1. // Billet d'humeur
  2. // Vikash Dhorasoo

On ne construit rien sur la peur de perdre

« { On a perdu, on a gagné, on s'est bien amusés} » disaient les jeunes de Callela de la Costa, dans « {Le foot ombre et lumière} » d'Eduardo Galeano.

0 28
A l'issue d'un match au cours duquel l'Uruguay écrasa le Chili 4 buts à 0, les autorités chiliennes demandèrent l'annulation du match pour triche : l'équipe uruguayenne était accusée d'avoir utilisé deux joueurs africains, dont l'un des buteurs. Les joueurs en question s'appelaient Isabelo Gradin et Juan Delgado, tous deux nés en Uruguay, arrières-petits-fils d'esclaves. Nous étions en 1916 et l'Uruguay était la seule équipe au monde à aligner des joueurs dits de couleur.
Près d'un siècle plus tard, une tragi-comédie anachronique vient démontrer une fois de plus que l'histoire n'est pas plus droite qu'un dribble de Garrincha.

Accuser de racisme les techniciens du football qui ont participé à la fameuse réunion dite des « quotas » à la Fédération Française de Football est absurde et empêche de réfléchir aux enseignements de cette crise. Aussi absurde et stupide que de résumer l'épisode du bus de Knysna à un caprice d'une bande de « caïds immatures » et surpayés. De notre point de vue, ces deux événements médiatiques ont mis un coup de projecteur sur les problèmes structurels de ce que l'on appelle le foot français (il s'agit en réalité de la gestion de l'industrie du football professionnel français).

- Anachronique

Nous vivons dans un monde dans lequel la France, dont les qualités de terre d'accueil ont construit son identité, forme des ingénieurs, des médecins, des artistes ou des mécaniciens qui font parfois bénéficier d'autres pays, voire leur pays d'origine, de leurs compétences et talents. Cela s'appelle la coopération, l'échange de compétences, la solidarité. L'Inde, l'Allemagne, les Etats-Unis, le Sénégal ou l'Uruguay font de même, et certains de leurs passeports posent leurs valises en France. La France fait par ailleurs partie d'une entité politique et économique qui s'appelle l'Europe, fruit des leçons tirées de deux guerres mondiales, et à l'intérieur de laquelle on peut étudier et se déplacer librement. C'est dans ce monde que naissent nos enfants, et c'est quand même pas mal. Les réflexions de nos techniciens du football autour de la binationalité sont gênantes lorsqu'elles assimilent la binationalité à la détention potentielle d'un passeport africain (les apprentis joueurs franco-allemands, franco-espagnols, franco-polonais, franco-belges ou franco-argentins ne poseraient donc pas de souci...). Ces réflexions sont surtout le symptôme d'une déconnexion totale de la réalité du monde entourant le ballon. Le football est le sport le plus populaire de France, un jeu riche en enseignements et un lien social formidable. Malheureusement, la Fédération Française de Football est aujourd'hui déconnectée de la société française et de la planète. C'est embêtant.

- On ne construit rien sur la peur de perdre

«  La société française, la mondialisation, mais on s'en fout ! On nous demande juste de gagner, et surtout de ne pas perdre... » . Nous pensons que gagner n'est pas un objectif en soi. Le football est riche parce qu'il est jeu, parce que le perdant peut avoir mieux joué que le vainqueur, parce qu'on peut prendre un plaisir dingue et perdre, parce qu'on est toujours le perdant de quelqu'un. Parce qu'on peut gagner en s'emmerdant ou en emmerdant les autres. L'adhésion à un sport ne peut être basée sur la victoire, par définition aléatoire et peu prévisible, particulièrement dans un sport collectif. A contrario, la manière dont on joue, dont on parle, dont on aime un sport peut faire école. La discussion « quotas » a révélé que la peur de perdre avait pu amener des gens censés et intelligents à envisager d'exclure des adolescents d'une filière leur permettant de s'épanouir et de s'exprimer ! « On ne va quand même pas dépenser nos moyens pour les autres ! Et si on formait des footballeurs pour 'rien' » ? « « Rien » ? c'est à dire pour qu'ils aillent jouer à l'étranger et « nous » battre un jour...La belle affaire ! Il est vrai qu'en 2002 les meilleurs joueurs formés en France avaient tous choisi le Sénégal...

- L'absence de démocratie mène à l'endogamie et aux difficultés respiratoires

La FFF, à l'image de notre société, se révèle incapable de traduire la diversité de ses licenciés dans sa gouvernance. Tous les statuts et autres règlements intérieurs semblent avoir été conçus pour décourager les joueurs, la majorité du monde amateur et, plus que tout, toute personne extérieure au monde du ballon rond de participer à la vie de cette Fédération. Cette endogamie finit par sentir le renfermé, ne favorise en aucun cas la créativité et la remontée d'informations du terrain. Elle favorise par contre la surdité et l'aveuglement, comme lors de la fameuse réunion incriminée. C'est l'ouverture et la mixité qui permettent de se régénérer. Si la pièce avait, ce jour-là, été remplie de personnes, hommes et femmes, jeunes et plus expérimentés, représentant la diversité et la beauté de la société française, on peut facilement imaginer que la discussion aurait pris une autre tournure. Si ces techniciens du football ne comprennent en rien le procès qui leur fait, c'est que leur formation et leur quotidien ne leur donnent pas forcément les moyens de penser de type de problèmes.

Sanctionner de supposés coupables de racisme ou de discrimination(s) ne nous semble pas forcément justifié ou opportun dans cette affaire. Il nous semble en revanche plus qu'urgent de questionner les objectifs, le fonctionnement et la politique d'une Fédération qui ne fédère plus que ses dirigeants. Le Football est un lien social, nous militons pour qu'il reste durable et joyeux.

Vikash Dhorasoo & Pierre Walfisz, cofondateurs du Mouvement Tatane


www.tatane.fr


Le blog de Vikash Dhorasoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Les réflexions de nos techniciens du football autour de la binationalité sont gênantes lorsqu'elles assimilent la binationalité à la détention potentielle d'un passeport africain (les apprentis joueurs franco-allemands, franco-espagnols, franco-polonais, franco-belges ou franco-argentins ne poseraient donc pas de souci...). "

Heuuu Soit j'ai pas bien compris ce qui s'est dit soit vous avez des infos en plus. Parce que j'ai pas compris que la binationalité ne concernait que les Africains et pas les autres continents.

Mais bon je pense qu'après tout ça, le football français est pas près d'avoir une reflexion sur quoi que ce soit. Faudra à l'avenir éviter tout sujet sensible et manier avec grand soin notre bonne vielle langue de bois.

*je precise que cette histoire de quotas est pour moi irréalisable à l'echelle nationale et pas juste mais ça valait le coup de l'évoquer...
Je vois quand même pas trop comment un Dhorasoo peut prétendre que la FFF est deconnectée des réalités de la société, sous entendu que lui ne l'est pas, alors que c'est un privilégié de la classe supérieure qui n'a jamais eu un "vrai" travail par exemple.

Ce n'est pas une attaque, je n'ai rien contre lui, juste une remarque qui vaut pour la plupart des "intellectuels".
La république prétend que les noir et les arabes n'existent pas en france et qu'il n'y a que des citoyens. Ce genre de réflexion universaliste montre aujourd'hui c limites et dans la pratique ce systéme d'intégration ignore tout les problémes auquel ces catégories sociales ont a faire face.

Oui il ya des arabes et des noires en France il y en a meme plein (et je trouve que c'est une trés bonne chose) il serai peut etre temp que l'on arréte de faire comme si il y en avais pas.

Sous couvert de la protéction des droits de l'homme on préfere l'immobilisme a la quéte de solution. Dans un monde parfait on aurai pas besoin de quota, ou de stéreotype idiot. Mais vivons nous dans un monde parfait?
Je suis en grande partie d'accord avec vous, il faut vraiment arrêter de dire que Blanc et toute la FFF est raciste. Le capitaine de l'équipe de France, c'est A.Diarra, et notre squad français est majoritairement composé de joueurs de couleurs (on est quand même d'accord avec ça jusque là non?). On a jamais, mais alors jamais refusé un joueur en équipe de France à cause de sa couleur. Du moins pas ces 40 dernières années. Si il y a une discrimination, elle se fait de l'autre côté.

Et arrêtez de me dire qu'en 98 on a rien dit parce que ça a marché! En 1998 oui il y avait un mélange, Lizarazu et Deschamps font pas 1m90. L'équipe de 98 ne ressemble en rien à l'équipe de 2010. Aujourd'hui ce n'est pas un crime de dire qu'on préfère le physique dans les centres à la technique! Demandez à Griezmann, à Valbuena, à Ribery, ces gars là on galéré comme personne avant d'atteindre le haut niveau, et Roux et Gameiro sont encore dans des clubs de seconde voir de troisième zone, quand des types comme Hoarau comptent plusieurs sélections en EDF.

Pour moi la formation française est un problème aujourd'hui, alors autant en parler! Pas comme l'a fait la FFF certes, mais on doit parler de ce problème. En ligue 1 la plupart des équipes sont composé de grands black physiques, c'est un fait, vous n'allez pas me dire le contraire! Encore une fois si il y a une discrimination elle est dans l'autre sens, c'est tout. Et attention, ici la FFF ne parle pas non plus de virer tout les blacks des centres! A mon avis elle a raison de vouloir équilibrer les centres, quand on sait que 60% des centres sont aujourd'hui constitués de binationaux. Si encore ils n'étaient pas majoritaire d'accord, mais là quand même! Des mecs comme Roux ou Griezmann sont grillés à cause de cette manie de préférer le physique à la technique et aux petits gabarits. Arrêtons de vouloir virer toute la fédération sous prétexte qu'elle est raciste.
40% pas 60% désolé (ce qui est quand même pas mal).
@victorvdw : Je suis d'accord avec le constat que tu fais. D'ailleurs la fédé fait le même et veut plus de technique au détriment du physique. Le seul problème c'est que pour elle, logiquement, ça veut dire moins de grand noir, plus de petit blanc ! Et c'est là qu'elle débloque, elle peut pas juste prendre les meilleurs techniques qu'ils soient noirs, verts ou jaunes ?
Et c'est donc là qu'il y a matière à rééduquer.
...Et donc à sanctionner. Parce qu'ils tiennent bien des propos racialistes : pour eux les noirs sont grands et forts. Si c'est pas une dérive de Gobineau ça !
Oui d'accord avec vous, à la limite ils auraient essentiellement du se pencher sur la question de favoriser plus désormais la technique que le physique dans les critères de séléction, et beaucoup mais alors beaucoup de problèmes auraient été réglés. Après tu m'excuseras, mais toute personne ayant joué en ligue ou ayant été en centre le sait, les équipes sont particulièrement composé de mec super balèzes, et donc de grands noirs plutôt physiques, c'est encore une fois un constat, bien que oui il existe des blancs physiques et des noirs techniques, c'est évident que la "race" n'a aucun rapport avec le style du joueur.

Malheureusement la FFF s'est encore complétement gouré, et aurait du simplement se dire qu'il faut maintenant favoriser la technique au physique en centre c'est tout! Mais criez au racisme et vouloir suspendre toute la FFF, arrêtons. La déclaration de Viera qui est surpris qu'il n'y ai eu qu'un seul renvoi c'est quand même scandaleux.
Elyh : tu ne peux pas dire que c'est bien qu'il y ait plein de noirs (couleur de peau) et d'arabes (peuple, donc deux trucs différents) en France, tu ne peux pas non plus dire que c'est mal. Tout jugement sur ce point est déplacé.


val201 : sauf qu'ils ne font pas une thèse la dessus, ils utilisent en privé une phrase qui, si on y cherche un sens profond, signifie ça. C'est ridicule de sanctionner pour ça, c'est donner un pouvoir aux médias (et surtout aux gentilles sources qui y trouvent leur compte) qu'ils ne doivent pas avoir, c'est à dire pouvoir sanctionner quelqu'un en transformant la portée de ses propos. Les sanctionner pour balancer ça en conf de presse, à la limite... mais là c'est juste un raccourci de langage.
Perso, je préfèrerais que la FFF soit dans les mains d'un gars comme Dhorasso, footballeur (ex), issu de l'immigration et surtout! pas c... plutôt que dans celles des caciques habituels.

Mais ai-je voix au chapitre?
Je vais faire mon c.on mais Dhorasoo...je peux pas. Plus fort que moi, ce type est une vraie imposture, les billets de son blog sont plus affligeants les uns que les autres, il se place dans une perpetuelle position de victime (car ête footballeur pro c'est trop trop dureee) et d'incompris solitaire sans jamais faire preuve de sincérité, de simplicité et d'humanisme de base. A côté de lui, Thuram est un génie et Dugarry semble même intelligent....

Bon voilà, j'ai pas lu l'article, j'assume ma co.nnerie, c'est un jugement, un parti-pris... désolé, merci, au revoir
Et toute cette histoire est affligeante. Si c'est vrai, c'est affligeant, si c'est faux la façon dont s'est traité et ce qui est en train de se passer est affligeant. Moi, ça me dépasse complètement que l'on en soit là, tombé si bas, en terme de foot, en terme de société, de débat... on croyait avoir touché le fond en Af.Sud mais non ça continue.
Il y a une telle tension dans notre société, et cette histoire en est le reflet, ça devient vraiment inquiétant.

P.utain on pourrait pas tous s'aimer les uns les autres, b.ordel!
L equipe d Allemagne championne d Europe espoir en 2009 possedait 11 joueurs sur 23 avec une deuxieme nationalite, 6 titulaires lors de la finale.

Aujourd hui 7 on deja debute avec les A Allemand, 2 ont choisi les A de leur "autre nationalite" (Ben Hatira la Tunisie et Boenisch la Pologne) et 2 ne sont pas internationaux A.

Comme quoi la Federation francaise n est pas la seule dans cette situation, mais est la seule a y voir un probleme.
Pimousse : ces débats ont lieu partout. Dans les pays d'accueil on critique ces bi-nationaux qui n'ont pas du tout la culture locale (genre Meghni ou KPB qui ne parlent même pas la langue de leur sélection), dans les pays d'exil on se pose légitimement des questions sur comment se faire moins entuber, tout en gardant à l'esprit qu'il y a un côté inévitable, que c'est aussi un signe de qualité de la formation, et que la seule chose à espérer et de ne pas perdre les tous meilleurs, au moins.

En parler est tout à fait normal. En faire une affaire d'Etat ne l'est pas, c'est pourquoi ça aurait dû rester interne.
Sissa j'ai bien droit d'apprécier qu'on soit un pays multiculturel...? Arrete de faire le donneur de leçon sur ce qui est bien ou pas.
@macdermot : effectivement cet article est vraiment intéressant. Il permet de prendre un peu l'air et donne du recul sur cette histoire.

J'approuve l'initiative lancée par Dhorasoo et ses potes de rassembler sur d'autres valeurs et de présenter une liste pour la présidence de la FFF.

Mais je suis d'accord que l'homme est assez insupportable. Il est la science infuse, il est la thèse, l'antithèse et la synthèse. Son propos laisse peu de place au débat je trouve.

Et avancer des arguments on ne plus populiste tels que : "La FFF est déconnectée de la réalité" ça me révulse.

C'est une vision manichéenne basé sur des révélations d'un site qui cherche plus à faire le buzz qu'à faire avancer les choses en balançant des infos au compte goutte sur ce qu'il estime être un scandale. Si on veut pas être con il faut toujours chercher à comprendre la nuance, le détail, qui explique ce qui peut paraître inexplicable.

Taxer Laurent Blanc de racisme c'est juste lamentable. On voit bien que le mec est pas assez con pour être raciste. Il constate (et ouvre en même temps le débat) ce qui se passe actuellement dans le foot français.

Je rejoins victorvdw sur le fait que sans l'aspect racial cette affaire de quotas n'aurait choquée personne. Si on avait juste dit y a trop de grands il faut plus de petits personne n'aurait crié au scandale.
Elyh : noir n'est pas une culture, et la France serait multiculturelle même sans noirs et arabes.

Et surtout un pays mutliculturel n'est pas "mieux" qu'un pays qui ne l'est pas, c'est juste de la propagande ça.
@ Sissa. T vraiement un sacré d'honneur de lecon. Je crois que tas tres bien compris ce que je voulais dire mais tu fais semblant de pas comprendre.
@macdermot: merci pour ce lien, de loin l'article le plus intéressant, approfondi et posé que j'aie lu jusqu'à présent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le pack de six
0 28