Opération devant France-Mexique

0 0
Le 17 juin 2010, l'équipe de France de football n'a pas seulement perdu son Mondial devant les bars, les foyers et écrans géants. Elle l'a aussi perdu dans un bloc opératoire de l'hôpital de Sion en Suisse.

Le professeur Vincent Bettschart est aujourd'hui dans l'oeil du cyclone pour avoir regardé le match de poule de la Coupe du Monde alors qu'il était en pleine intervention. Mais le chirurgien n'en est pas à son premier coup puisqu'un mois plus tôt il avait quitté momentanément une lourde opération viscérale pour aller prendre l'apéro durant plus d'une demi-heure dans le hall de l'hôpital.

Un fait divers peu au goût de Vincent Castagna, directeur du centre hospitalier: « Heureusement, il n'y a pas eu de conséquences pour le patient opéré lors du match de foot. Nous ne pouvions pas laisser passer ce genre d'épisode à la légère. Nous avons rencontré le professeur Bettschart avec lequel nous avons eu une sérieuse discussion. Ensuite, nous avons émis des directives pour tout le service » .

Des directives du genre « visionner un match durant une intervention chirurgicale n'est pas très recommandé » ?

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0