1. //
  2. // Primera Division
  3. // 11e journée
  4. // Argentinos/Independiente (0-1)

On était au stade Diego Armando Maradona

Vendredi soir, dans la douceur de Buenos Aires, Argentinos Juniors recevait Independiente dans son petit stade de quartier où, il y a plus de 35 ans, Maradona lançait sa carrière. Aujourd’hui, les joueurs les plus connus sont Placente, passé par Bordeaux, et Sebastián Riquelme, pour l’instant simple ramasseur de balle. Un football pas spectaculaire, mais un football comme on l'aime.

Modififié
Le match commence dans deux heures, mais c’est le grand calme aux alentours du stade. Seuls quelques fans d’Independiente profitent de la douceur de cette soirée printanière pour engloutir un choripan dans un parc environnant. Sauce chimichurri, bien sûr. Calé entre les rues Boyacá et Gavilán, dans le quartier tranquille de La Paternal, en plein centre géographique de Buenos Aires, le stade Diego Armando Maradona passerait presque inaperçu. C’est pourtant ici que le « gamin en or » a fait ses premiers pas en première division, sous le maillot d’Argentinos Juniors, l’équipe locale, avec laquelle il a marqué 116 buts en 166 matchs. Record du club. C’est aussi dans ce stade, refait à neuf en 2003, que Messi a porté pour la première fois le maillot argentin, avec les moins de 20 ans.

Club de quartier et football passion

Aux guichets, seule une tribune est ouverte à la vente. Pas de soucis cependant pour acheter sa place : 12 euros en Popular (debout), 25 en Platea (assis). Il s’agit de la tribune latérale située au-dessus des vestiaires, la plus grande de ce petit stade sympathique de 20 000 places. Derrière l’un des deux buts, la mini-tribune de la barrabrava locale. Derrière l’autre, des arbres. En face, les gradins sont divisés en deux parties à peu près égales : l’une pour les supporters adverses, l’autre pour des locaux. Sauf qu’Independiente, troisième club le plus populaire d’Argentine après Boca et River, mobilise tellement de monde que la tribune entière lui a été attribuée. Entre le début des gradins et la pelouse, en excellent état, il n’y a pas plus de deux mètres. Argentinos Juniors, c’est la proximité. Le club de quartier, familial et tranquille. Avant les pros, les deux équipes réserve s’affrontent devant environ 500 supporters, dont la moyenne d’âge avoisine les 60 ans. Les vieux du quartier, très attachés au club, s’offrent toutes les deux semaines deux matchs pour le prix d’un.
« Combien ? »
« 2-0 pour nous, Franco et Caruso, de la tête. »
Ici, c’est ambiance match de district. Tout le monde se connaît, se salue, repasse l’info locale de la semaine, encourage « les petits » et balance quelques piques en direction de la tribune adverse, avant qu’elle ne se remplisse. « Tu vas à la B, Rojo. » Une habitude pour les fans d’Independiente, dans la zone de relégation depuis le début de saison.



La majorité des supporters vivant à moins de 500m du stade, les tribunes sonnent creux à une vingtaine de minutes du coup d’envoi. Le kop adverse, en revanche, se remplit et commence à donner de la voix. Un pénalty pour la réserve d’Independiente, transformé par le gardien, fait monter l’ambiance d’un cran. Les supporters locaux arrivent par famille. En couple, avec les enfants dans les pattes ou sur les épaules. Les gardiens des équipes premières s’échauffent le long de la ligne de corner, mais avec le peu de place disponible, ils doivent attendre que le jeu se déploie dans le camp adverse pour pouvoir faire leurs exercices. Ça y est, le petit millier de barrabravas locaux remplit sa mini-tribune et fait résonner les tambours. Les secteurs populaires se lèvent et suivent les chants, étouffés par ceux de la tribune archicomble des supporters d’Independiente. Les tunnels gonflables sont mis en place, la traditionnelle sortie latino-américaine des équipes se prépare. Petit stade, certes, mais ambiance à l’argentine quand même. Sans les papelitos. Les couleurs des deux équipes étant les mêmes (rouge et blanc), il est visuellement impossible de différencier les fans de deux équipes dans l’excitation générale. Peu importe, le stade est chaud, le spectacle peut commencer. Dans les tribunes, en tout cas.

Negrito, Placente et le petit frère de Riquelme

Sur la pelouse, pas de vedette. Au rayon anciens de la Ligue 1, Eduardo Tuzzio est blessé côté Independiente, mais Diego Placente est bien là dans le couloir gauche d’Argentinos. En pointe, les locaux possèdent un des rares blacks du championnat, l’Équatorien Anangono, appelé affectueusement « Negro » ou « Negrito » par ses supporters. Bon, c’est vrai que les bruits d’animaux que fait le papy d’à côté à chaque fois qu’il touche la balle font sacrément flipper. L’AAAJ domine et emballe ses fans, prêts à exploser à la moindre brindille. Les vieux ne chantent pas trop, mais sont de loin les plus prompts à balancer leurs mots doux à l’arbitre à chaque coup de sifflet en leur défaveur. Les deux équipes sont techniquement très limitées, incapables de construire une action digne de ce nom. Tout est brouillon, confus. Aucun joueur ne sort du lot, même si le combat que mène Ernesto Farías, l’ancien du FC Porto, seul à la pointe d’Independiente, est louable. Le capitaine d’El Rojo offre de la tête un caviar à Vargas, seul à 5 mètres des buts, mais le Colombien envoie mystérieusement sa volée à côté. « Tête de cheval ! » , lui assène un autre petit vieux. Celle-là venait d’une autre époque. À part ça, rien ou presque. Heureusement, la tribune d’Independiente montre par intermittence de quoi elle est capable. Le seul intérêt de la première mi-temps.



Pendant la pause, le speaker ne donne pas le résultat de l’autre match de la soirée, mais ceux de toutes les catégories inférieures du club. Bah oui, c’est plus intéressant. Pour info, les moins de 13 ans ont fait 0-0 à Colon. Parmi les ramasseurs de balle qui jonglent sur la pelouse est présent Sebastián Riquelme, petit frère de, numéro 10 des moins de 16 ans. Román aussi a été formé ici, tout comme Redondo, Cambiasso, Coloccini ou encore Sorín. Argentinos Juniors n’est pas une grande équipe du championnat, mais c’est un excellent club formateur. Et puis il a une Libertadores au palmarès, quand même. Contre sept pour son rival du jour, club le plus titré du continent à l'international. La deuxième mi-temps n’est pas plus intéressante, et se transforme en festival de ballons perdus et de fautes en tout genre. Sur l’une d’entre elles, Velázquez reprend de la tête un bon coup franc et ouvre le score, rendant hystériques les milliers de fans d’Independiente. La puissance physique a fait la différence. Quoi d’autre, sinon ? Les locaux tentent de revenir, mais ne se créent pas une seule occasion, ce qui désespère franchement les petits vieux. On les comprend, eux qui ont vu Maradona enchaîner les pions. Le match se termine, dans une grosse fiesta des Diables rouges d’Argentine. Comme le veut le règlement ici, les locaux doivent attendre une petite demi-heure dans le stade, le temps que les supporters adverses quittent les parages. À la sortie, trois joueurs d’Argentinos attendent leur meuf, leurs potes ou leurs parents, et rentrent chez eux à pied avec eux, au milieu des supporters. Comme toi le dimanche après-midi. Le tout dans le calme de La Paternal.



Par Léo Ruiz, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Le genre d'article façon "CR" qui fait plaisir.
J'adore tout tes articles Léo.
Tu nous retransmets la seule chose que le football argentin a d'unique: LA PASSION.
L'ambiance dans les stades est unique; et même si le niveau du football argentin est très faible, les hinchas nous donne envie d'aimer ce championnat.

Merci pour tes articles!

Un hincha del Arsé et de la Paillade
Je plus-une, continuez avec ce genre de papiers!

(@ guichaume: t'aurais pas un ami "leproso" toi, par hasard ?)
De Newell's moi? non!
Moi, c'est el Viaducto, Arsenal de Sarandi!
Ok c'était juste au cas où, parce que je connais bien un lépreux qui traine aussi du côté de la Paillade.
Bonne hinchada, la Mas Popular..
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Le PSG au pouvoir