On ne dérange pas Bölöni

Modififié
0 0
Laszlo Bölöni a quitté la Belgique depuis sa démission au poste d'entraîneur du Standard de Liège le 10 février dernier. Un petit retour dans le Plat Pays est néanmoins à envisager.

Contexte. Le 21 novembre dernier, Bolo pète un plomb après une défaite de ses standardistes contre La Gantoise (2-1). Occupé à désosser ses joueurs, l'ancien coach de Monaco n'a pas apprécié l'irruption d'un inconnu dans son vestiaire. Dégagé par le Roumain, l'inconnu n'était autre que le contrôleur antidopage, dépêché par la Communauté Flamande, venu chercher ses “urineurs”.

Face au dilemme, Bölöni s'excuse, les contrôles s'effectuent mais l'officiel rédige un rapport et dépose une plainte à l'Union Belge et au Parquet de Gand, expliquant qu'il n'avait pu suivre la procédure classique.

Bölöni pourrait payer très cher son coup de sang, la Communauté Flamande étant particulièrement intransigeante sur ces questions depuis un tout récent décret.


Une peine de 6 mois à 5 ans de prison, assortie d'une amende de 2000 euros, est dans les tuyaux, pour violation des règles aux contrôles antidopages.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Leboeuf à Koh-Lanta
0 0