Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Partenariat GAROROCK / SO FOOT

On était au tournoi de foot de Garorock

On dit souvent que musique et foot ne font pas bon ménage en France. Faux, archifaux ! À Garorock, par exemple, un tournoi de foot est organisé pour la deuxième année consécutive. Entre campeurs aux pieds carrés et festivaliers complètement défoncés, on vous raconte les deux journées du GaroFoot.

Modififié
Oubliez Benzema, Messi, Van Persie ou Neymar. Ici, les footballeurs s'appellent JP, Jérôme, Chris, Guillaume ou encore Julien. Tous sont festivaliers et campeurs sur le site de Garorock et tous ont endossé leur plus beau maillot (celui du Brésil, du Bayern, de Manchester, voire de Lorient) pour entamer la deuxième édition du GaroFoot, organisé cette année encore par le festival, So Foot et le Football Club Marmandais. Une deuxième édition qui réunissait une fois de plus 224 joueurs (tous inscrits en moins de 72 heures), répartis en 32 équipes selon le calendrier officiel de la Coupe du monde 2014.

Des buts, des disputes et des filles.


La première journée, qui s'est déroulée le samedi entre 10h et 15h, réservait déjà son lot de belles rencontres et de chouettes réflexions. Extraits : « Putain, faut que j'arrête de fumer » entend-on par ici, « Qui paie son pastis après ? » entend-on par-là, « La honte, tu viens de te faire coucher par une meuf » entend-on par-ci par-là. Ce qu'on retient de cette première partie de la compétition, c'est aussi un schéma légèrement différent de la vraie Coupe du monde : le Brésil s'est ainsi imposé sans tricher face à la Croatie (4/0), l'Angleterre a enfin su marquer et attaquer, la Corée du Sud nous a fait le remake de 2002 (4/1 contre la Russie, 4/0 contre l'Algérie), l'Espagne a pris sa revanche sur les Pays-Bas et le Chili, et la Suisse a cartonné l'Équateur (8/0).

Bien sûr, ça taille, ça s'embrouille dans les dribbles, ça râle un peu, ça fait des frappes à la Bakayoko (remember le coup franc contre Montpellier), mais ça joue collectif et en totale mixité – les filles sont en nombre cette année, certaines iront même jusqu'en demies.

« Place à la bière »


Les concerts de la veille ayant été annulés pour cause d'intempéries (qui n'ont finalement pas eu lieu), les campeurs/joueurs semblent visiblement plus en forme ce dimanche. Par contre, c'est sous un ciel perpétuellement menaçant que la deuxième partie de la compétition débute. Une fois encore, on a vu des tirs à la Guivarc'h (à côté, donc), des centres au poteau de corner à la Sagna, des fautes de main à la Casillas (ou à la Akinfeev, c'est selon), des supporters qui s'enflamment pour une roulette réussie, des joueurs qui ratent complètement le but suite à leur roulette réussie. Bref, l'équivalent d'un bon match de district.

On a surtout vu le Honduras et la Bosnie éclater le Costa Rica et le Brésil en demi-finale. Ce qui fera dire à un des bénévoles que «  le niveau était moins élevé que l'année dernière. Pourtant, il y a plus de participants.  » Qu'importe, on se tape dans la main, on félicite le vainqueur (le Honduras) et on se dirige vers le site du festival. «  Place à la bière » , comme dirait l'autre.


GAROROCK sur Facebook
Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 minutes La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 8 heures La drôle de liste d'invités de la finale 20
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 60
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique