damne de Francis Borelli.

Modififié
15 décembre 1982. Francis Borelli reçoit un document portant le sceau de la fédération yougoslave et signé de Drasko Popovic. L'omnipotent président de la Fédé vient de valider le contrat de Safet Susic. Quatre jours avant, Borelli était pourtant pessimiste sur le dossier, « Je n'y crois plus. Il ne viendra pas » . Voilà, Safet Susic est là. Et les emmerdes commencent puisque à ce moment-là, le PSG compte trois étrangers dans ses rangs : Safet Susic, Kees Kist et Osvaldo Ardiles. Trois stars. Trois gros salaires. Sauf que le règlement de l'époque est formel : il n'y a de la place que pour deux. En 2015, on connaît la fin de l'histoire : les dirigeants parisiens écarteront Osvaldo Ardiles 169 jours après sa signature dans la capitale. 169 jours. C'est si peu à l'échelle d'une vie. Mais suffisant pour nourrir des regrets. « Dommage que ce soit lui, parce que c'était un monsieur. Il ne méritait pas cela » , lira-t-on dans France Football, peu de temps après, dans la bouche d'un cadre anonyme du club.

« A l'entraînement, parfois, il me semble qu'Osvaldo à 50 ans… »


Ardiles dit « Ossie » était un seigneur. Un crack. En 1978, le meneur de Huracan est sacré champion du monde chez lui. Il a 28 ans et même si une blessure à la cheville le prive d'un Mondial à 100%, Ardiles étale ses qualités techniques et tactiques au grand jour. Il est fin, habile balle au pied et dégage une intelligence rare. Avec lui, tout devient plus simple. Ordre alphabétique oblige, Ardiles portait le numéro 1 en sélection. C'était un signe. Ce n'est donc pas n'importe qui, Osvaldo. Francis Borelli le sait et profite de la guerre des Malouines pour approcher le natif de Bell Ville qui évolue alors à Londres, aux Spurs. Ossie est le roi en Angleterre malgré la guerre qui déchire son pays d'adoption et sa patrie. Les tensions sont telles qu'il doit partir et quitter l'Angleterre. Vérone est intéressé. Paris aussi. Il faut donc faire vite et c'est là que Francis Borelli entre en scène en juillet 1982. Le 3 juillet, à 17h58, le PSG rafle la mise depuis Barcelone après de nombreuses heures de tractation. Le contrat porte sur une saison, plus deux en option mais les Spurs conserveront un droit de préemption à tout moment.

Borelli a la banane, il vient aussi de mettre la main sur Safet Susic. Et début août, le duo Ardiles-Susic est aligné lors du tournoi de Paris. C'est prometteur. Sexy. Fou. Et sans lendemain. La fédération yougoslave envoie une lettre au PSG. Le transfert est retardé. Motif officiel : Susic n'a pas l'âge légal pour s'expatrier. A l'époque, il faut attendre le 1er janvier de l'année de ses 28 ans pour avoir le droit de partir. Susic a 27 ans… Borelli est emmerdé et cherche une autre star. Le Président fait le tour d'Europe. Il tente le Danois Simonsen, le Brésilien Dirceu avant de jeter son dévolu sur le Batave Kees Kist, ancien soulier d'or 1979 avec l'AZ Alkmaar. Kist-Ardiles en attendant Susic, donc. Sur le papier, c'est intéressant et le PSG débute sa saison comme ça. George Peyroche, le coach francilien, doit mettre ses deux recrues dans les meilleures dispositions. Kist plante des buts. Ardiles, lui, a du mal à mettre le moteur en marche. « A l'entraînement, quelques fois, il me semble qu'Osvaldo a cinquante ans… » , lâche Peyroche à la sortie d'un match.

« A Paris, j'ai été mauvais »


En dehors du pré, Ossie profite de Paris : restaurant, soirée, rassemblement avec les expatriés de la capitale pour disserter autour des Malouines. Bref, il se disperse mais son esprit est tourné vers les siens. L'homme est touché, le footballeur à l'arrêt. Avant de se briser. Un 26 octobre. Ironie du sort, Ardiles se claque face à Strasbourg après avoir marqué son premier but sous le maillot du PSG. Le seul. C'est aussi son premier claquage depuis qu'il est passé professionnel. Dans son appartement du XVIe, Ardiles ronge son frein. Blessé, il fait le point sur son aventure parisienne. Il est déçu. Le public aussi. Lorsqu'il avait signé, on lui avait demandé pourquoi son choix s'était porté sur la capitale. « Mais parce que c'est Paris » avait-il répondu très franchement. Pointé du doigt, l'homme est orgueilleux. Il veut réussir à Paris, une ville où il se sent si bien… Dans le vestiaire du PSG, le discours est identique. « Je veux prouver ma vraie valeur à ce public » dit-il en substance. Une semaine plus tard, son départ du club est acté…

Nous sommes le 15 décembre et Susic est maintenant « qualifiable » . Il faut donc sacrifier une star. Le PSG s'apprête à recevoir Monaco et donner ses premières minutes de jeu à Safet Susic, le magicien yougoslave. Le 17 décembre, veille du match, Peyroche couche son onze de départ. Ardiles est dedans. Dans la nuit du 17 au 18, le coach entend son téléphone sonner toute la nuit. Ça sonne. Encore. Et encore. Et encore. Au bout du fil, Francis Borelli. Osvaldo Ardiles a déjà validé son retour aux Spurs. Peyroche n'en croit pas ses yeux et appelle l'Argentin chez lui, qui lui confirme le scénario. Pendant que l'entraîneur draguait Morphée, Tottenham a fait valoir son droit de préemption, apprenant l'intérêt du FC Barcleone pour l'Argentin, pour le rapatrier. Placé devant le fait accompli, Peyroche passe sa journée du 18 à appeler Safet Susic… pour lui demander de jouer contre Monaco le soir-même. A la place d'Ardiles. Ce match, le PSG va naturellement le perdre. Sous les yeux d'Ossie qui, en fin de match, viendra embrasser George Peyroche. 169 jours après son arrivée dans la capitale, Ardiles retourne finalement en Angleterre. D'Argentine, où il va passer les fêtes de fin d'année, il enverra alors un message aux fans anglais : « A Paris, j'ai été mauvais. Ce n'était pas une question physique, mais morale. C'est seulement en arrivant à Paris que j'ai réalisé ce que j'avais quitté. J'ai su alors que je faisais une erreur » . A l'inverse, c'est en regardant jouer Ardiles à Tottenham que le PSG a compris son erreur.


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 11 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)