En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // J1
  3. // Red Star-Pau (1-1)

On était au retour du Red Star à Bauer

Deux ans que les supporters audoniens attendaient ça : le retour du Red Star dans son stade historique de la rue du Dr Bauer. Alors, National ou pas, ils étaient nombreux à fêter l'événement, vendredi. Nombreux, et heureux.

Modififié

« Hier, aujourd'hui, demain... seulement à Bauer » : ce vendredi 4 août 2017, à 20 heures, la tribune Rino Della Negra ne cache pas son plaisir de revenir à la vie. Drapeaux, rouleaux de PQ et fumis rouge et vert colorent la joie des supporters. Cette fois, on y est. Après deux ans loin de son enceinte fétiche, après deux ans de purgatoire entre Beauvais et Jean-Bouin, et même Charléty, antre du Paris FC, pour le dernier match de la saison dernière, celui de la descente, le Red Star retrouve Saint-Ouen et son stade Bauer. Un jour de fête malgré le retour en National. Avec, pour tous, une seule idée en tête : plus jamais ça.

Le paradoxe Bauer


Une heure plus tôt, comptoir de l'Olympic. En claquant son gobelet de 50 cl, vide, sur le zinc de l'institution de la rue du Dr Bauer, Maxime lâche un cri du cœur : « Ça fait du bien d'être là ! » Pourtant, le retour du Red Star à Bauer est aussi synonyme d'échec sportif, puisqu'il n'a été rendu possible que par la relégation en National. Mais Maxime, une seule saison de Bauer dans les pattes et maillot du Bétis Séville sur le dos, a choisi son camp : « Franchement, j'étais content de la relégation. Parce qu'elle était synonyme de retour à Bauer. » Un sentiment partagé par Akli, le patron de l'Olympic, mais aussi par Nico, des Red Star Fans, ou Aurélie, sa Red Star Grrrl, et même par Patrice Haddad, le président. Alors, quand ce dernier évoque « une déception liée à la descente compensée par le retour à Bauer » , la formule illustre un cas de figure assez unique dans le football, dans lequel un club arrive à vendre un échec sportif patent en une victoire symbolique, voire historique. La comm' du club, notamment sur les réseaux sociaux, a d'ailleurs insisté sur ce « véritable transfert » – suivez le regard – du mercato, comme pour reprendre le manche face au grand rival parisien en survolant la carte de l'authenticité. Parce que « le Red Star, c'est uniquement à Bauer » .


Et si Bauer est le gardien de l'histoire du Red Star, s'il est gravé dans le cœur de ses supporters, c'est parce que l'identité du club de Saint-Ouen est profondément liée à sa géographie. Nadir, qui se présente comme un « père de famille de Bondy, pur produit du 93, qui a fait des études, qui est fonctionnaire et qui est politisé » , propose un portrait de cette identité : « Le Red Star et Bauer, c'est une culture ouvrière, c'est un lieu où tu peux te faire des amis, payer un verre, passer une bonne soirée sans te ruiner. Ce n'est pas le Parc ! Ici, même s'il ne se passe rien, il se passe toujours quelque chose. » Il est interrompu par un daron qui roule par là, au volant de son vieux Merco : « Qu'est-ce qu'il se passe, là ? » « On est descendus en National, on revient à Bauer ! » « Ah ouais, c'est bien. Salam ! » Retour du paradoxe Red Star : pour certains supporters, le Red Star est d'abord son stade Bauer, avant son équipe ou son centre de formation. Ce qui aide à remplir les tribunes un 4 août, pour la réception de Pau, en National.

Esprit Red Star et jetons de casino


Nico, chemise à carreaux et rouflaquettes finement taillées, en convient aisément : « Il y a cinq ans de ça, pour un match comme ça, en août, on aurait été cinquante. » Mais il faut croire que l'exil a eu du bon, malgré tout. « Le groupe en a profité pour se structurer, pour se solidifier » avance celui qui anime, avec Darch et d'autres, les Red Star Fans. « Cette saison, on a des projets d'actions sociales, on prévoit pas mal de trucs pour faire vivre l'esprit du Red Star au-delà des tribunes » . Et s'il envisage en rigolant de s'installer en barbier dans l'enceinte du stade, le travailleur social tient aussi à nuancer les clichés : oui, la fréquentation en hausse vient en partie d'une certaine hype entourant Bauer. Mais non, les tribunes n'ont pas perdu leur identité, loin de là : « Se structurer, ça veut aussi dire être en capacité d'intégrer les nouvelles têtes, un nouveau public. Mais en vrai, parmi ceux-là, il y en a peu qui reviennent régulièrement. »


De fait, si Bauer apparaît parfois comme une étape touristique incontournable pour tout amateur de foot populaire, et si le club a largement capitalisé dessus avant la rencontre, le constat est sans appel : entre jeunes supporters militants et historiques du quartier, les touristes sont loin d'avoir envahis les travées. Darch, par ailleurs président du Collectif Red Star Bauer, embraye : « Notre bloc de réguliers oscille entre 200 et 400. Là, pour ce match, on devait être dans les mille dans la tribune. Mais ce qui m'a marqué, en rentrant assez tôt pour préparer le match, c'est de voir le nombre de gens avec une vraie banane. Il y avait une espèce de délivrance, une dynamique. On a retrouvé notre Bauer comme on l'avait laissé. » Et si la disparition des jetons de casino à la buvette rend certains déjà nostalgiques, l'ambiance, à base d'odeurs mêlées de graillons, de bière et de weed, ne s'est elle pas diluée dans deux années d'abstinence.

« Le Red Star sans Bauer, c'est comme un baiser sans moustache »


La buvette, Aurélie et Delphine y vont, justement. Pendant que le Red Star vient d'égaliser par Sekou Keita et que quelques gamins jouent au foot dans l'allée derrière les tribunes, les Red Star Grrrls ( « en référence au Riot Grrrls, un mouvement musical alternatif et féministe du début des années 90 » ) versent dans la punchline : « On vient à Bauer comme on irait à la fête de l'Huma » pose l'une ; « le Red Star sans Bauer, c'est comme un baiser sans moustache » enchaîne l'autre. Avec toute la tribune, elles ont passé les 15 premières minutes du match à enchaîner les chants à la gloire de Bauer. Parce qu'ici, « c'est le seul stade pas sexiste, pas homophobe, où on fait attention aux slogans. Le seul problème, c'est qu'on a pas le droit à l'alcool en tribunes ! » Et d'évoquer ce souvenir ému d'un Ivry – Red Star, où ce problème ne se posait pas. Ivry pour lequel leurs cœurs penchent aussi, « comme tous les clubs de la banlieue rouge » .

Retour à l'Olympic. Max, 19 ans, n'a pas à choisir entre alcool et tribune : il est interdit de stade depuis mai dernier. Max illustre la plus jeune génération de supporters, ouvertement antifa. Depuis deux-trois ans, il suit un club « clean politiquement » . Et s'anime quand des chants hostiles à la maréchaussée s'élèvent du stade. Mais s'il balance en rigolant que « le terrain, on s'en fout » , Max corrige immédiatement : « C'est pas vrai. Honnêtement, ça fait chier de ne pas voir le match ! » Si tout va bien, en septembre, il retrouvera la tribune Rino Della Negra.

Passé, présent, futur


21h45. La pluie s'est mise à tomber, l'arbitre siffle les trois coups de sifflet finaux. Mais pas question pour le kop de se ruer au bar, de l'autre côté de la rue. D'abord applaudir les joueurs qui viennent au bas de la tribune saluer leurs supporters, ensuite continuer à chanter de longues minutes. À quelques mètres de là, dans les salons, le président Haddad va dans le sens du Collectif Red Star Bauer et d'une immense majorité des quelques 2072 personnes présentes ce soir : « On fera tout pour continuer à Bauer, le Red Star, c'est Bauer, il faut les structures ici. » Mais le président aux lunettes fumées en est conscient : «  On n'est pas les seuls décideurs. » Le Red Star, club politique. Jusqu'à un certain point.


Car à l'heure de débriefer le match, Jean-Luc, supporter historique du club de Saint-Ouen, tient à préciser sa pensée : « Moi, quand on parle politique, je prends mon verre ! » Un verre servi par Akli qui accorde plus d'importance au retour d'une animation à Saint-Ouen, surtout que la piscine est fermée, qu'aux aspects politiques de l'événement. Un dernière point de vue qui vient mettre une touche finale au tableau hétéroclite que représente Bauer et ses supporters. Avec, en ligne de force, cette idée maîtresse : entre « les pom-pom girls » de Beauvais, « la coquille vide » de Jean-Bouin et « l'aéroport » de Charléty, le football au Red Star, ce n'était définitivement pas mieux avant.

Par Eric Carpentier, avec Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City 2 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax 1
il y a 3 heures Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 3 il y a 3 heures Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 5
samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 19 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 29 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 47 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 50 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103