1. // Euro 2016
  2. // Qualifications
  3. // Groupe D
  4. // 5e journée
  5. // Irlande/Pologne

« Ooh aah, Paul McGrath ! »

La sélection irlandaise dispute aujourd'hui un match de qualification important face à la Pologne, avec le souvenir de son âge d'or du début des années 90. Une époque marquée par les performances XXL de son atypique leader de la défense : Paul McGrath. Un taiseux rongé par la dépression, les problèmes d'alcool et les démons du passé, pourtant encore aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs stoppeurs de l'histoire de la Premier League et de l'équipe nationale irlandaise.

Modififié
« Paul McGrath ? Meilleur que John Terry et Tony Adams réunis. » Le compliment n'est pas signé d'un fan énamouré, mais de l'éminent Ron Atkinson, l'un des plus respectés entraîneurs anglais, celui-là même qui a fait venir McGrath à Manchester United en provenance de St Patrick's Athletic en Irlande en 1982. Il n'a alors que 21 ans et une saison de semi-pro derrière lui, marquée déjà du sceau de l'excellence, avec une première récompense individuelle accordée par ses pairs : meilleur joueur du championnat irlandais. McGrath dira plus tard dans son autobiographie, Back from the Brink, paru en 2006, que cette période de jeune adulte à mi-temps au travail, à mi-temps dans le foot, constitue le moment de sa vie où il a été le plus épanoui, le plus équilibré. Mais son talent balle au pied est tel qu'il doit vite partir l'exprimer en Angleterre voisine et le club de Manchester United, qui le convoitait depuis un bon moment déjà.

Chez les Red Devils, le jeune Irlandais doit s'adapter au haut niveau. De milieu de terrain, il glisse rapidement en défense pour que sa lourdeur ne soit plus un si vilain défaut. Un choix tactique opéré par son premier mentor Ron Atkinson, qui s'avère être judicieux. McGrath devient vite l'un des meilleurs stoppeurs du championnat, grâce à une exceptionnelle puissance physique, un placement remarquable, un gros sens du sacrifice, une capacité à tacler à bon escient et un bon jeu de tête qu'il sait aussi exprimer offensivement pour marquer quelques buts sur coups de pied arrêtés. En 1985, MU remporte la FA Cup 1-0 contre Everton, à 10 contre 11 en prolongation, grâce à une prestation héroïque de son Irlandais à gros cœur, élu homme du match. Un premier sommet dans sa carrière, mais une époque où ses démons commencent déjà à le rattraper.

Brimades racistes à l'orphelinat


Car aussi talentueux soit-il et doté de qualités physiques naturelles hors normes, Paul McGrath doit composer avec un mental friable, conséquence directe d'une enfance pour le moins compliquée. Quand il naît le 4 décembre 1959 en banlieue de Londres, sa mère se cache de sa famille, et son père est absent. Il ne connaîtra d'ailleurs jamais ce dernier, qui a fui ses responsabilités. Sa mère, elle, a donc préféré partir d'Irlande en secret pour cacher cette naissance, fruit d'une union hors mariage, qui plus est avec un étranger… Dans le contexte de l'époque, avec l'emprise de la religion dans la société irlandaise, cette naissance n'a rien d'une bénédiction, et Paul est vite arraché à sa mère lorsque celle-ci retourne vivre à Dublin. L'enfant va grandir comme il peut en étant régulièrement déplacé d'un institut à un autre, subissant brimades et coups physiques, la faute à sa couleur de peau. « Peut-être est-ce le fait d'avoir grandi dans des orphelinats, mais je ne me suis toujours rabaissé, en tant que joueur comme en tant que personne, écrit-il dans son autobiographie. J'ai beaucoup subi le racisme quand j'étais enfant. À l'orphelinat, nous étions cinq enfants de couleur, on pensait être les seuls de toute l'Irlande. » S'il reçoit épisodiquement des visites de sa mère et de sa demi-sœur, les carences affectives qu'il subit alors le poursuivront ensuite toute sa vie d'adulte. Et quand il brille avec MU au milieu des années 80, il n'est pas heureux pour autant, commençant à boire plus que de raison dans un club gangrené par les problèmes d'alcool. Les premiers pépins physiques, qui lui pourriront toute la suite de sa carrière, commencent à l'éloigner épisodiquement des terrains. Période qu'il passe à picoler, notamment en compagnie d'un autre blessé de l'effectif, Norman Whiteside. C'est l'engrenage.

Joueur de l'année devant Ryan Giggs


Quand Alex Ferguson arrive à Manchester en 1986, il est bien décidé à assainir le vestiaire. Les bonnes performances de McGrath le protègent un temps, mais il finit par être poussé dehors en 1989. Le Naples de Maradona le veut, mais c'est finalement à Aston Villa qu'il débarque. Un choix judicieux : sous la houlette de son deuxième mentor Graham Taylor (futur sélectionneur de l'Angleterre), l'Irlandais va prendre ses aises à Birmingham, où il restera jusqu'en 1996, au point de devenir une légende locale. Il est encore aujourd'hui considéré par les supporters comme le meilleur joueur de l'histoire des Villans. Aux « ooh aah, Paul McGrath » régulièrement chantés par les fans irlandais – avant que cet hymne ne soit repris par le public d'Old Trafford pour célébrer Cantona – va s'ajouter le « Paul McGrath, my lord » de Villa Park, sur l'air de Kumbaya, un fameux chant traditionnel.

Avec sa recrue, Aston Villa termine deux fois à la deuxième place du championnat (en 1990 et 1993) et conquiert deux fois la League Cup en 1994 et 1996, la première fois en dominant le Manchester United d'Alex Ferguson, qui rendra un hommage appuyé à celui qu'il avait mis dehors cinq ans auparavant. En 1993, McGrath est élu joueur de l'année en Angleterre, devant le jeune Ryan Giggs, succédant à Gary Pallister et un an avant Cantona. En sélection aussi, il devient un indispensable, l'Irlande connaissant alors son âge d'or, avec Jack Charlton aux manettes. En 1990 puis en 1994, les Verts passent deux fois la phase de poules de la Coupe du monde. Pour leurs débuts dans la compétition au Mondial américain, ils créent la surprise en dominant 1-0 les Italiens, futurs finalistes, avec une énorme performance de McGrath, qui éteint Baggio, Signori, Donadoni and co malgré une épaule douloureuse.

Vidéo

Quatre tentatives de suicide


Toujours dans son autobiographie, le joueur reconnaissable à sa mine toujours un peu interloquée et à sa bouche fermée reconnaîtra : « Je retenais mon souffle en match pour ne pas que les autres joueurs sentent mon haleine  » . Une haleine chargée d'alcool, conséquence d'une addiction qui ne le quittera jamais vraiment jusqu'à sa retraite en 1997, le corps meurtri par huit opérations aux genoux, la tête bousillée par quatre tentatives de suicide. Dans son ouvrage de 2006, il dit avoir dû disputer un match avec des bracelets éponge pour masquer ses cicatrices aux poignets, consécutives à des automutilations. La conclusion est de lui : « J'ai eu de merveilleux enfants, une magnifique carrière, des supporters m'ont adulé, je m'entendais bien avec mes coéquipiers et mes adversaires. Je ne pouvais rien rêver de mieux dans la vie. Et pourtant… Pourtant… Il y avait toujours quelque chose en moi me rappelant que je n'étais rien d'autre qu'une merde. Sans que je puisse l'expliquer. »

Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


pattes chez saloute Niveau : Loisir
« J'ai eu de merveilleux enfants, une magnifique carrière, des supporters m'ont adulé, je m'entendais bien avec mes coéquipiers et mes adversaires. Je ne pouvais rien rêver de mieux dans la vie. Et pourtant… Pourtant… Il y avait toujours quelque chose en moi me rappelant que je n'étais rien d'autre qu'une merde. Sans que je puisse l'expliquer. »

Coup de poing.

Même si beaucoup, en attendant quelqu'un dire ça, répondrait en réflexe: "il est fou".



p.s: et non, là non plus je dirais pas avec quel club je valide.
pattes chez saloute Niveau : Loisir
en entendant* bien sur, désolé pour la coquille.
JalovesbigTits Niveau : Ballon d'or
Putain, Mc Grath, fucking legend, merci de nous gratifier d'un article sur ce joueur fabuleux, dédicace à tous les vieux du Forum!
Wah! J'avoue je me souvenir de lui surtout grâce à sa vignette Panini de 1994... Mais là je viens de visionner quelques interviews du mec, il force le respect et l'admiration le mec.
Le OOh Ha Paul McGrath des Irlandais est chanté sur l'air de SAM Sung. Ce chant a une implication comme celui plus récent pour Samaras de la part des fans du celtic. Je vois mal des anglais chanter sur cet air, et la chanson de Cantona n'a rien à voir avec ça.. Pas du tout le même air.
SAM song* putain de marketing qui bouffe nos cerveaux.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Message posté par Zyprxxa
SAM song* putain de marketing qui bouffe nos cerveaux.


Pas faux. Je vais de ce pas me bouffer un Apple Strüdel.
Mc Grath était un sacré joueur & l'Irlande a eu une sacrée génération de joueurs à cette époque (ce putain de but de Whelan contre l'URSS à l'Euro 88 https://www.youtube.com/watch?v=z3l5zUw8vGM ou les buts de Houghton contre l'Angleterre à l'Euro 88 & contre l'Italie à la CM 94 aux USA).
Saint Just Niveau : DHR
C'est pour ce genre d'article que je viens sur So Foot !

Merci a l'auteur
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2