1. //
  2. //
  3. // Osasuna-Real Sociedad

Osasuna, des larmes aux rires

De retour en Liga, Osasuna nage en plein bonheur. Plus qu’un succès sportif, ce retour au premier plan met surtout fin à un feuilleton judiciaire aussi long qu’épuisant pour les supporters gorritxoak. La délivrance est arrivée.

Modififié
Les larmes sont séchées, les sourires remontent jusqu’aux oreilles. Mieux, les supporters gorritxoak enjambent les semblants d’obstacles qui entourent le terrain central de la Ciudad Deportiva de Tajonar et s’entassent autour de leurs héros. Les jeunes pousses de José Manuel Mateo peuvent être fiers : trois ans après une descente dans les abysses des divisions régionales, ils viennent de faire remonter la réserve d’Osasuna en Segunda Division B. Un exploit qui les place, presque, sur une ligne d’égalité avec leurs aînés de l’équipe-fanion, eux aussi auteurs d’une montée, cette fois en Primera Division, huit jours plus tôt. La ville de Pampelune est en ébullition. « Nous avons avancé les fêtes de San Fermin » , se réjouit même la direction d’un club mythique, tombé dans l’oubli sportif le temps de deux exercices passés dans l’antichambre de la Liga. Pourtant, d’oubli, il n’y en a aucun lorsqu’il s’agit d’évoquer Osasuna en des termes judiciaires. Depuis désormais un an et demi, le club de Navarre se trouve embourbé dans un feuilleton procédurier qui mêle matchs arrangés, dette faramineuse et détournement de fonds. Ambiance.

Patxi Izco, « une conscience tranquille » et 80 millions de dette


Depuis 1990 et la décision du gouvernement de Felipe Gonzalez de transformer les clubs de Primera et Segunda Division en sociétés anonymes, la fierté est grande chez les socios rojillos. À l’instar du Real Madrid, du FC Barcelone et de l’Athletic Bilbao, le Club Atlético Osasuna, de sa dénomination complète, fait partie du cercle très fermé des clubs appartenant, tout au moins légalement, à ses supporters. Un amour-propre qu’ils doivent, en grande partie, à Fermin Ezcurra, président du club entre 1971 et 1994, et grand artisan des caractéristiques si démocratique d’Osasuna. Cette trace indélébile dans l’histoire du club, Patxi Izco souhaite également la laisser. Lui, l’homme fort de Pampelune de 2002 à 2012, écrit depuis la loge présidentielle la plus belle page sportive du stade d’El Sadar : une finale de Copa del Rey en 2005, un tour préliminaire de Ligue des champions en 2006 et une demi-finale de Ligue Europa en 2007. Autant de marches gravies qui le rapprochent du titre honorifique de plus grand dirigeant du club. Un statut qu’il conserve jusqu’en février 2015, lorsque le juge d’instruction de Pampelune Fermin Otamendi ouvre la boîte de Pandore des Gorritxoak.

La gestion du club, que Patxi Izco considérait à son départ, en 2012, comme « la plus professionnelle de l’histoire du club » , se retrouve ainsi confrontée à quelques contradictions arithmétiques. Par exemple, lorsqu’il quitte son poste, il nie toute perte financière face aux socios, alors que les caisses du club annoncent une dette gargantuesque de 80 millions d’euros. Idem, diverses sorties en espèce ne trouvent aucune justification, des virements de plusieurs centaines de milliers d’euros sont destinés à des sociétés offshores, et les recettes liées à la billetterie ou au droit à l’image ne sont pas toutes déclarées. Autant de fautes qui poussent Osasuna, fondé en 1920 et soutenu par tout un peuple, au bord de la radiation du football professionnel. Pis, il se retrouve même au bord de la disparition pure et simple. « Je sais ce que je devais justifier et je l’ai justifié » , soutient d’abord Izco, à la sortie de sa première audition chez le juge d’instruction, avant de conclure sa visite d’un dérangeant : « J’ai la conscience tranquille. » Une affirmation que contredisent les quinze millions d’euros sortis sans justification des caisses du club entre 2004 et 2014.

Des matchs arrangés pour une descente assurée


Car Patxi Izco n’est pas le seul président mis en cause par le juge d’instruction Fermin Otamendi. Son successeur, Miguel Archanco Taberna, et toute sa direction sont également en bisbille avec la justice de Navarre. Mais plus encore qu’une gestion calamiteuse, les investigations mettent en lumière une série de matchs arrangés. C’est en tout cas ce que révèle l’ordinateur d’Angel Vizcay, ancien gérant d’Osasuna. Lors du dernier exercice en Liga du club, la direction des Rojillos offre 250 000 euros à l’Espanyol pour assurer un match nul lors de l’avant-dernière journée (1-1), puis 650 000 euros au Betis : 400 000 pour battre Valladolid (4-3) et 250 000 pour laisser Osasuna s’imposer lors de la dernière journée (2-1). Un investissement pour rien, donc, puisqu’il n’empêche pas le club de Pampelune de descendre en Segunda Division… Deux ans plus tard, les larmes laissent enfin place aux sourires, et la manne financière de la montée en Liga va enfin permettre au club de payer ses dettes auprès du fisc espagnol. Mieux, aucun des anciens dirigeants d’Osasuna n’est resté dans l’organigramme du club.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


A noter qu'ils ont signé Fran Merida, l'ancien grand espoir d'Arsenal, qui avait retrouvé un bon petit niveau avec Huesca ces 18 derniers mois...
Pas un mot sur le sauveur du club, Martin Enrique Monreal, un dieu vivant qui a lui tout seul represente les valeurs Osasunistas??
Ce qu'ont fait Izco puis Archanco, c'est tout simplement dégueulasse mais heureusement le club a su se reprendre en se concentrant sur ce qu'il sait faire de mieux, sortir de bons petits joueurs qui défendent bien le maillots.
Les supporters ont été exemplaires, toujours derrière l'équipe, préférant encourager les joueurs même après une rouste plutôt que de les acabler. Au final cette mauvaise période a permis de ressouder les supporters et de travailler sur le centre de formation.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23