En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options

On était au sacre raté de San Lorenzo

Tout était réuni pour que la fête soit totale : des concurrents qui se ratent, un stade plein à craquer composé uniquement de fans locaux, un adversaire qui ne joue rien. Ce dimanche, sous le soleil de Buenos Aires, San Lorenzo aurait dû être sacré champion d'Argentine et fêter toute la nuit avec ses supporters. Mais après 90 minutes de tensions et de frustrations, les supporters sont rentrés chez eux en silence, avec un triste 0-0 dans la besace.

Modififié
Pour les fans de San Lorenzo, c'est le grand jour. Celui du titre. Il est 13h, et les bus blindés de supporters cuervos défilent sur l'autoroute qui mène au centre ville. La barre des 30 degrés est aisément franchie, le match n'est qu'à 17h30, mais les défaites d'Arsenal de Sarandi et du Newell's de Trezegoal la veille offrent un boulevard au club de Boedo. Les données sont simples : une victoire à la maison contre Estudiantes, conjuguée à une non-victoire des remplaçants de Lanus (qui dispute ce mercredi la manche aller de la finale de la Copa Sudamericana, l'Europa League locale) face à Boca, et San Lorenzo fêtera devant ses supporters le 12e titre de champion de son histoire. Voilà pourquoi à plus d'une heure du coup d'envoi, l'avenue General Fernandez de la Cruz qui mène au Nuevo Gasometro est d'un calme religieux. Tous sont déjà en train de cuire dans l'enceinte de 45 000 places.

Un bidonville, un ancien du Barça et Juan Sebastián Verón

Pour éviter insolations et évanouissements, des canons à eaux arrosent les milliers de supporters entassés dans les deux populares, les kops locaux. Il faut jouer des coudes pour se frayer un chemin et s'installer au-dessus des grilles pleines de banderoles qui cachent la vue. Il est rare de voir ce stade aussi rempli. Debout, dans les escaliers, à cheval sur les grillages. Les fans occupent tout l'espace disponible, et même plus. Comme le veut l'AFA depuis que les deux factions de la barrabrava de Boca se sont tirés dessus dans les alentours de ce même stade au mois de juillet dernier, les supporters adverses sont interdits jusqu'à nouvel ordre. Mais à l'extérieur comme à l'intérieur du Pedro Bidegain, le dispositif de sécurité a été renforcé : les flics sont partout, l'entrée se fait dans la tribune qui correspond et non comme bon leur semble. Le paysage est contrasté : d'un côté de l'avenue Perito Moreno, une arène prête à exploser, de l'autre, l'un des plus grands bidonvilles de Buenos Aires, la villa 11-14, qui bout sous les toits en tôle.


Ballons gonflables, papelitos, chants : l'entrée des joueurs est, comme d'habitude, spectaculaire. Mais le sentiment qui domine la tribune est bel et bien empreint de tension. « Esta tarde, tenemos que ganar » , (cet après-midi, il faut gagner) chante les locaux. Un stress que les joueurs semblent partager avec les fans : premier ballon de Buffarini, qui lui aussi était du fameux essai de Pastore à l'ASSE en 2004, dégagé en panique directement en touche. Après s'être maintenu miraculeusement en première division l'année dernière, San Lorenzo a remonté la pente grâce à quelques transferts intelligents et l'éclosion d'un paquet de petits jeunes prometteurs. L'homme qui gère tout ça n'est autre que Juan Antonio Pizzi, l'ancien goleador de Tenerife et du Barça. Comme toujours depuis le début de saison, l'Espagno-Argentin, très critiqué à ses débuts parce qu'il laissait l'idole locale - Romagnoli - sur le banc, présente une équipe offensive : un 4-1-3-2 qui fonctionne bien ces derniers temps. En face, Estudiantes La Plata, redevenue une équipe normale après ses glorieuses années, est dirigé par le duo Mauricio Pellegrino-Juan Sebastián Verón. Le premier est l'entraîneur, le second capitaine.

Veron en patron et la « puta madre »

Habitué à mettre le feu à la maison, San Lorenzo est éteint. Comme tétanisé par l'enjeu. Les trois créateurs ne voient pas le ballon, ça commence à balancer des longs ballons, sauf que les deux attaquants, Villalba et Correa (révélation de ce championnat et suivi de très près par les Gunners d'Arsenal), ont plus des profils à la Agüero qu'à la Palermo. Petits, vifs et techniques, mais pas spécialistes des duels aériens. Résultat, il ne se passe rien. Avec un Veron tranquille et patron du milieu de terrain, Estudiantes se permet même quelques attaques placées pas loin de faire mouche, mais la barre transversale sauve les locaux. Tendus, les fans du Ciclón chantent peu. Un chef, la soixantaine, chemise ouverte, bob de San Lorenzo et lunettes de soleil, insulte tout ce qui bouge. Y compris le soleil. Les yeux rivés sur le pré, les oreilles concentrées sur Lanus-Boca : « But de Lanus, putain ça tourne mal. »


Après la pause, la Butteler, la barrabrava locale, tente bien d'enflammer la partie, mais le stade ne suit pas. Ni les supporters, ni les joueurs. Le stade est prêt à exploser, à s'enflammer, mais il attend impatiemment que la mèche prenne : ce but qui ne vient pas. On aperçoit Mauro Cetto s'échauffer, mais Pizzi préfère lancer du sang-neuf devant, sans résultat. Le seul qui est au rendez-vous, c'est le soldat Mercier, l'excellent récupérateur du Ciclón, champion en 2010 avec Argentinos Juniors. Le bonhomme récupère ballon sur ballon, relance proprement, motive ses troupes et reçoit les acclamations du public. « C'est un animal ! » , hurle le vieux à la chemise ouverte. Le titre est là, à portée de main, mais les joueurs, brouillons, maladroits, se font dessus. L'arbitre accorde un deuxième break aux joueurs pour aller s'hydrater, et ça agace tout le monde : « Mais pourquoi il arrête encore le jeu, ce con, c'est pas un désert non plus ici, la puta madre ! »

20 stadiers contre un streaker

Il reste cinq minutes, et d'un coup le stade chante comme un seul homme, hurle, pousse enfin ses joueurs. Boca a égalisé, un petit but et San Lorenzo est champion. Crocheté, Cavallaro s'écroule dans la surface d'Estudiantes. L'arbitre ne bronche pas et en prend pour son grade. C'était la dernière chance de San Lorenzo. Un supporter réussit à entrer sur la pelouse et s'offre une accolade avec une de ses idoles. Il ne faut pas moins de 20 stadiers pour le faire dégager. C'est fini, la fête est gâchée. Les fans locaux avaient pourtant tout prévu, ressortant les maillots de Lavezzi époque 2007, date du dernier titre de champion. À une journée de la fin, quatre équipes peuvent encore remporter le sésame. Pour San Lorenzo, tout se jouera le week-end prochain, sur le terrain hostile de Vélez Sársfield. Boca, lui, a fait match nul deux partout contre la réserve de Lanus. À onze contre neuf.

Par Léo Ruiz, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 Hier à 15:43 Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner !
il y a 4 heures Xabi Alonso bientôt entraîneur 18 Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 39 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28
Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32