Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

On n’arrête plus Balotelli

Modififié

Ce type est un génie.

Mario Balotelli n’a jamais caché sa passion pour le shopping. Toujours à la pointe de la mode, sa mode, l’attaquant de Manchester City profite dès qu’il le peut de l’argent du Cheikh Mansour. Bien assez informée de la passion de son fils pour les achats compulsifs, Silva Balotelli, mère d’un fou, mais mère quand même, a filé à son fils une petite liste où figuraient des produits d’utilisation quotidienne.

Sans doute un brin tête en l’air ou émoustillé par les effluves de l’amour, Super Mario, accompagnée de sa fiancée Raffaella Fico, a oublié sa maman mais s’en est donné à cœur joie dans les centres commerciaux de Manchester. Résultats des courses, Mario est rentré avec : une table de ping-pong, un trampoline, une voiture télécommandée et deux Vespas.

Toujours humain au possible, l’ancien interiste s’est fait photographié par un artiste de la ville en sortant d’un spectacle de mime, et a lui a laissé 20 euros de pourboire.

Maman elle, pourra jouer au ping-pong. A défaut de faire le ménage.
SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié