Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Oscar Arias : « Bacca est irremplaçable »

Modififié
Transféré au Milan AC cet été contre 30 millions d’euros, Carlos Bacca n’a laissé que de bons souvenirs du côté de Séville. En témoignent les deux Ligues Europa remportées par Séville en 2014 et 2015 grâce aux nombreux buts de l’attaquant colombien.

Oscar Arias qui travaille avec Monchi, le directeur sportif de Séville, a ainsi dressé les louanges de Bacca dans le numéro 17 de SoFoot Club, à paraître ce jeudi en kiosques : « Carlos est un exemple pour tous. C’est un joueur qui n’était pas destiné à devenir professionnel. Certains joueurs deviennent pros très tôt, et n’arrivent pas à se maintenir au niveau. Ils ne s’attendent pas à une telle exigence. Lui le savait, car plus qu’un talent inné, il a atteint ce niveau en travaillant énormément. »

Oscar Arias s’est également exprimé sur le vide laissé par le départ de Bacca vers Milan : « Parfois quand un joueur quitte le club, on se rend compte qu’il est irremplaçable. C’était le cas avec Carlos. Il est entré dans l’histoire du FC Séville, en battant les records de deux légendes ici, Luís Fabiano et Frédéric Kanouté. Mais notre philosophie, c’est de vendre pour continuer à grandir. »


Prochaine étape pour Bacca : dépasser Shevchenko et Inzaghi. Bon courage. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 2 il y a 3 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 4
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE