1. //
  2. // Interview Éric Thomas

« On réclame un droit simple : le droit de vote ! »

Éric Thomas est le président de l'Association française de football amateur. Un homme qui tente de faire entendre la voix du foot d'en bas par les instances d'en haut. Malgré leur surdité.

Modififié
Quels sont les moyens d'action de l'AFFA ?
L'AFFA a été créée il y a cinq ans, dans un premier temps en réaction à Knysna, pour essayer de porter la voix et les valeurs du foot amateur, pour mettre en avant le foot féminin, pour développer la diversité, que les instances ne soient pas âgées, masculines, éloignées des terrains. Petit à petit, l'asso monte en puissance, on a environ 200 clubs adhérents dans toute la France, et environ 300 dirigeants à titre individuel, qui ne préfèrent pas faire adhérer leur club... de peur de réactions négatives de la part des instances, on va dire.

De peur de représailles ?
Quand on est invités, avec Emmanuel Petit, qui est notre ambassadeur, à organiser une réunion du côté du Mans, et que le président de la Ligue du Maine appelle les clubs pour leur intimer de ne pas assister à cette réunion, franchement, dans quel pays vit-on ? C'est arrivé il y a quelques mois, le président a appelé les clubs en les menaçant de mesures de rétorsion. On remet en question beaucoup de choses, mais le football est un sport très conservateur, avec une organisation moyenâgeuse : le président de club a peur de celui de District qui craint le président de Ligue qui attend des faveurs du président de la Fédération française. Je caricature à peine, hein !

Vous vous attaquez au système tel qu'il existe actuellement ?
On a un sujet essentiel de revendication : c'est qu'on peut se présenter aux élections de la Fédération, mais on ne peut pas voter, les présidents de clubs amateurs. Donc on réclame un droit simple : le droit de vote ! On représente 2 millions de licenciés dans 15 000 clubs et on n'a aucun droit de vote, alors que les 44 clubs professionnels qui ne représentent que 1 000 joueurs ont un droit de vote direct lors de l'élection du président de la FFF. On essaie de porter ce message. On a rencontré Patrick Kanner, mais aujourd'hui, il n'y a pas de volonté, ni de la part du gouvernement, ni de la part de la FFF, de devenir démocratique. On reste entre soi, entre 266 grands électeurs, qu'on arrose, qu'on connaît depuis 40 ans, et vers lesquels on se tourne pour dire du mal du président de la LFP, mais en aucun cas pour remettre en cause son action.

« L'affaire Luzenac est un crime contre le football amateur. Et je pèse mes mots. » Éric Thomas

Après 2011 et 2012, allez-vous vous présenter en 2016 ?
Écoutez... Ça ne bouge pas du tout, c'est extrêmement verrouillé, il n'y a aucune évolution. Je ne souhaite pas me présenter aux prochaines élections, je souhaite voter. C'est le pouvoir élémentaire de chaque citoyen dans toute démocratie. Je n'ai pas forcément envie d'être candidat à toutes les élections, j'ai envie que ça change, que les lignes bougent. Malgré les promesses, de l'élection 2011 par exemple, qui étaient de mettre l'économie du football au service du foot amateur. Nous pensons que la seule façon de faire revenir de la transparence, c'est d'enfin retrouver les chemins de la démocratie. Les présidents de clubs amateurs doivent pouvoir dire la politique qu'ils souhaitent pour les quatre ans à venir. Aujourd'hui, notre réflexion, c'est que, tant que les principes de démocratie élémentaires ne sont pas mis en œuvre, il n'y a aucune raison qu'on y aille.

Concrètement, comment faire pour mettre en place une organisation démocratique ?
On pourrait mettre en œuvre la démocratie pour zéro. On a tous un numéro d'identification, de licence. Par internet, on pourrait mettre en place un vote sur un week-end sans aucun problème. On aurait un vote qui serait bien plus démocratique et ouvert que ne l'étaient les simulacres d'élections de 2011 et 2012. On a récupéré les cartes de vote : toutes les cartes de vote électroniques avaient un numéro de série. Ça veut dire que le président de la Fédération savait qui avait voté pour lui, qui avait voté contre lui, c'est pas la démocratie, ça ! Ça s'appelle un système organisé, une République bananière, vous l'appelez comme vous voulez, mais ça ne correspond pas à la réalité à travers la France. Faites un sondage et vous verrez les résultats ! Alors sondage ne vaut pas raison, mais je pense que les chiffres seraient révélateurs.

Qu'attendez-vous de la Fédération ?
Je n'attends plus rien de la fédé, soyons clair. Depuis Knysna en passant par Luzenac et l'affaire de la sextape jusqu'au vote pour M. Blatter, lorsque Michel Platini a demandé aux fédérations européennes de choisir un candidat, aucune de ses décisions n'a été une décision de bon sens. Quand on fait tout pour empêcher Luzenac de jouer en Ligue 2, on n'est pas à la hauteur de ses responsabilités. Le rôle d'une Fédération sportive, c'est de tout faire pour qu'un club qui accède sportivement à un niveau de compétition puisse pratiquer dans ce niveau. L'affaire Luzenac est un crime contre le football amateur, et je pèse mes mots. Notre Fédération marche sur la tête. Mais tant qu'elle marche ! C'est comme un poulet sans tête, elle court, elle ne sait pas où elle va. Vers l'Euro 2016 ? Mais elle en oublie ses racines, sa mission de service public.

« La Fédération devait mettre 20 millions sur deux ans vers le football amateur, elle n'en met plus que 17. Où sont passés les trois millions restants ? » Eric Thomas

Sa mission de service public ?
Le lien social est le cœur de notre activité. On fait un peu de football, mais on fait beaucoup de pédagogie, de citoyenneté, de la culture... c'est ça le football ! Le foot fait venir les gamins, fidélise les parents, mais on fait aussi beaucoup de social. Et aujourd'hui, la Fédération a abandonné ce plan. Ce qui l'occupe, c'est l'Euro, c'est l'équipe de France, c'est de faire du marketing. Le foot est certes un spectacle au plus haut niveau, mais c'est aussi un sport et des valeurs. Aujourd'hui, on voit une hémorragie d'arbitres, de bénévoles, le lien social se distend, ce ne sont pas exactement des points positifs. Mais voilà, l'Euro arrive, c'est le sauveur...

Quel lien y a-t-il entre l'Euro et le football amateur ?
D'abord, il y a la question des subsides de l'UEFA. La Fédération devait mettre 20 millions sur deux ans vers le football amateur, elle n'en met plus que 17. Où sont passés les trois millions restants ? Et pour l'instant, les clubs n'en voient pas la couleur. Et puis, quand on organise un Euro en France, la moindre des choses, c'est d'inviter les bénévoles ! On rénove dix stades pour deux milliards d'euros et il n'y a pas une invitation pour les bénévoles qui donnent du temps, de l'énergie sur tous les terrains. C'est scandaleux. Alors c'est sûr, si on fait un bel Euro, on va voir des gamins et des gamines débarquer dans nos clubs. Mais comment on fait pour les accueillir si on n'a pas de structures ? Si vous n'avez pas un terrain synthétique, si vous n'avez pas un vestiaire indépendant pour faire jouer vos féminines ? Ce qu'on a, en revanche, ce sont des éducateurs formés, ça c'est une belle réussite du football français. Pour le reste, il n'y a pas de plan d'équipement. On avait proposé la mise en place de 200 terrains synthétiques par an, ce qui change tout de suite les conditions d'accueil, mais ça, ce n'est même pas envisageable. La Fédération, ça ne l'intéresse pas.

Avez-vous des exemples de réussites ?
Quand l'Allemagne a accueilli la Coupe du monde, elle ne s'est pas intéressée uniquement à ses stades. Il y a eu un phénomène de concertation avec ses clubs amateurs, et les infrastructures ont été mises en place d'un même pas. C'est ce dont on a besoin, d'avancer sur nos deux jambes. Et le foot a une jambe professionnelle et une jambe amateur. Regardez les dernières saillies entre Noël Le Graët et Frédéric Thiriez : c'est du niveau de la cour d'école ! Si les uns travaillent sans les autres, c'est perdu d'avance. Connaissez-vous le président de la Ligue de football amateur, la LFA ? Quand demain vous connaîtrez le président, qui s'appelle Lionel Boland, et surtout ses missions, et quand vous saurez qu'elle n'a pas d'autorité morale, pas de budget, que ce n'est qu'une sous-commission de la FFF, vous aurez tout compris du mépris qu'on porte au foot amateur.

« Quand un club de foot s'arrête dans un village, c'est souvent l'école qui s'arrête l'année d'après » Éric Thomas

Quelle est votre opinion sur la crise de la FIFA ?
La crise à la FIFA, c'est la même que la crise de gouvernance à la Fédération : tant qu'il n'y a pas de démocratie, il n'y a pas de transparence, et s'il n'y a pas de transparence, la crise explose ou implose inévitablement un jour ou l'autre. Je vais vous dire une anecdote : quand, il y a un an et demi, on a décidé d'organiser un événement qui s’appelait « Le foot amateur fait sa Coupe du monde » , la première réaction de la FIFA a été de nous envoyer une lettre d'avocat ! Pour nous dénier le droit d'user du terme « Coupe du monde » ! Donc voilà, OK, aujourd'hui le foot n'est plus un sport, c'est un business. Et il n'est pas considéré en tant que sport par la FIFA, par l'UEFA et par la FFF. Quand vous changez de dimension, quand vous passez à une dimension de spectacle et du business, faut pas vous étonner de tous les malheurs qui vous arrivent ! Vous perdez vos valeurs, vous ne voyez que par et pour l'argent, et vous en oubliez les amateurs, qui sont des passionnés, des bénévoles qui se bougent pour les gamins dans les 15 000 clubs de France, tous les jours de la semaine... Le football est une mission de service public, à mes yeux la seule qui fonctionne sept jours sur sept et qui n'est assurée que par des bénévoles. On est la variable d'ajustement permanente du football français. Nos politiques doivent enfin en prendre conscience.

En 2016, quelles seront vos préoccupations principales ?
Le prochain dossier, c'est la réforme territoriale. Aujourd'hui, les clubs n'ont aucune information. Aucun débat, aucune concertation. Comment est-ce qu'on va réformer les championnats ? Pour les petits et moyens clubs, le principal risque réside dans les distances. Demain, ils n'auront plus accès au niveau régional. Dans une grande ligue composée hier de trois ligues, il y a de telles distances, jusqu'à 500 kilomètres, qui vont être un frein à l'accès au niveau régional pour des petits clubs bien gérés, bien encadrés, qui arrivent à former de bons joueurs. Le niveau régional coûte déjà beaucoup d'argent et va être encore plus cher ! On subit cette réforme au lieu de l'anticiper. Et ce sont les clubs qui vont payer les frais. Or il y a un autre sujet d'inquiétude : le premier partenaire d'un club, c'est la ville. Et il y a beaucoup de budgets qui se réduisent. On est déjà sur le fil du rasoir, si en plus les aides et les subventions des collectivités territoriales baissent, très franchement, je vois pas comment on va fonctionner.

Quels sont vos vœux à l'endroit du football amateur ?

De continuer à porter nos valeurs, fièrement, dignement, de continuer à œuvrer pour ce qui fait la popularité de notre sport. De surtout pas baisser la tête. De continuer à être un acteur engagé pour une mission de service public. On a des liens sociaux, un engagement citoyen, des vertus pédagogiques irremplaçables. Quand un club de foot s'arrête dans un village, souvent c'est l'école qui s'arrête l'année d'après. Mais ça, on ne le mesure que quand le club s'arrête. À l'AFFA, on va continuer à interpeller la Fédération, les responsables publics, à essayer de faire bouger les lignes.

À consulter : Le site de l'Association française de football amateur

Propos recueillis par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

pointu_du_gauche Niveau : DHR
Ça ne passionne pas les foules le foot amateur, dirait-on. C'est vrai que c'est moins intéressant que de savoir qui de l'Undertaker ou de Rey Misterio remportera le ballon d'or.
onlythetruth Niveau : DHR
"Quand on est invités, avec Emmanuel Petit, qui est notre ambassadeur..."

En même temps Emmanuel Petit regrette que la France ne soit pas dirigé par des Allemands. Va falloir changer d'ambassadeur
Et pourtant c'est la base , la vraie vie connecté a un quotidien de réalité !
J'approuve ce que ce Monsieur a dit vis a vis de comment sont gérer les cas extra sportif , de ces sélectionnés qui ne sont pas forcément digne de porter un maillot national .

Hors sujet , le foot amateur est a l'image de notre société , beaucoup trop violent , trop d'incivilité ..
Johnny Decker Niveau : DHR
Très intéressant tout ça...

Et dire que leur réforme territoriale à la c*n va aussi s'appliquer aux championnats régionaux!

C'est d'une aberration!
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 45
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51