1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. //

Orwell à Clairefontaine…

Vous n’avez plus que 24 heures précises pour envoyer un message de motivation aux Bleus pour leur mettre une p… de pression, que merde, fait chier, faut qu’y gagnent contre la Géorgie et l’Espagne, ces ingrats gavés de pognon !

0 29
Signé Valentin

Les régimes totalitaires accompagnent le quotidien de leurs concitoyens de mots d’ordre mobilisateurs. « Le Socialisme ou la Mort ! » à La Havane, « A bas l’impérialisme japonais ! » à Pyongyang, etc. Nos démocraties se contentent juste de nous noyer sous la pub pour nous faire consommer librement ( « On se lève tous pour… anette ! » ) Choisis ton camp, camarade ! Avec les Bleus, Nike a choisi les deux… Allez faire un tour sur le site de la FFF pour constater par vous-même qu’à Clairefontaine, c’est la mobilisation totale, absolue, définitive. Et forcée ! Une panneautique électronique fait défiler des "messages de soutien" aux Bleus. Du genre, "En Bleu, rien d’impossible" (sic). C’est signé Valentin. A Clairefontaine, il y a deux panneaux qui font défiler ces messages en permanence. L’un juste à côté du perron du "Château" et l’autre fixé à l’entrée du grand salon intérieur quand on arrive dans le hall du rez-de-chaussée. L’horreur ! Chaque seconde, des messages sympa en apparence mais fermes sur le fond rappellent aux joueurs de l’équipe de France que « faut se bouger un peu et qu’ils représentent un pays, une nation, un peuple, un drapeau, des couleurs » !

Du coup, chaque fois qu’un sélectionné passe du hall au salon, il se tape un « On vous soutiendra n’importe où ! Bécots » (sic). S’il sort du Château, son regard happe un « Bons baisers de l’hôpital où je mourrai demain. Valentin » (là, on invente !) Pas moyen d’échapper à cette sollicitude étouffante. Big Brother is watching you ! Vive les messages pleins d’injonctions, à la 1984… Un post-it jaune tendre à l’encre violette de sa gonzesse sur le frigo, c’est mignon. Mais des post-it partout, au secours ! Et vous croyez que ça s’arrête à Clairefontaine ? Que nenni. Comme le rappelle l’équipementier à la virgule : « Nike animera sa panneautique terrain avec les messages des fans recueillis via l’application Facebook les 22 et 26 mars prochain au Stade de France » . Même sur le terrain. L’horreur… Vous imaginez les messages avant et pendant le match ? « Replace-toi, Mamadou ! » (signé Valentin), « Arrête de décrocher, Karim ! » (Valentin), « Fais entrer Giroud, Dédé » (Valentine). Et à la fin du match : « Merci beaucoup, j’ai pleuré beaucoup » (encore Valentin)…

Un lacet

Tout ça fait partie de la grande manœuvre de printemps siglée Nike et baptisée "En Bleu et contre tout". On notera le slogan exclusif, "contre" quelqu’un et quelque chose, et légèrement parano, plutôt qu’un mot d’ordre plus rassembleur et "pour" un but à atteindre (et à marquer). Passons… L’opération messages de soutien baptisée "Écris aux bleus qui liront ton message" tient en un clip de 32 secondes. C’est produit par FFF-TV… Une musique blafarde sur des images hantées de Clairefontaine déserté et passées au filtre bleu (ben, tiens !)… La voix de Didier Deschamps en off démarre sur la jante : « … de pouvoir lire des messages positifs… Ça leur montre qu’il y a du monde qu’est en attente et ça va les inciter forcément à se sublimer, à se surpasser… Pour moi, c’est quelque chose d’important par rapport aux échéances qui sont les nôtres » (sic) Là, Didier, ça devient de la démission. Se faire polluer la vie par des messages intempestifs, ça fait cheap question préparation mentale avant deux matchs cruciaux. Vous imaginez la causerie de DD à la mi-temps de France-Espagne, « Bon, les gars, 0-2 c’est pas si mal… Y a Guy Stephan qui va vous lire des tweets pour vous remonter le moral. A toi, Guy ! »

Si vous êtes intéressés par cette opération, suivez les consignes de la FFF. Il y a deux contraintes : « 1/ Votre prénom (pseudo) et votre message ne peuvent, à eux deux, dépasser 60 caractères.
2/ Il faut écrire votre message avant mercredi soir » . Vous savez ce qui vous reste à faire. Et qu’est-ce qu’on gagne ? Ben, « un lacet avec ton message au FFF Store à Paris XV » (sic). Sinon, question merchandising, on a droit au fameux maillot bleu fantôme tellement il est clair. Les horribles rayures bleues, sombre et clair, rayent tout, du polo aux ballons (si, si). Le concept de marinière, purée ! Y a plus que Montebourg qui y croit encore… Enfin, à l’image de la place plus grande faite aux Bleues au nom de la parité, le merchandising a été vachement féminisé. La gamme de produits dérivés (vestes, montres, polos) destinés aux femmes a été agrémenté de ci-de là de la couleur… rose. Clichés sexistes. Machisme honteux. Préjugés immémoriaux. Attention ! Les Femen vont débarquer à Clairefontaine avant la fin de la semaine.

Par Chérif Ghemmour

Youtube


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Louis Aragon Niveau : DHR
L'idée clé à noter c'est "(sic)" je crois.
J'ai jamais vu cette expresion utilisée autant de fois, et je le vivais très bien.
Cet article est très intéressant. Merci Ghemmour, c'est ça Sofoot à la base.
Message posté par RonHarris
Tout ce texte pour quoi? Y a t il une idée clé à noter, une continuité dans le raisonnement?


Rassure-moi, au bac de français, t'as pris la dissertation, pas le commentaire de texte ?
Faut pas confondre Femen et féminisme, monsieur Ghemmour. Elles sont même au féminisme ce que le dispositif en question est à la préparation…
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet … 3-12-Femen
Bon ça sonnait mieux pour finir l'article, je suis d'accord. Mais elles font assez de mal au féminisme, il faut pas en rajouter.
el magnifico49 Niveau : District
pour faire du mal au feminisme qui n existe plus (parles plutot de feministes) faudrait deja qu elles agissent reellement dans la société...
Jean-Cul Sassus Niveau : District
D'accord avec toi.
Mais je ne comprends pas pourquoi Chérif Ghemmour se fait toujours démonter dans les commentaires.
Attaques personnelles ou objectivité ?

Je ne suis pas vraiment admirateur de Chérif Ghemmour, mais je me demande ce qui lui vaut ce statut de tete de turc de SoFoot..
Dommage , ça partait bien ton truc avec Orwell , pourquoi t’as dévié ?
IL y a quelques temps, sur So Foot, une photo de l'équipe nationale d'Italie effectuant le salut fasciste illustrait un article.
C'est idiot, si on peut faire semblant de chanter, on ne peut pas faire semblant de lever le bras, cela se voit. Du coup, l’important, c’est de participer… ou de collaborer.
Quand on sait depuis longtemps que le sport de haut niveau, hyper médiatisé, (n’) est (qu’) un outil de propagande, que vient-on y faire, en fin de compte, à part lever le bras.
Lever le poing ? Cela semble anecdotique en comparaison de la formidable machine à broyer.
Que dire de l’hypocrisie de tous ces sportifs, qui se la jouent rebelles ou pas, et qui ne sont en fait que des petits « soldats », élevés pour ça.
Que dire de l’hypocrisie des médias qui en vivent.
Que dire de l’hypocrisie du public qui vit par procuration des exploits inutiles.
Et tout ça parce que le sport est, parait-il, « la pire des utopies ».
Note : 1
Message posté par RonHarris
Tout ce texte pour quoi? Y a t il une idée clé à noter, une continuité dans le raisonnement?


L'idée c'est que le dispositif mis en place par la fff et Nike est tout bonnement scandaleux, et que quand le sélectionneur appuie positivement ce genre de démarche, c'est tout espoir qui s'est envolé.

Je trouve difficile de ne pas être d'accord avec ça. Y a un moment où les commentaires du français lambda ne doivent plus pouvoir atteindre les joueurs. Si on ne leur laisse même plus une bulle "privée" dans laquelle se retrouver sans subir la pression de l'extérieur, c'est à n'y plus rien comprendre.
Je crois que ce que Ron Harris reproche à cet article est qu'il reste à l'état de larve alors qu'il aurait pu être un séduisant papillon.

De même, là où l'approche orwellienne pouvait être intéressante, elle n'est ici qu'esquissée. Il aurait été bon, je crois, de préciser qu'évidemment tous les messages qui sont et seront diffusés à Clairefontaine comme au Stade de France sont soigneusement choisis pour leur conformité.

Nous n'aurons droit qu'à des "Allez les Bleus" ! "Quel but Blaisou !" ! et autres : " Olivier, t'as vraiment une belle peau aujourd'hui !".

Du coup, je ne pense pas que ça puisse les divertir vraiment sur le terrain, du moins pas plus qu'une pub pour le Crédit agricole ou les Rillettes du Mans.
Message posté par kukrapok
Cet article est très intéressant. Merci Ghemmour, c'est ça Sofoot à la base.


Tout pareil. Article bien écrit et intelligent. C'est même ce qui manque un peu à certains articles polémiques du site, étriqués et puériles. Le mec creuse sur la symbolique de la tyrannie des messages de soutien, je ne vois pas où est le problème...

Du foot et de la culture, thx Ghemmour ;)
JeVousColleDesMoins1
"On se sort les doigts du Q et on se met au boulot" Aymé
Rooo la pression pour les joueurs quand même...je trouve ça un peu grotesque. Ils n'ont pas besoin d'un panneau lumineux intempestif pour leur rappeler leurs responsabilités. C'est tout de même leur boulot...puis question honneur et fierté de porter le maillot bleu, je pense qu'avec DD on a pas de souci à se faire.
Louis Aragon Niveau : DHR
Orwell et le foot, une longue histoire. Il a sûrement été dégoûté après son petit passage en Birmanie à se faire cracher dessus sur des terrains sûrement bien sympas :
"Si, sur le terrain de football, un agile Birman me faisait tomber d'un traître croc-en-jambe et que l'arbitre, Birman lui aussi, feignait de n'avoir rien vu, c'était dans la foule des spectateurs un déchaînement de rires hideux" (sic)
Message posté par el magnifico49
pour faire du mal au feminisme qui n existe plus (parles plutot de feministes) faudrait deja qu elles agissent reellement dans la société...

Je parle de féminisme en tant qu'idée, pas en tant que mouvement (et je pense qu'il y a un certain nombre de personnes qui auraient bien les boules qu'on leur disent qu'elles font rien). Et donc, le féminisme en tant une idée (ou un ensemble de points de vue sur une idée), je vois mal comment il pourrait ne plus exister. Par contre, comme toute idée, il évolue en fonction des époques et des gens qui s'en revendiquent. Alors oui, c'est cool quand une idée est mise en action, mais à mon sens ce qui la fait vivre c'est qu'elle soit pensée (et en l'occurrence pour le féminisme une action, c'est de faire réfléchir). De pensée, chez les femen, point trop n'en faut et je trouve ça un peu dommage que le féminisme se limite à des c/bonnasses qui trouvent que le mieux pour faire évoluer la place de la femme dans la société c'est d'aller choquer des vieilles grenouilles de bénitier en leur agitant des nichons sous les naseaux (communication sans susciter la réflexion = pire que de ne rien faire = faire du mal au féminisme).
" Allez Blaise pète lui la jambe à au petit con la ! " ( Valentin )


( Et je valide avec ASSE, tiens bon Jeremy )
*somagic* Niveau : CFA
"un but=une p*te, offre jusque vendredi soir" DD la Saumure
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Très bon cet article !
J'ai un peu de mal à comprendre toute cette pression exercée sur l'équipe de France. C'est vraiment du patriotisme à deux balles. Déjà qu'à la base, c'est totalement débile*...
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Message posté par RonHarris
Tout ce texte pour quoi? Y a t il une idée clé à noter, une continuité dans le raisonnement?


Le capitalisme c'est le mal, pardis !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 29