1. //
  2. // 30e journée

On n’arrête plus Malaga

En renversant la situation sur la pelouse de l’Espanyol Barcelone grâce à Van Nistelrooy et Demichelis (2-1), Malaga a rejoint Valence à la troisième place de la Liga. Derrière, Bilbao et l’Atlético Madrid se trainent et lâchent des points contre les relégables. Villarreal confirme son nul face au Real en s’imposant à Vallecas (2-0).

Modififié
0 0
16 points pris sur 18 possibles. Et les deux qui manquent, c’est un match nul contre le Real Madrid. Malaga est la 3ème équipe en pleine bourre de la Liga. Une remontée fantastique qui ramène la bande à Pellegrini au niveau de Valence, sur la troisième marche du podium. Ce soir, c’est sur la pelouse difficile de l’Espanyol Barcelone que les Andalous sont allés chercher les trois points (2-1), grâce à leurs trentenaires pas toujours à la fête cette saison, Van Nistelrooy et Demichelis. Le Hollandais, au temps de jeu extrêmement réduit, a égalisé sur son premier ballon, à un quart d’heure du terme de la rencontre. Son troisième but seulement cette saison. Dans la foulée, le défenseur argentin donnait la victoire aux siens, reprenant un gros coup de caboche de Rondon sorti par Casilla. Pour l’Espanyol, c’est le petit Coutinho, nouvelle starlette du club, qui avait ouvert le score sur coup-franc. Le moment fort de la soirée est quand même pour Kameni, recruté cet hiver par Malaga, et ovationné par son ancien public (7 saisons passées en Catalogne) lors de son entrée en jeu suite à la blessure de Caballero, le portier titulaire. Son premier match depuis le 15 mai dernier. C'est beau, le football.

Bilbao et l’Atlético à la dérive

Malaga fait donc la grosse opération du week-end puisqu’en plus d’avoir battu un concurrent direct, tous les autres prétendants à la C1 se sont ratés. Valence hier, et Bilbao, l’Atlético et Levante aujourd’hui. Les Basques ne sortent plus de cette sale période en championnat, en concédant un nul à San Mamés dans les dernières minutes, face au Sporting Gijon (1-1). Le beau Llorente était pourtant de retour, mais ça n’a pas suffi. Bilbao jouera deux fois Schalke en Europa League et le Barca en Liga dans les dix jours qui arrivent. Ca promet. L’Atlético Madrid n’a pas fait mieux, avec une défaite chez la lanterne rouge du championnat, le Real Saragosse (1-0). Un tacle foireux de Godin sur Postiga dans les arrêts de jeu, un pénalty transformé par Apoño, et l’espoir fou du maintien. Revenu à six points de Grenade et Villarreal, Saragosse se met à croire à sa remontada à lui. Pendant ce temps-là, Levante, après 4 victoires en 5 matchs, a été stoppé net à la maison par Osasuna (2-0), qui profite de la fragilité de la concurrence pour s’installer à la 6ème place de cette Liga. Raul Garcia, buteur puis passeur, et Andrés Fernandez, qui a tout sorti dans sa cage, sont les deux héros de la soirée pour Pampelune.

Villarreal confirme

Finalement, aucun relégable n’a perdu, puisque le Racing Santander est allé chercher le nul en fin de match au Benito Villamarin (1-1), grâce à l’inévitable Stuani, entré en jeu trois minutes plus tôt. Aussi parce dans ses buts, Mario a maintenu vivant les Cantabriques toute la rencontre, après l’ouverture du score rapide de Roque Santa Cruz. Le Bétis peut s’en mordre les doigts, il avait l’occasion de consolider son avance sur la zone rouge (7 points). Avec tous ses relégables qui ne lâchent rien, Villarreal avait la grosse pression à l’heure d’aller affronter le Rayo Vallecano dans son bouillant estadio de Vallecas. Mais le sous-marin jaune a confirmé le bon nul du milieu de semaine contre le Real, en ramenant trois points précieux de la capitale (2-0). Marco Ruben, auteur de l’ouverture du score, s’est même permis de rater un pénalty, magifiquement repoussé par Joel Robles. Villarreal respire un bon coup et conserve ses six points d’avance sur le trio d’en bas.

Résultats et Classement

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0