1. // Coupe du monde 2014
  2. // Arbitrage

« On ne va pas raconter d'histoires : le Brésil est avantagé »

En période de Coupe du monde, les discussions autour des erreurs d'arbitrage fleurissent comme des bikinis sur la plage de Copacabana. Hors-jeu ou pas, penalty litigieux, embrouilles entre partenaires... Dans tout ce marasme, mieux vaut se référer à un ancien arbitre international. Choisi lors de la Coupe du monde 1998, Lucien Bouchardeau juge ses successeurs.

Modififié
2k 31
Parlons un peu de la goal-line technology... Quelle est son utilité ?
Cette technologie dénature le côté humain de l'arbitrage. C'est comme en rugby, alors que ce sont deux sports différents... Sur le but de Benzema par exemple, on devrait conserver le côté humain. Si l'arbitre juge par lui-même que le ballon n'est pas rentré, alors il ne siffle pas but. Et s'il a tort, son erreur sera éliminatoire. L'erreur est humaine bien sûr, mais ce genre de situation permet de situer la qualité intrinsèque de l'arbitre. Si tu dois passer par la vidéo pour ce genre d'action, tu ne t'en sors plus. Et puis personnellement, je trouve aberrant que les arbitres doivent s'excuser auprès des sélections nationales lorsqu'ils ont commis une erreur. L'utilisation de la vidéo devient même bête : regardez le premier but de Marcelo, pourquoi utilise-t-on la vidéo ?

Et cette bombe spray ?
C'est pareil. Un arbitre qui va à la Coupe du monde, c'est un arbitre qui doit connaître parfaitement son terrain, millimètre par millimètre. Tu comptes les pas et c'est réglé, il n'y a pas besoin de bombe. Si un arbitre n'est pas capable de mettre un mur à 9 mètres 15, il n'a pas le droit d'aller à la Coupe du monde. Avec cette bombe, on empêche l'arbitre d'appliquer le règlement qui explique que si l'on s'avance dans le mur, on prend un carton jaune. C'est un avertissement bête c'est vrai, mais c'est la faute du joueur. De toute façon, ça ne fait pas partie des équipements prévus pour les arbitres, et heureusement. On dirait un agent de sécurité avec sa bombe !

Le penalty de Fred accordé contre la Croatie, comment l'arbitre fait-il pour siffler ?
L'arbitre japonais est passé à côté de son match. Il n'y a rien, mais ce n'est pas tout. Le but de l'égalisation croate à 2-1 était bel et bien valable, alors que le gardien vient chercher la balle sur la tête de l'attaquant... Cet arbitre doit rentrer chez lui. Mais on ne va pas raconter d'histoires : le Brésil ne devait pas perdre ce premier match, le Brésil est avantagé. La FIFA voulait sauver sa Coupe du monde, et le Brésil devait gagner. On voulait calmer la crise sociale au pays. C'est vraiment dommage... Regardez, pour la première fois, Dilma Rousseff ne va même pas donner la Coupe du monde au pays vainqueur. Pourquoi a-t-elle dit ça ? Ce genre de chose ne concerne plus le football.

On a eu deux buts mexicains contre le Cameroun refusés en première mi-temps pour hors-jeu inexistant... Avant le but du Mexique. Comment se passent les qualifications pour les arbitres dans ce type de tournoi ?
Ici, l'erreur de l'arbitre est due à son assistant. Il doit avoir le dernier mot... On ne peut pas avoir des erreurs comme ça en Coupe du monde. Si tu fais des erreurs comme ça, tu rentres chez toi. Et je parle aussi pour mon cas : en 1998, j'ai sifflé un penalty inexistant lors d'Italie-Chili, je suis rentré chez moi. Il devrait y avoir le même traitement pour Djamel Haimoudi lors de Pays-Bas - Australie, il a sifflé un penalty où le ballon était venu sur le bras du défenseur néerlandais.

Brésil-Mexique, Thiago Silva prend seulement un carton jaune avec un attentat sur Javier « Chicharito » Hernandez...
C'est carton rouge, il n'y a pas de discussion possible. Il y a là aussi une erreur flagrante d'arbitrage, et cet arbitre ne doit plus arbitrer après une telle décision. Il y a clairement une atteinte à l'intégrité physique du joueur, point. On a le droit de mettre de l'engagement dans un match, mais il y a des limites. Quand vous voyez que l'arbitre Howard Webb laisse souvent jouer le jeu, je m'inquiète pour la sécurité des joueurs.

Lors de l'accrochage entre Paul Pogba et Winston Palacios, qu'auriez-vous fait ?
Ils doivent être tous les deux expulsés. L'un a cherché à le provoquer, mais l'autre a mal réagi. Il n'y a pas de sentiments à avoir... Mais dans ce cas encore, ce n'est pas l'arbitre principal qui a vu l'action. En France, 90% des équipes n'initient pas leurs joueurs aux règles exactes de l'arbitrage, et à ce qu'il faut faire et ne pas faire. Je trouve cela dommage... Si tu ne fais pas ça, ce sont des cas comme ceux-là qui arrive. Il faut insérer la formation aux règles de l'arbitrage.

Après son carton rouge, on ne suspend Pepe que pour un match. Comment la commission peut-elle avoir une main si légère ?
Au sein de la FIFA, ils possèdent un comité exécutif avec à sa tête un Espagnol, Angle Maria De Luna, qui défend fermement le football espagnol. Pour moi, ce n'est pas un match, mais au moins trois matchs minimum qu'on doit lui mettre ! C'est un coup de tête volontaire, trop flagrant !

Sur le deuxième but de Luis Suárez contre l'Angleterre, est-il hors-jeu ou pas finalement ?
Lorsque Muslera envoie la balle, si le défenseur touche la balle, Suárez n'est pas hors-jeu, car il ne l'est pas au départ du dégagement. Mais si c'est Edinson Cavani qui a touché le ballon, alors Suárez est hors jeu. Tout cela dépend de la déviation.

Deux Camerounais, Assou-Ekoto et Benjamin Moukandjo, qui se battent en fin de rencontre. Comment gère-t-on un conflit pareil en tant qu'arbitre ?
C'est une situation où l'arbitre ne doit rien faire. Le match est déjà terminé. Psychologiquement, l'arbitre doit être neutre et ne pas envenimer la chose. En l'occurrence, le Cameroun est éliminé et il reste quelques secondes, il faut simplement attendre le coup de sifflet final.


Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

McMilkshake Niveau : CFA2
N'importe quoi ce mec. La bombe dénature les règles. La goal-line est utilisée n'importe comment, alors que sur le but de Marcelo c'était utilisé pour la montrer aux yeux du monde.
Encore un vieux ancré dans son classicisme. Mais le plus choquant c'est que les arbitres ne doivent pas s'excuser. Une sélection se fait voler, donc un pays entier, et ça ne lui pose pas de problème?
Hecho en Mexico Niveau : DHR
Le match numéro 1 en terme d'arbitrage maison restera Corée-Italie en 2002. Le match est totalement faussé et après on te vend la belle histoire du petit pays qui bat le gros et qui se sublime à domicile.
MindTheGap Niveau : CFA
Pratiquement en désaccord avec tout ce qu'à dit ce "monument" de l'arbitrage du football mondial. Faut le faire. Heureusement que tous ne pensent pas comme lui putain.
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par Hecho en Mexico
Le match numéro 1 en terme d'arbitrage maison restera Corée-Italie en 2002. Le match est totalement faussé et après on te vend la belle histoire du petit pays qui bat le gros et qui se sublime à domicile.


Le Corée-Espagne est quand même assez scandaleux aussi.

Dans la même compet', mais moins médiatique et pas à domicile, le Bresil-Belgique était pas mal non plus.
Note : 2
C'est moi ou cet arbitre a l'air d'être un fin psychologue ?

Au final, c'est peut-être mieux que nous n'ayons pas de représentants dans le corps arbitral cette année..
Juju la Terreur Niveau : DHR
Ce gars est posé, totalement objectif et pondéré ! J'adore ! Un oeil frai et nouveau dans notre vision du football !

Retourne dans ton PMU vieux crouton aigri...
Virgulinho Niveau : DHR
La goal-line inutile, franchement, après toutes les polémiques qu'il y a eu autour des buts refusés ou acceptés à tort*, c'est la moindre des choses que dans des compétitions aussi importantes et populaires l'arbitre puisse avoir recours à ça. Et je me demande même si quelque part ça n'enlève pas un peu de pression à l'arbitre, au contraire.
L'argument comme quoi la technologie dénature l'esprit du sport c'est complètement hors de propos, y a qu'à regarder le rugby, les joueurs se mettent toujours les mêmes taquets et quand l'arbitre parle y en a pas un qui pète tellement ils le respectent malgré son "assistanat".


* le premier qui me vient c'est Allemagne-Angleterre en 2010
Il expulserait même sa femme lui
Gerd Müller Niveau : CFA
Ce mec est condescendant. Il va pas mettre un jaune à chaque mec qui grapille des centimètres pour le mur.

Et juger la qualité d'un arbitre sur sa capacité à voir si le ballon est rentré ! Il est con* ou il l'est devenu ? L'arbitre c'est pas un cyborg.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Le but de l'égalisation croate à 2-1 était bel et bien valable, alors que le gardien vient chercher la balle sur la tête de l'attaquant... Cet arbitre doit rentrer chez lui.


Il y a là aussi une erreur flagrante d'arbitrage, et cet arbitre ne doit plus arbitrer après une telle décision.


l'erreur de l'arbitre est due à son assistant. Il doit avoir le dernier mot


Ce mec est un psychopathe. Putain mais l'erreur est humaine, tu flingue pas la carrière de chaque arbitre qui fait une erreur, aussi redhibitoire soit elle, c'est inhumain.
On sent le gars frustré parce qu'il a été renvoyé chez lui en 1998.
En plus derrière ça le gars te sors qu'il est contre tout ce qui pourrait aider l'arbitre, histoire de bien lui foutre le plus de pression possible.

Je suis pas près de me réconcilier avec les anti-vidéos
C'est ça le fleuron de l'arbitrage dans notre pays? Je comprends mieux l'absence de nos représentants dans ce domaine maintenant!

Goal-line technologie : donc si l'arbitre à le moyen d'être sur à 100% que le ballon est rentré, il doit se fier qu'a ce qu'il a réussie à voir à 30m de l'action et annuler le but valable pour se faire ensuite lyncher par ses pairs et "rentrer à la maison"? Donc oui à cette technologie... en attendant la vidéo en entier.

Bombe spray : c'est vrai qu'ils ont démontrés depuis longtemps leur efficacités sur ce point là... Surtout que le problème c'est pas que l'arbitre sache pas le placer, c'est que dès qu'il tourne le dos, les types grappillent décimètres sur décimètres! Et là, le 1er qui dépasse la ligne réelle cette fois, et non plus imaginaire, il prend la biscotte direct.

Quant aux fautes imaginaires dans la surface, ou celles bien réelles mais non sifflées, je crois qu'une commission post-match attribuant des sanctions ne ferait pas de mal, et ne laisserai pas ce genre de choses se faire en toute impunité.
Bref, ça pue le mec dégoûté de s'être fait dégagé en 98.
homme_parametre Niveau : DHR
On est toujours moins con après...

Y a pas à chier, les 2 nouveautés (goal-line technology & spray) apportent quelque chose.

Et ils ne devraient pas s'arrêter là pour améliorer le jeu : 1 minute rajoutée pour tout tentative de jouer la montre et démocratiser les coups-francs indirects pour les petites fautes dans les 16 mètres (combien de petites fautes ignorées parce qu'elles ne valent pas un péno alors que l'arbitre l'aurait sifflée dans le rond central).
Ronaldo McDonald's Niveau : CFA2
[citer id="1307887" auteur="Balaise Matuidi"]

Je suis pas près de me réconcilier avec les anti-vidéos


Combien de fois faudra vous le dire : arbitre =/= juge. Aujourd'hui, y'a des erreurs d'arbitrage, et on adore le foot. Demain y'aura la vidéo (donnez moi des applications précises au lieu de jeter ce terme à la face du monde), et ton jeu qui était le foot sera un cirque permanent avec des arrêts de jeu de 10 minutes par faute. Et oui, puisque nous, à la télé, il nous faut 15 ralentis pour être sûrs, 15 angles de caméras pour avoir la certitude. Et parfois on hésite quand même puisque y'a débat sur chaque fait de jeu après les matchs.

Donc un arbitre peut se tromper, même avec la vidéo ? Du coup c'est quoi la technologie suivante pour être sur que tout est parfait ?

Ah et PS : interdit de se sucrer sur la main de Maradona du coup, vous qui êtes pour le foot parfait.
Gerd Müller Niveau : CFA
[citer id="1307986" auteur="Ronaldo McDonald's"][citer id="1307887" auteur="Balaise Matuidi"]

Je suis pas près de me réconcilier avec les anti-vidéos


Combien de fois faudra vous le dire : arbitre =/= juge. Aujourd'hui, y'a des erreurs d'arbitrage, et on adore le foot. Demain y'aura la vidéo (donnez moi des applications précises au lieu de jeter ce terme à la face du monde), et ton jeu qui était le foot sera un cirque permanent avec des arrêts de jeu de 10 minutes par faute. Et oui, puisque nous, à la télé, il nous faut 15 ralentis pour être sûrs, 15 angles de caméras pour avoir la certitude. Et parfois on hésite quand même puisque y'a débat sur chaque fait de jeu après les matchs.

Donc un arbitre peut se tromper, même avec la vidéo ? Du coup c'est quoi la technologie suivante pour être sur que tout est parfait ?

Ah et PS : interdit de se sucrer sur la main de Maradona du coup, vous qui êtes pour le foot parfait.[/citer]

Déjà qui te dit que la vidéo sera utilisé sans arrêt et qu'on aura des coupures toute les 10 minutes ? Aucune donc ton argument ne tient pas.

Le but c'est d'insérer la vidéo sans détruire le rythme du match. Donc au lieu de dire que la vidéo va tout détruire, autant proposer des solutions pour savoir comment la rendre utile.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
[citer id="1307986" auteur="Ronaldo McDonald's"][citer id="1307887" auteur="Balaise Matuidi"]

Je suis pas près de me réconcilier avec les anti-vidéos


Combien de fois faudra vous le dire : arbitre =/= juge. Aujourd'hui, y'a des erreurs d'arbitrage, et on adore le foot. Demain y'aura la vidéo (donnez moi des applications précises au lieu de jeter ce terme à la face du monde), et ton jeu qui était le foot sera un cirque permanent avec des arrêts de jeu de 10 minutes par faute. Et oui, puisque nous, à la télé, il nous faut 15 ralentis pour être sûrs, 15 angles de caméras pour avoir la certitude. Et parfois on hésite quand même puisque y'a débat sur chaque fait de jeu après les matchs.

Donc un arbitre peut se tromper, même avec la vidéo ? Du coup c'est quoi la technologie suivante pour être sur que tout est parfait ?

Ah et PS : interdit de se sucrer sur la main de Maradona du coup, vous qui êtes pour le foot parfait.[/citer]

L'argument classique des anti qui consiste à dire que ce sera pas mieux avec la vidéo est vraiment une explication creuse.

La simulation de Fred il te faut 3 ralentis pour la voir ?
Les 2 buts refusés du Mexique, il te faut 3 ralentis pour les voir ?
Le penalty pour le Costa Rica hier, pareil ?

La vidéo règle pas tous les problèmes, mais t'as bien 1/3 des actions ou tu peux clairement juger du 1er coup d'oeil sans hésitations.
Non mais lui c'est le pompon....
La goal line est une technologie formidable qui permet d'être sur à 100% d'un but ou d'un non-but et donc de libérer l'arbitre d'un poids énorme, et d'une éventuelle "compensation" si jamais il se rend compte qu'il prend la mauvaise décision. Comment peut-on critiquer encore cette technologie. C'est infernal...
La bombe aussi, au moins les joueurs ont une limite claire. Et je vois pas en quoi ça l'empêche d'avancer si il en a envie pour prendre son jaune. Et puis si on peut se passer de jaunes aussi bête c'est également tout bénef...

Et si je comprends bien l'erreur est humaine pour lui, mais un arbitre qui commet la moindre erreur doit rentrer chez lui ? Il a intérêt à avoir un renouvellement d'arbitres régulier celui là au rythme où vont les bévues !!
Après est-ce que l'arbitre doit s'excuser je ne sais pas, c'est à l'appréciation de chacun...

Encore un qui a raté une occasion de se taire.
Et quand un ancien arbitre international est encore ancré dans ses règles vielles de 20 ans, il doit rentrer chez lui aussi non ? Heureusement c'est déjà fait, ouf.

Sérieusement, le mec dit n'importe quoi du début à la fin de l'interview faut le faire quand même ! Le foot est archaïque en terme d'arbitrage et il est temps que ça change, la godline technologie vient du système de Hawkeye au tennis, et personne ne s'en plains, c'est même très bien et ça fait parti du jeu maintenant (chaque joueur ayant le droit d'y faire appel une fois par set il me semble)
[citer id="1308052" auteur="Balaise Matuidi"][citer id="1307986" auteur="Ronaldo McDonald's"][citer id="1307887" auteur="Balaise Matuidi"]

Je suis pas près de me réconcilier avec les anti-vidéos


Combien de fois faudra vous le dire : arbitre =/= juge. Aujourd'hui, y'a des erreurs d'arbitrage, et on adore le foot. Demain y'aura la vidéo (donnez moi des applications précises au lieu de jeter ce terme à la face du monde), et ton jeu qui était le foot sera un cirque permanent avec des arrêts de jeu de 10 minutes par faute. Et oui, puisque nous, à la télé, il nous faut 15 ralentis pour être sûrs, 15 angles de caméras pour avoir la certitude. Et parfois on hésite quand même puisque y'a débat sur chaque fait de jeu après les matchs.

Donc un arbitre peut se tromper, même avec la vidéo ? Du coup c'est quoi la technologie suivante pour être sur que tout est parfait ?

Ah et PS : interdit de se sucrer sur la main de Maradona du coup, vous qui êtes pour le foot parfait.[/citer]

L'argument classique des anti qui consiste à dire que ce sera pas mieux avec la vidéo est vraiment une explication creuse.

La simulation de Fred il te faut 3 ralentis pour la voir ?
Les 2 buts refusés du Mexique, il te faut 3 ralentis pour les voir ?
Le penalty pour le Costa Rica hier, pareil ?

La vidéo règle pas tous les problèmes, mais t'as bien 1/3 des actions ou tu peux clairement juger du 1er coup d'oeil sans hésitations.

[/citer]

Et donc tu fais quoi des 2/3 tiers restant? tu fais quoi du coup de sifflet pour "vérifier à la vidéo si y'a faute ou pas" qui peut annihiler une contre-attaque menant à un but? Tu fais quoi de l'interprétation et l'appréciation d'un arbitre? Tu fais quoi des championnats de seconde zone qui ne pourront s'équiper de la vidéo et qui eux continueront à "pâtir" de mauvaises décisions arbitrales?

Tu fais quoi du football en fait?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 31