1. //
  2. // Coruxo

Oscar Pereiro balance sur le dopage

Modififié
5 17
Après les révélations de Lance Armstrong, nombreux sont ceux qui sont tombés sur le cyclisme. Face à ces attaques, Oscar Pereiro, le vainqueur du Tour de France 2006 après que le titre avait été retiré à Floyd Landis, s'est permis de rectifier la mire ; lui le vainqueur du Tour de France 2006, reconverti dans le football en D3 espagnole. L'Ibère a ainsi dénoncé les pratiques de dopage chez des joueurs de football « très connus » sur les ondes de la radio Cadena Cope.

Le coureur, 35 piges et retraité, est plus précis : « Il y avait un joueur qui avait recours aux transfusions sanguines pour améliorer ses performances et il se trouve qu'il est adulé aujourd'hui. »

Et de rajouter : « Mon but n'est pas de montrer que le cyclisme est plus propre que les autres sports, mais je voudrais que vous [les médias] accordiez le même traitement aux autres sports quand vous reconnaîtrez certaines choses. »

Pour compléter le tableau, il faut savoir que Pereiro a joué deux matchs avec l'équipe B de Coruxo à la fin de sa carrière. Et que dans le foot, le plus gros scandale fut le cas Adrian Mutu, mis au placard 9 mois pour contrôle positif à la sibutramine en 2010.

Bon, concernant Oscar, rappelons quand même que l'érudit a été contrôlé deux fois positif au salbutamol en 2006. JR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Des noms, des noms.
Südkurve28 Niveau : CFA
Merci, captain Obvious !
faut être precis les gars. Il a dit, "il existe un footeux gavé aux hormones de croissance... un cycliste le fait pour se doper, les autres pour se soigner" "il y a des cyclistes sanctionnés pour des substances que 3 ou 4 types prennent à chaque match de première division" en gros
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Macheda en D2 espagnole !
5 17