1. //
  2. // MLS
  3. // New York City

On n’attendait pas Patrick

Fortement courtisé par Saint-Étienne qu’il a refusé, Patrick Vieira semble plaire et se plaire aux États-Unis. Où il progresse rapidement sur le banc de New York City, dont le projet est aussi grand que l’entraîneur.

Modififié
Saint-Étienne n’a rien lâché. Alors qu’ils venaient de prendre une veste, les Verts sont repartis au charbon pour faire venir celui qu’ils pensaient être le bon choix pour succéder à Christophe Galtier. Cet homme, c’était Patrick Vieira. Mais même si Bernard Caïazzo a affirmé que New York City avait bloqué son entraîneur, l’ultime réponse officielle du Français est la même que la première, assumée dans le New York Post : « Bien sûr que je vais rester ici. Je suis embarqué dans un projet à long terme avec New York City. La seule chose que tu ne peux pas contrôler, c'est ce que racontent les journalistes. À New York, j'ai un projet intéressant et j'y suis très impliqué. J'adore chaque jour que je passe ici. Les spéculations font partie de notre monde, je m'y suis habitué. »


Car voilà : Vieira dirige une équipe qui fait partie d’un projet auquel il croit vraiment, pour lequel il bosse à fond, et pour lequel on lui laisse du temps. « Ça ne m’intéresse pas d’aller dans un club pour vivre une expérience qui s’arrête après trois ou quatre mois sous prétexte que tu n’as pas gagné de matchs, parce que tu travailles avec des gens qui sont impatients et qui ne connaissent pas le foot. Si c’est pour aller entraîner à Bastia et vivre ce que Makelele a vécu, je dis non merci » , affirme-t-il ainsi dans le numéro 146 de So Foot. Parce que malgré ce que l’on peut supposer en France, NY City offre un beau challenge. « Il faut se rendre compte du projet qu’est New York City, confirme Maxime Chanot, défenseur au club depuis l’été dernier. La qualité du club, les infrastructures, l’attente des fans... Les gens ne se rendent pas forcément compte en France, mais c’est du très costaud. C’est digne des plus grosses cylindrées françaises. »

Une progression lointaine, mais certaine


Des propositions, Patrick en reçoit régulièrement. Pour quelle(s) raison(s) ? Les prétendants ne seraient-ils qu’attirés par le nom du champion du monde 1998 et d’Europe 2000 ? Après tout, on parle d’un jeune homme de 41 ans qui pose ses fesses sur un banc professionnel depuis un an et demi seulement. Qui a mangé un 7-0 à domicile contre les rivaux de Red Bulls dans le derby la saison dernière. Qui a subi un 7-0 sur deux matchs face à Toronto en playoffs peu après. Dans un pays qui n’est pas (encore) féru de soccer, qui plus est. « Patrick est quelqu’un qui a les qualités pour devenir un grand coach. Il n’y a aucun doute là-dessus, rétorque Chanot, qui avait été charmé par le discours de Vieira avant son transfert. J’ai eu la chance de travailler avec plusieurs entraîneurs, et je peux te dire qu’il possède ce petit plus qui va lui permettre de s’installer sur la durée dans le football de plus haut niveau. Je crois que toutes les sollicitations qu’il a actuellement le prouvent. C’est un juste retour des choses. »


Les deux raclées évoquées cachent en effet des résultats plutôt corrects (deuxième de la conférence Est en 2016, demi-finales de conférence ; troisième à mi-parcours aujourd'hui) avec une équipe qui progresse et qui s’évertue à donner un spectacle de qualité. C’est que l’ancien Tricolore, d’abord formé sur la touche des U21 de Manchester City (de 2013 à 2015), ne veut pas jouer n’importe comment. C’est pourquoi la tête ronde, au lieu de partir en vacances en fin de saison dernière, a décidé de passer une semaine avec Pep Guardiola. Histoire de parler « de foot, de tactique, de groupe. Je l’ai beaucoup observé, c’était vachement important pour moi. En tant que spectateur, j’aime beaucoup la façon dont ses équipes jouent. À partir de là, tu essaies de comprendre et d’analyser comment elles évoluent » . Puis avec Jorge Sampaoli : « J’aime le rythme, le tempo et le pressing de ses équipes. »

La communication, comprendre celui qui écoute


L’ennemi de Roy Keane, plutôt réputé pour ses excès de colère et son impulsivité que pour son calme pourtant entrevu en dehors des terrains, en a tiré des conclusions enrichissantes sur le mode de management qu’il souhaite installer. «  En tant que jeune entraîneur, je me suis régalé à discuter avec eux, continue-t-il au sujet de Sampaoli et Guardiola. Quand on les entend expliquer ce qu’est le foot, on a l’impression que c’est facile. Moi, je pense que ça l’est, mais qu’on a tendance à le rendre difficile. Je suis sûr qu’avec du travail et beaucoup de simplicité, on arrive à obtenir ce qu’on veut des joueurs. Quand on a une idée assez claire et qu’on arrive à simplifier le message aux joueurs, ils comprennent. C’est ce qui m’a vachement marqué avec Guardiola. Sa philosophie est restée la même partout où il est passé, alors qu’il n’avait pas les mêmes joueurs. Ça prouve bien que le plus important, c’est la manière dont tu envoies ton message aux joueurs. »


La communication. Voici donc la priorité de coach Vieira. S’il assure que son entraîneur est «  très, très solide » sur le plan tactique, Maxime Chanot insiste d’ailleurs beaucoup sur ses qualités d’orateur : «  Il a la gagne imprégnée en lui, et il arrive à nous transmettre ça. Il arrive à nous surmotiver sans nous apporter de stress négatif. Sa communication est idéale. Elle est là, la clé : Patrick parvient à nous transmettre ce qu’il a connu en tant que joueur, et vu sa carrière, c’est hyper important pour nous. » Et dire qu’en 2010, Vieira affirmait ne pas sentir l’âme d’un coach en lui...

Par Florian Cadu Propos de MC recueillis par FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

zinczinc78 Niveau : CFA
 //  09:30  //  Supporter de Bordeaux
Entre un public génial dans une ville morte et un public mort dans un une ville géniale, Vieira a choisi !
Note : 1
C'est bien entendu que du ressenti, mais Vieira à l'air d'avoir un sacré potentiel :
Il a connu des entraineurs à leur âge d'or (Wenger, Capello, Mourinho).
Il a une expérience de malade en tant que joueur.
Il a toujours semblé mesuré en s'exprimant clairement.

Si il ne renouvellera peut-être pas la manière de jouer au football, il a tout de même le profil pour faire une carrière à la Zidane ou à la Deschamps.
Oui mais là c'est "très très très compliqué..", il le dit lui-même.
Rashtignac Niveau : DHR
Vu la carrière et le charisme qu'il avait en tant que joueur, il savait s'exprimer dans un vestiaire. S'exprimer sur un plateau télé c'est tout à fait différent.
De la même manière, j'imagine que Zidane est beaucoup plus éloquent dans un vestiaire que face caméra.
3 réponses à ce commentaire.
Lou Pantail Niveau : DHR
Vieira est malin en cherchant à s'inspirer de la carrière d'entraîneur de Zidane. Ce dernier a eu la présence d'esprit de refuser Bordeaux en restant à l'ombre au RM avec la suite que l'on connaît...

Vieira est limpide dans ses propos. Evidemment que si il venait à Saint-Etienne, il aurait été sous la contrainte des résultats sportifs. De ce côté-là, il a moins de pression à New-York qu'en Ligue 1 et ça il le dit bien.

Du coup avec la jurisprudence Willy Sagnol qui a été au placard depuis son échec bordelais, Vieira se dit qu'il faut être très prudent avant de revenir en Europe. De là à ce qu'on file les clefs d'une grosse cylindrée européenne type Manchester City, j'en suis pas certain mais bon ça se tente et vu qu'il est heureux aux Etats-Unis, après tout, il a raison de patienter.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  10:22  //  Supporter de Bordeaux
Note : -1
Franchement, je pense que Zizou aurait eu plus de gloire à gagner une C1 avec Bordeaux que deux C1 avec le Real, même s'il y avait encore Cheikh Diabaté à l'époque.
Rashtignac Niveau : DHR
Vraiment des conneries de gagne-petit cette idée qu'il existe des différences entre le coaching d'une petite équipe et d'une grande.

Si tant est qu'on puisse comparer les deux, je suis pas du tout convaincu qu'entraîner Bordeaux soit plus difficile qu'entraîner une équipe comme le real, avec toute la pression autour, un public à satisfaire et surtout des joueurs aux egos importants. Il avait quand même Ronaldo, Bale, James, Ramos ou Morata à satisfaire, avec la plèbe qui l'insultait selon ses choix de mettre de côté Morata ou James par exemple, et le président qui lui mettait la pression sur les engagements financiers que représentent Bale ou James. Si tant est qu'on puisse comparer, j'pense pas que ce soit aussi simple que dans les mots de nos chers journalistes qui regardent les titres de haut en disant "Moé, z'aimerais bien le voir avec l'ASNL moi!"

Et je ne considère pas qu'on puisse comparer, ça a pas de sens, c'est pas le même métier. Peut-être que Zidane aurait été plus mauvais qu'un autre avec Bordeaux parce qu'il n'aurait pas pu se faire comprendre par des joueurs qui ne sont pas des tops mondiaux, peut-être qu'il a réussi au Real entre-autre parce que ses joueurs et lui parlent un langage commun aux très bons joueurs. Et dans ce cas, ça voudrait dire qu'il serait plus mauvais qu'un entraîneur qui réussirait à sublimer une petite équipe en jouant sur autre chose que le talent des joueurs ? Non, simplement différent : le métier n'est pas le même.

Donc non, il n'aurait pas eu plus de gloire à gagner la C1 avec Bordeaux qu'à faire un back to back avec le Real, le club le plus médiatisé du monde, et un club auquel il appartient depuis 2001.


J'en ai marre de défendre Zidane putain.
Sagnol a l'air prêt à repartir d'un peu plus bas maintenant qu'il a été nommé adjoint d'Ancelotti. Par vocation de numéro 2 ou volonté de se perfectionner?
3 réponses à ce commentaire.
gaucherforever Niveau : CFA2
Il ne grille pas les étapes et à l humilité d apprendre des meilleurs.. J ignore s il deviendra un grand coach,il fait tout pour en tout cas.
Il a pas du tout refusé, il voulait venir! il était numéro 1 mais son club n'a pas voulu le lâcher! Voila
Ouais mais c'est pas drôle présenté comme ça, ça s'inscrit pas dans la ligne "machin met un vent à Sainté"
Attendrais-tu que certaines personnes fassent leur boulot correctement et se renseignent avant de pondre des articles ? Grand fou !

En effet il voulait venir à Sainté mais son club n'a pas voulu vu qu'on est en milieu de saison en MLS.
Remarque il y a du progrès, l'article ne contient pas de "qui vivra Vieira", un beau contre-exemple au fameux "jamais deux sans trois"
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Luis suarez Niveau : DHR
Honnêtement Vieira grand coach j'y crois pour toute une série de raisons évoquées plus haut.

Pour le coup, je trouve que l'intelligence qu'il a eu de refuser Saint Etienne est comparable à celle des jeunes joueurs qui choisissent de progresser là ou ils sont avant d'envisager sereinement le grand saut. Et puis on parle pas de Sacramento, Dallas ou Phoenix (ça reste mieux que Saint-Étienne je pense) mais de new York. Avec le salaire qu'il a il ne peut que profiter de tout ce qu'offre cette ville. Déjà qu'en tant qu'etudiant tu ressors émerveillé de cette ville imagine si tu pouvais vraiment tout y voir comme lui.
Luis suarez Niveau : DHR
Par contre c'est moi ou sur la photo de l'article, on dirait un tonton du bled le Patrick? On dirait le père de Thomas ngijol
gwynplaine76 Niveau : CFA2
A propos de NYC FC, ça va durer combien de temps cette mascarade de jouer au Yankee Stadium? Je veux bien que ce ne soit pas facile de trouver/construire un stade de soccer dans une zone aussi urbanisée, mais y'a-t-il seulement un projet avancé?
 //  13:43  //  Passionné des Philippines
Note : 1
Je crois qu'on l'a un peu "aidé" à repousser l'offre stéphanoise du côté de NY.
DixDier Super Niveau : DHR
Il ne faut pas se mentir : Vieira sait prendre son temps tout en sachant qu'il est dans l'antichambre de ManCity. Si il a de bons résultats et qu'il arrive à bâtir un projet solide, il sait qu'il sera facilement promu sur un des bancs les plus intéressants de PL voire d'Europe.
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Il m'a fait penser aux mecs qui jouent aux jeux d'aventure en mode "facile", le poncent bien et le relancent 2 ans après en mode "normal".

Au moins, il se doute qu'il n'a pas le level pour assumer une équipe européenne.
Continue à t'entrainer Patoche.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Patrick Vieira est un grand cotch.Il mesure plus d'1, 90 M, c'est bien au dessus de la moyenne mondiale.
il y a 3 heures Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 11
il y a 6 heures Le fils de Pelé retourne en prison 4 il y a 7 heures La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 il y a 8 heures Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 12 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14