1. // Mondial 2014
  2. // Éliminatoires
  3. // Groupe I
  4. // Espagne/France (1-1)

On était au Vicente-Calderón pour Espagne-France

Il y avait de l’ambiance, du beau monde, des rebondissements, un dénouement inespéré, des maillots jaune et rouge, et beaucoup de Français hier soir au Vicente-Calderón. Et So Foot, évidemment.

Modififié
Peu après 23 heures, l’Estadio Vicente-Calderón tremble encore. Une scène coutumière sur les bords du Rio Manzanares où s’entassent habituellement les aficionados colchoneros. On crie, on refait le match, on prend des photos, on les balance sur Facebook histoire d’avoir de faire « like » facile… Bref, un après-match normal. Sauf qu’à y prêter plus attention, c’est une langue familière qui berce les tympans. Du « Quel match ! » à toutes les sauces, quelques « On n'est pas venu pour rien » et les traditionnelles exagérations françaises « On méritait de gagner, mais c’était quand même super » . Cervantès aurait donc troqué sa chemise avec Molière ? Presque. Mais quoi donc alors ? L’équipe de France, cette bannie de la bonne pensée moderne, peuplée de caïds mal éduqués, aurait croqué l’Espagne ? À deux doigts. Bah oui, après un match fou-fou-fou, les Bleus de France et de Navarre viennent de ramener un nul aussi inespéré que mérité au bout du bout du temps additionnel. Une soirée bien folle dans les tribunes. Sauf pour les Espagnols, râleurs à l’heure de rentrer dans le métro.

Hymne sifflé, hymne muet

Le métro, justement, affiche une affluence extraordinaire à une demi-heure du coup d’envoi. Les wagons se remplissent, la foule s’entasse et les portes du métropolitain ne peuvent plus se fermer. Ni une, ni deux, des hommes de la sécurité format Playmobil font descendre sur le quai les pressés. Le train souterrain repart, mais le même cirque s’orchestre à chaque arrêt. Finalement, sueur au front et mains moites, les bouches de la station Piramides déversent leur lot de supporters. Beaucoup de Jaune et de Rouge, et quelques perruques tricolores à l’horizon. Sur les quelques centaines de mètres qui séparent la ligne 5 du stade, les badauds ne semblent plus aussi pressés. Pourtant, le coup de sifflet inaugural n’attend pas, lui. Au moment d’aller chercher l’accréditation, mauvaise surprise. La Fédération espagnole, peu au fait des nouvelles technologies, n’aurait pas reçu la demande. À force de persuasion, quelques yeux doux, un bon coup de gueule et l’aide salvatrice du 10Sport, le sésame est délivré. Direction les premiers rangs au milieu de la peuplade espagnole. À défaut de tribune – rudimentaire – de presse, ici, pour sûr, l’ambiance sera.

Finalement, de Français, il y en a beaucoup dans les tribunes. Un rang derrière, Chris, le père, et Enzo, le fils au maillot à la cocarde, affichent un large sourire. Descendus directement de Dordogne pour l’occasion, ils se délectent d’avance du spectacle. Et aperçoivent au loin Bernard « Petit bonhomme » Diomède, puis Aly Cissokho. Alors que les vingt-deux acteurs font leur entrée sous les « Olé » ibères, mieux vaut prévenir : la Marseillaise sera sifflée. Quelques secondes plus tard, des paroles aux actes, quelques milliers d'anesthésiés sifflent en cœur l’hymne français. Fort en gueule, les Espagnols affichent, eux, un hymne sans parole. Le match, lui, n’attend pas et commence par une passe à dix de la Roja. Le Vicente-Calderón apprécie, les Gaulois s’extasient : « Putain, les contrôles, les passes, c’est autre chose que notre Ligue 1. » On appelle ça le haut niveau. Niveau mental cette fois, un supporter espagnol est heureux d'exposer son QI d’huître au repos. À chaque touche de balle des Bleus blancs, un « hijo de puta » sort de son gosier aux relents de bière. Une fois, c’est drôle, deux fois, c’est drôle, trois fois, c’est chiant. Même ses compatriotes finissent par le prier de fermer son clapet.

Bleu, blanc, breton

Avec l’ouverture du score vient le chambrage. Les « Franchutes » descendent des tribunes – la version « espingouin » du Français. Le but valable mais invalidé de Ménez apporte, lui, son lot de hors-forfait. Tout bon supporter tricolore s’accroche à son combiné pour demander aux copains restés dans l’Hexagone si le but était recevable. Le verdict est sans appel : oui, il y avait bien but ; oui, ça commence à sentir le roussi. À la mi-temps, le ravitaillement à la bière (sans alcool) et au Coca-Cola est obligatoire. Pour le hot-dog ou la barquette de frites, il faudra repasser et avaler quelques graines de tournesol. Idem pour la galette-saucisse. De toute façon, les nombreux Bretons présents au Vicente-Calderón ne sont pas venus pour cela. « On est en séminaire avec notre entreprise. Du coup, on en profite pour venir au stade et profiter de la nuit madrilène » , glissent en cœur les porteurs des Gwenn ha Du. Des étendards noir et blanc sont d’ailleurs visibles un peu partout dans le stade. Comme lors du Tour de France ou des Jeux Olympiques, le Breton est dans la place et le fait savoir.

Le second acte démarre, lui, tambour battant. Dans les tribunes, personne n’a le temps de s’endormir. Enfin presque. Car après l’heure de jeu, le public de la Roja ne miaule plus. Les Bleus prennent le dessus sur le terrain, mais aussi dans les travées. « C’est à croire qu’il y a plus d’ambiance lorsque l’on joue à l’extérieur qu’au stade de France » , murmure-t-on. Pas vraiment difficile… Rejeté dans le coin gauche du stade, le kop France s’égosille à plein poumon. Sur le pré, les poulains de DD perdent, mais s’arrachent, et ça fait « belle lurette qu’on n'a pas vu ça » . Finalement, la délivrance vient de Giroud à l’ultime seconde. Chris, supporter en CDI des Bleus, sort de ses gonds. À l’instar des centaines de Français, il saute, court, crie dans un silence de cathédrale. Les Espagnols, chambreurs pendant un temps, s’avouent vaincus. Pourtant, c’est un match nul qu’annonce le tableau d’affichage. Pas grave, « pour nous, c’est comme une victoire. Dans l’état d’esprit, et même le jeu, nos Bleus ont été supers. » Des Bleus qui offrent d’ailleurs un tour d’honneur à tous les Hexagonaux. Chris et Enzo, eux, profitent du stade qui se vide en quelques minutes. Ils saluent Arsène, espèrent que « maman à enregistrer le match » et rentrent gaiement à leur hôtel. Sur la route du retour, ils croisent Clément d’Antibes, « venu avec plus de 500 supporters » lors du voyage organisé par la Fédé. Les abords du stade sont bleu-blanc-rouge. Qu’ils soient venus de France ou en Erasmus, les Français ne quittent pas les abords de Vicente. Les Espagnols, eux, sont déjà dans le métro. Un métropolitain encore une fois bondé.

Par Robin Delorme, au Vicente-Calderón
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 6
« maman à enregistrer le match » Ouch. ça brûle les yeux.
Putain* que cette photo fait plaisir à voir!
Merci pour hier soir, ça faisait un moment que je n'avais pas gueulé comme ça (10 min après avoir gueulé presque autant pour l'égalisation suédoise).
*somagic* Niveau : CFA
à un moment... je sais plus exactement mais en milieu de seconde période on entendait meme des "olé" (timides mais bon) qd les français se passaient le ballon...
exagérés mais j'ai souri
passage par la latina, personne... à part des maillots bleus... énorme
ils l'ont eue sacrément mauvaise
en tout cas, ça fait bizarre de supporter les bleus à l'extérieur... on faisait quand même pas trop les malins...
maroilles chamakh Niveau : District
Lors de l'entrée de Giroud (88ème minute), mon pote m'a dit "tu vas voir il va marquer". J'ai eu la bonne idée de lui répondre "si c'est le cas, je te lèche les fesses". 90+4, but d'Olivier Giroud.
Parfois 6 minutes, ça peut être très long.
totenfest Niveau : DHR
"on les balance sur Facebook histoire d’avoir de faire « like » facile…"

"Histoire d'avoir de faire "like" facile" ?!?
maroilles, tu nous as pas raconté la fin de l'histoire...
Sur cette photo, un intrus s'est glissé subrepticement, visiblement convaincu d'être dans l'équipe. Saurez-vous le dénicher?
Ibrahimoviol Niveau : District
Quel match ! enfin y'a des supporters qui ont du sortir les parapluies avec les cris, aussi horribles que postillonant, de Bixente et Christian.
Belle Jouerie d'Olivier... qui je crois à rougit après l'égalisation.
maroilles chamakh Niveau : District
@bud, en bon manager, je pense que je vais déléguer pour cette mission.
joeystarr Niveau : DHR
c'est moi où l'article qui a, à priori le moins d'interet comparé à "l'explication tactique" classique et aux "notes", est de loin le plus agréable à lire de l'aprés espagne france ?
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
agréable à lire, cet article?!

Dude, juste 2 phrases :

"À défaut de tribune – rudimentaire – de presse, ici, pour sûr, l’ambiance sera."
"Finalement, de Français, il y en a beaucoup dans les tribunes."

Putain* paie ta syntaxe Google Translate!
Vos commentaires sur les erreurs d'orthographe, ça devient assez lourd. Si vous voulez vous plaindre écrivez à SoFoot directement au lieu de noter chaque erreur pour recevoir des +1.
ya des appartements a vendre ya des villes fantomes en espagne... investisseur interesses contactez moi !
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Trezeguet bouscule Besiktas 8 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 7
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)