Óscar Tabárez : putain, dix ans !

Actuellement, aucun sélectionneur ne dit mieux. Cela fait désormais dix ans qu'Oscar « El Maestro » Tabárez dirige l'Uruguay. Une longévité fruit d'un projet mûrement réfléchi et de résultats probants.

Modififié
Mardi, à Barranquilla, il a pénétré sur la pelouse aidé de deux béquilles. Des soutiens vitaux pour un homme que l'on avait vu diriger des séances d'entraînement en fauteuil roulant lors de la dernière Copa América. À soixante-neuf ans, Óscar Tabárez ressemble à un homme qui vit son automne. Diminué. Le sélectionneur de la Céleste souffre d'une neuropathie chronique qui affecte sa motricité. Déjà, son corps l'avait mis au supplice lors de la précédente campagne éliminatoire. Malgré des douleurs à faire pleurer ce dur au mal, il avait toutefois attendu que l'Uruguay se qualifie pour la Coupe du monde au Brésil, avant de se faire opérer de la hanche, en décembre 2013. Pas du genre à lâcher la barre, l'obstination de Tabárez ne ressemble toutefois pas à celle d'un homme qui s'accroche au pouvoir, plutôt à celle d'un homme de devoir.

171 matchs à la tête de la Céleste


Cela fait désormais dix ans que l'ex-entraîneur de Boca Juniors, de l'AC Milan et de Cagliari dirige sans interruption la Céleste. Un record de longévité national. Au total, celui qui avait déjà cornaqué l'Uruguay, de 1988 à 1990, a dirigé 171 fois la sélection de son pays. Un record international, pour le coup. Cet été, Tabárez a ainsi effacé la marque historique de Sepp Herberger, sélectionneur de l'Allemagne de l'Ouest lors de 167 rencontres, de 1936 à 1942, et de 1950 à 1964. C'est une longévité d'un autre temps pour cet ex-professeur des écoles qui n'a toutefois rien d'un homme du passé. Bien au contraire. Avec El Maestro à sa tête, l'Uruguay, champion du monde en 1930 et 1950, est ainsi redevenu un acteur redouté du football international : demi-finaliste de la Coupe du monde 2010 et vainqueur de la Copa América 2011. Sa Céleste s'est aussi sortie du groupe de la mort, lors du Mondial 2014, en dominant Angleterre et Italie. Aggiornamento réussi.

Avec ou sans béquilles, Óscar Tabárez en impose. Ses résultats probants ne trouvent toutefois pas leur source dans un pouvoir charismatique à la Fatih Terim ou Otto Rehagel (neuf ans à la tête de la Grèce), plutôt dans un projet collectif qui a mûri lentement. En 2002, El Maestro se fait virer de Boca Juniors. Il décide alors de ne plus « entraîner pour entraîner » . Quatre ans plus tard, quand il fait son retour aux affaires, à la tête de la Céleste, il présente un « projet d’institutionnalisation des processus des sélections nationales et de la formation de ses footballeurs » . Derrière cet intitulé de mémoire de STAPS, c'est une révolution culturelle que va initier El Maestro. Tabárez n'accepte ainsi le poste qu'à condition d'être en charge, avec son staff, de l'ensemble des sélections, des U15 aux A. Le sélectionneur, finaliste de la Copa América 1989, ne dirige toutefois pas directement toutes les catégories de jeunes, mais il est présent au quotidien dans les installations de l'AUF (association uruguayenne de football), où il supervise, corrige, échange. « Nous ne misons pas sur un schéma commun, mais sur l'enseignement de principes de jeu communs, nous déclarait-il en 2011, on apprend à jouer à trois ou quatre derrière, et avec deux ou trois ou un seul attaquant(...), il faut travailler des détails, comme le pressing(...) : on travaille la course d'approche, les mouvements à faire selon le secteur où se trouve le ballon. » Dans un pays de trois millions et demi d'habitants à la culture foot aussi grande que son réservoir est infime, Tabárez veut donner le maximum d'outils aux promesses du terroir afin de favoriser leur réussite professionnelle.

L'exemple José María Giménez


Dotés d'un corpus commun, il n'est alors pas étonnant que les jeunes Uruguayens parviennent à s'imposer sans difficulté une fois appelés chez les A. On pense ainsi à Sebastián Coates, qui n'avait disputé qu'un match amical avec la Céleste, avant de s'imposer comme titulaire lors de la Copa América 2011, remportée par son pays. À la Coupe du monde 2014, c'est José María Giménez qui s'était fondu instantanément dans le collectif pour pallier le forfait de Diego Lugano, face à l'Angleterre. À dix-neuf ans, Giménez prenait certes place aux côtés de Diego Godín, qui est aussi son coéquipier à l'Atlético de Madrid, mais il n'avait disputé qu'un bout de match de Liga cette saison. Le travail effectué en amont par l'équipe de Tabárez n'avait pas pu le pénaliser au moment de faire ses grands débuts lors d'un match capital pour la survie de la Céleste en Coupe du monde. Avec Tabárez à sa tête, l'Uruguay ne s'est plus contenté d'attendre l'éclosion d'une génération spontanée. Et son travail avec les sélections de jeunes, vital pour le futur des A, a aussi donné des résultats probants et inédits, comme cette finale des U17 lors de la Coupe du monde 2011, ou celle des U20 en 2013, face à la France de Paul Pogba.

Bien entendu, le renouveau de la sélection ne peut être imputé uniquement au projet Tabárez. L'avènement de joueurs hors pair comme Luis Suárez ou Diego Godín a ainsi évidemment aidé El Maestro dans son œuvre. Sans son pistolero, l'Uruguay, malgré toute sa garra et la cohérence de son projet de sélections, se montre trop souvent inoffensive. Lors de la dernière Copa América, elle a ainsi été sortie au premier tour. Touché à la cuisse droite, l'avant-centre blaugrana n'avait pu participer à la compétition. En 2010, c'est Diego Forlán qui avait été l'homme providentiel de la Céleste, au point d'être élu meilleur joueur de la Coupe du monde. Mais cet épanouissement devait aussi beaucoup à un replacement de dernière minute effectué par Tabárez. Ce dernier avait alors demandé à Boucle d'or de décrocher davantage, pour évoluer en neuf et demi, voire en dix. Mais c'est dans un contexte collectif parfaitement huilé qu'il s'est épanoui.

Tabárez n'est pas seulement un excellent professeur, mais aussi un stratège redouté, qui sait bouger ses pions selon l'adversaire. Mardi, l'Uruguay s'est ainsi montré particulièrement prudent face à la Colombie. Dans la chaleur humide de Barranquilla, la Céleste avait pris douze buts pour aucun marqué en trois matchs éliminatoires. Cette fois, elle a ramené un nul valeureux (2-2) qui lui permet de pointer à la deuxième place de la zone Amérique du Sud, dont elle occupait même la tête avant cette rencontre et la victoire du Brésil au Venezuela (0-2). Alors que le premier match de la phase retour vient de se disputer, l'Uruguay se trouve dans une position confortable. À tel point que tout indique que les Charruas ne devraient pas, cette fois, passer par les barrages – une coutume pourtant ancrée – pour se qualifier. Tabárez peine désormais à marcher, mais sa Céleste continue d'avancer.

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et Low? Il entame ca onzième années
supernabot Niveau : DHR
franchement on ne que lui rendre hommage d'avoir remis le premier vainqueur de Coupe du Monde sur la carte footballistique. L'Angleterre devrait en prendre de la graine.

D'ailleurs y'a une tendance (heureuse) a la stabilite dans les grosses selections (Espagne, Allemagne, France maintenant) et les resultats sont au rdv.

Je vois bien Deschamps faire une carriere dans le genre, surtout si on arrive en finale de coupe du monde et qu'on perd (si on gagne il pourrait etre tente de faire une "Jacquet" et partir par la grande porte).

Uruguay, Chili... les "seconds couteaux" montrent qu'avec un bon manager, de la grinta et (pas mal) de talent, on peut faire la nique aux grosses nations.
non mais sofoot et les chiffres... une grande histoire.

Dans le magazine du mois j'ai quand même lu, sur l'article de David Silva, qu'il était le meilleur passeur de ces 6 dernières années...


"Excuse me while I light my spliff; (spliff)
Good God, I gotta take a lift: (lift)
From reality I just can't drift; (drift)
That's why I am staying with this riff. (riff)"
Bald&bearded Niveau : CFA2
Je pense que Deschamps peut tranquilou aller taquinner le record de Tabarez et Playmobil. Sinon j'adore sa béquanne.
b est mon nom Niveau : Loisir
supernabot l'Uruguay n'est pas des ''seconds couteaux'', ils sont bien sur le devant dans l'histoire et le présent du football
Pragmatique Niveau : CFA2
"Sa Céleste s'est aussi sortie du groupe de la mort, lors du Mondial 2014, en dominant Angleterre et Italie."

Je ne suis pas d'accord.l'Angleterre ne saurait être considérée comme étant une nation majeure du football.Et cela fait longtemps que ça dure, si ce n'est que c'est encore pire aujourd'hui.

En fait, ils ne font plus peur depuis la CDM 1990.Lors de l'Euro 96 à domicile, ils ont assuré le minimum et le plus souvent, le contenu proposé n'était pas celui d'une grande nation.En 2002 et encore plus en 2006, ils furent irréguliers.

A ce jour, je ne suis même pas certain qu'ils partiraient favoris s'ils devaient affronter des équipes comme l'Algérie ou le Mexique.
Appel contre appel Niveau : Loisir
"Cela fait désormais dix ans que l'ex-entraîneur de Boca Juniors, de l'AC Milan et de Cagliari dirige sans interruption la Céleste. Un record de longévité national."
Il me semble que Morten Olsen, ancien sélectionneur danois à duré bien plus longtemps à la tête de la sélection danoise (entre 2000 et 2015).
Après s'il s'agit juste de longévité à la tête de la Celeste, là oui, record pour lui
il y a 3 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 7 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions