En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Onuoha ne veut pas quitter Sunderland

Modififié
Après une deuxième partie de saison 2008-2009 en tant que titulaire, Nedum Onuoha a décidé de prolonger son contrat à Manchester City, de 5 ans. Juste avant la folie acheteuse des dirigeants et les arrivées de Kolo Touré et Joleon Lescott et donc un retour sur le banc...


Afin d'augmenter son temps de jeu, il est prêté à Sunderland la saison suivante. Régulièrement titulaire sur le côté droit de la défense, Onuoha s'est confié à ESPN : « C'est difficile de dire que j'appartiens à City puisque je n'ai même pas de numéro attribué. Je sens que je fais partie de l'équipe ici à Sunderland » .


Malgré cela son futur reste très flou : « Je ne savais pas vraiment comment les choses allaient se passer quand j'ai signé ici mais il me reste 7 matchs. Je ferai le bilan en fin de saison » .


Pour le moment le défenseur veut tout faire pour aider Sunderland à décrocher sa première victoire depuis le 22 janvier : « On est désespéré d'obtenir cette victoire. Personnellement je suis concentré sur ce qui nous attend » .


Histoire de prouver qu'il est le meilleur recrutement possible ?

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
À lire ensuite
Prandelli se justifie