1. //
  2. // Finale
  3. // San Lorenzo/Nacional

Ortigoza, le gros tireur de pénos de San Lorenzo

Ce soir, devant ses fans, San Lorenzo aura une occasion en or de remporter sa première Copa Libertadores. Au milieu, El Ciclón pourra compter sur l'expérience et la précision de ce drôle de Néstor Ortigoza. Gros, spécialiste des penalties depuis qu'il misait son fric là-dessus dans les bidonvilles de Buenos Aires, mondialiste avec le Paraguay de Tata Martino et revenu de l'enfer avec San Lorenzo, El Gordo est un joueur à part. Mais précieux.

Modififié
Sur la photo d'avant-match, ils ne sont pas onze, mais dix plus un. Difficile à croire, en effet, que le gros avec le numéro 20 qui pose avec le reste des titulaires de San Lorenzo d'Almagro soit un joueur de foot professionnel. Un bide imposant, un visage joufflu. Peut-être un Rémy Gaillard argentin, ou un supporter du Ciclón qui a gagné le concours de sa vie : passer cinq minutes sur le terrain avec ses idoles. Mais non, El Gordo prend bel et bien place au milieu de terrain, sans que personne ne s'en étonne. Il s'agit pourtant de la finale aller de la Copa Libertadores, entre Nacional, du Paraguay, et San Lorenzo, d'Argentine (et du pape François 1er). Et ce n'est pas tout : Ortigoza, comme indique son maillot, est le seul joueur de l'équipe du quartier de Boedo à être applaudi par les 36 000 spectateurs présents au stade Defensores del Chaco d'Asunción. Pendant 90 minutes, Ortigoza fera avec Mercier, son compère chauve, la loi au milieu : récupération, distribution, jeu court, jeu long. El Negro a certes la vitesse de pointe de William Servat, mais il joue juste. Il est précis. Il remporte ses duels. Il ne se trompe jamais. Il est le patron.

Concours de pénos


L'histoire de Néstor Ezequiel Ortigoza commence sur un malentendu. Le bonhomme devait s'appeler Jonathan. Problème, il naît en 1984. La guerre des Malouines est trop proche et son prénom, « trop anglais » , est refusé à ses parents par l'état civil argentin. Tant pis, à la maison, on l'appelle Jonathan quand même. Né dans une famille pauvre aux origines paraguayennes, dans la banlieue ouest de Buenos Aires, Ortigoza passe son temps dans les potreros de Merlo, de Moreno ou de Paso del Rey, à jouer des matchs où tous les coups sont permis sur des terrains caillouteux, et à disputer des concours de pénos. Le principe est connu : chaque participant met un billet, et celui qui remporte la séance, qui dure généralement des heures, rentre chez lui avec le pactole. De l'argent qui, occasionnellement, donne de quoi manger à la famille. Doué avec le ballon dans les pieds, El Negro entre au centre de formation d'Argentinos Juniors, dont sont sorties deux grandes référénces à son poste, Sergio Batista et Fernando Redondo. « Mon père se cassait le cul pour m'aider, pour m'acheter une paire de chaussures de foot, pour que je prenne le bus pour aller m'entraîner. Je regarde toujours dans le rétro pour ne pas oublier à quel point j'ai galéré pour en arriver là. C'est pour ça que je défends ma place comme si c'était une mine d'or » , pose-t-il. Avec son physique particulier, Ortigoza franchit les étapes, s'impose au Bicho en première division (avec, déjà, Mercier à ses côtés), remporte le championnat en 2010 et gagne sa place pour l'Afrique du Sud. Avec le Paraguay.

Une Coupe du monde et un barrage pour le maintien


Son style plaisait à Tata Martino. Alors, Ortigoza s'est nationalisé en 2009, a disputé les deux derniers matchs de qualification pour la Coupe du monde, et a atteint les quarts de finale en Afrique du Sud et la finale de la Copa América un an plus tard. Chez lui, en Argentine. Un des cinq grands du pays, San Lorenzo, vient alors le chercher à Argentinos pour 2,5 millions de dollars. Mais les temps sont durs pour El Ciclón et l'équipe de Boedo se retrouve au bord du gouffre, à jouer un barrage contre Instituto de Córdoba pour ne pas descendre en deuxième division. Une victoire 2-0 à l'extérieur avait donné un peu d'air aux Cuervos, mais lors de la définition à domicile, Instituto ouvre le score à 20 minutes du terme et tend considérablement l'atmosphère. Quand l'arbitre siffle penalty pour San Lorenzo, personne n'ose aller chercher le ballon. Personne, sauf le spécialiste, Néstor Ortigoza. El Gordo envoie ça au fond, en force, comme d'habitude, et libère les 40 000 supporters présents au Nuevo Gasometro. À la fin du match, le héros s'attrape les parties génitales : « J'avais dit que j'avais une grosse paire de couilles, parce que certains disaient que je ne voulais pas jouer ce match. C'était un sale moment. On avait un vestiaire compliqué, on n'était pas payés depuis des mois, tous les jours c'était le bordel. Alors maintenant, il faut profiter et entrer dans l'histoire. »

Buteur à l'aller


L'histoire, c'est cette Copa Libertadores, dont Ortigoza et les siens disputeront la finale retour ce soir, seulement deux ans après ce barrage épique face à Instituto. San Lorenzo est le seul des cinq grands clubs d'Argentine à ne jamais l'avoir gagnée, ce qui fait tache, et rire ses détracteurs (d'autres comme Argentinos Juniors, Vélez Sársfield et Estudiantes La Plata ont au contraire la coupe dans leur salle des trophées). Après avoir tapé les poids lourds de la compétition, les Brésiliens de Grêmio et de Cruzeiro, et atomisé les Boliviens de Bolivar en demi-finale, San Lorenzo est le grand favori pour le titre face à Nacional. L'équipe, façonnée par Pizzi (parti entraîner le FC Valence depuis) et améliorée par El Paton Bauza, a fière allure. La paire de récupération, Ortigoza-Mercier, est son poumon. Mais El Gordo revient de loin. Des Émirats arabes unis, précisémment, où il est allé se remplir les poches le temps d'une saison. De retour l'année dernière dans une équipe autrement plus saine et compétitive, avec laquelle il a décroché son deuxième titre national, Ortigoza s'est refait une place à coups de bonnes performances. À l'aller, il est à l'origine du but des siens, qui ont toutefois dû concéder le nul à la dernière minute malgré une nette supériorité. Et si dans un Nuevo Gasometro en ébullition, l'histoire se joue encore une fois depuis les 11 mètres, El Gordo sera le premier à demander le ballon.

Par Léo Ruiz, en Argentine
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Merci à léo ruiz, je découvre un joueur hors norme.Sinon So foot à quand un papier digne de ce nom sur cette finale? Faut attendre la prochaine édition avec un club brésilien et des 'stars' tout moisis en semi-retraite?
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 4
Super cet article, merci, on en redemande, et comme dit plus haut, on aurait aimé en avoir plus sur la Libertadores..
Grand respect au club de San lorenzo, pour les hispanophones:

http://www.marcadegol.com/2014/07/discr … zerbaiyan/

Pour les autres, San lorenzo a refusé un partenariat avec l'azerbaidjan (sponsor de l'Atletico et de Lens...) car ces derniers ont demandés comme condition de licencier et de n'embaucher aucune personne d'origine Arménienne au seins du club.

Au nom des droits de l'homme, le club à refusé.
Il serait drôle de connaitre les avis de l'Atlético et de Lens sur la question,

L'europe devrait en prendre de la graine au lieu de s'acharner sur les Russes.
Nostalgic Duparc Niveau : District
Ca devait être épique ces concours de pénos! J'ose même pas imaginer le bordel si il y a litige sur le franchissement de la ligne...
Super article en tout cas "very Sofoot"
"Son style plaisait à Tata Martino. Alors, Ortigoza s'est nationalisé en 2009" :

"nationalisé", c'est pour une entreprise.
On préférera le terme "naturalisé" pour une personne
Un chouette article.
Deux réflexions quand même "El Negro" en amérique latine n'a pas de connotation raciste - tout comme le gros, le fou... Si ça peut ouvrir les yeux au gens. (comme c'est la semaine Suarez, Patrice si tu veux/sais lire)
Sinon un gros qui tire des péno, j'ai pensé à ce bon Gronaldo de Darcheville
ballondeplomb Niveau : National
y'avait un plus gros porc à river y'a de ça genre 5 ans, fabiano je crois, il peut pas test le mec de san lorenzo là
Richard_Gotainer Niveau : DHR
vamos ciclon...la température monte j'aurais bien aimé être à boedo en ce moment.
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Léo Ruiz, le prophète.
La malediction SF n'a pas frappé et il a mm marqué sur péno, comme quoi tout arrive
Y.Tsigalko Niveau : DHR
Message posté par ballondeplomb
y'avait un plus gros porc à river y'a de ça genre 5 ans, fabiano je crois, il peut pas test le mec de san lorenzo là


Cristian Fabbiani
JuanSchiaffino Niveau : Ligue 2
très bel article
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
il y a 6 heures Valdés lance sa société de production 8 il y a 8 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4