On était au lancement de la nouvelle chaussure d’Andrés Iniesta

Il y avait à boire et à manger à cet évènement : des journalistes, des designers, une conférence, des accents catalans, des taxis, un freestyler, Andrés Iniesta et une chaussette à crampons aux nouvelles sensations.

Modififié
0 52
C’est à l’ombre de la tour Agbar, sortie de la psyché de Jean Nouvel, que se situe le musée du design de Barcelone. Habituellement délaissé des touristes, qui lui préfèrent les charmes de l’architecture de Gaudi ou le bordel des Ramblas, l’endroit a été choisi par Nike pour abriter le lancement mondial de sa nouvelle paire de crampons : la Magista. « Magi » pour magique, et « Sta » pour Regista. Putain de brainstorming. Pour l’occasion, journalistes, bloggeurs et fashionistas en tout genre sont présents. Sean, le freestyler coiffé comme Sean Paul, est là aussi. Ballon à la main, il propose à quelques journalistes une démo de son football d’otarie. Peine perdue. La lumière a foutu le camp pour mieux illuminer l’apparition d’Iniesta et de son teint porcelaine. La scénographie fait son petit effet, et le joueur, vêtu de ses nouvelles pompes et de son équipement du Barça, est mitraillé par les flashs des appareils photo, avant de disparaître. L’assemblée est maintenant invitée à se rendre dans un amphithéâtre pour le cours de marketing.

Au vrai, cet évènement en grande pompe (sans mauvais jeu de mots) est le coup d’envoi de la Coupe du monde pour Nike. La preuve, c’est Marc Parker qui déboule, le boss de la marque américaine. D’abord, Brésil et ADN de la firme oblige, il nous parle de Ronaldo, le vrai, le vasectomisé, histoire de faire passer le message et les mots-clés : vitesse, innovation, football, plaisir. On croirait entendre Thomas Thouroude. Puis, à la façon des présentations Apple, Mister Parker parle de révolution, mais de révolution en chaussons. Trois nouveaux mots-clés qui serviront de fil conducteur à la présentation : foot, fit, traction. En clair, cette chaussure va à l’essentiel : prendre son pied. En effet, la tige est fine et le chausson intégral. D’où cette première impression aussi troublante que troublante de chaussette à crampons. Revient Iniesta. Qui s’assoit à son tour sur un haut tabouret, avant de répondre à un journaliste qui mélange tout : l’anglais et l’espagnol d’abord, les questions de type conférence de presse (au Brésil, l’Espagne aura la chance de marquer l’histoire ; l’ambition d’être au top chaque saison avec Barcelone ; l’impact du départ de Puyol, en tant que joueur comme en tant que personne, son désir de finir du mieux possible pour Puyi car personne, au fond, ne représente plus le Barça que lui) et les questions de type communiqué de presse ensuite. Andres insiste alors sur les sensations que procure son nouvel outil de travail : son confort, la précision du contact avec la balle, et la tenue de cette chaussure, qui lui va « comme un gant » .

La conf' finie, Andresito ne s’attarde pas, et ce sont maintenant, dans une salle adjacente, les designers de la Magista qui prennent le mic'. À l’image de Denis Dekovic, qui insiste sur le travail d’équipe entre lui et les joueurs. L’idée de départ est fluide : les footballeurs, en particulier les meneurs, ont besoin de regarder le jeu pour faire parler la magie et donc d’une chaussure qui leur permette de ressentir au mieux le cuir. En l’enfilant, les joueurs ont vite été conquis. Lors des essais, Mario Götze aurait ainsi livré la formule qui fait mouche « c’est comme si cette chaussure me suivait » . Quand on lui demande ensuite quels sont les joueurs français qui ont effectué les essais, il hésite, avant qu’un de ses collègues ne lui glisse les noms de Matuidi et Sakho. Logiquement, Denis préfère revenir sur Iniesta, qui, plutôt que Ronaldo ou Neymar, a été désigné comme ambassadeur de la pompe car « Andrés est un visionnaire sur le terrain » . Le designer de répondre ensuite à une question concernant le look : « Comme ils ont tous le même maillot, la seule façon pour les joueurs d’exprimer leur style sur le terrain passe par les chaussures, c’est pour cela qu’on a insisté sur l’aspect graphique, la texture et la couleur, ce jaune qui historiquement est la couleur de la vitesse chez Nike. » Toujours selon Dekovic, le football n’est plus le même depuis la dernière Coupe du monde. « Le Barça a tout changé. Ou a en tout cas changé la façon de le voir. Avec eux, le jeu est devenu plus sensible et précis. On ne pense plus au but pour le but mais à prendre soin de la balle, à créer et attaquer. » Mes que un club. Dehors, les chauffeurs de taxis qui attendent la sortie d’Iniesta (même s’ils ne savent pas qu’il est là et se foutent royalement de ce qui se trame à l’intérieur) et des invités sont bien loin de se préoccuper du swag qu’aura le meneur de la Roja au Brésil. Devant leurs moteurs qui tournent, les moustachus fument en regardant alternativement le soleil qui monte dans le ciel et leurs godasses qui traînent par terre : des chaussures à gland.



Par SCW et JPS, à Barcelone
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kachkar Reviens ! Niveau : DHR
Le prix ? Si c'est entre 200 et 300€ comme d'habitude, je fixerai des punaises directement sous mes chaussettes. Je vous tiens au courant.
Note : 8
Franchement je me demande si ces chaussures vont révolutionner quelque chose, je vois pas ce que ça change par rapport a des chaussures toute fine type f50 par exemple ? Apart que la chaussette monte jusqu'à la cheville ?

J'image que des De Jong, Barton, Motta and co doivent se rejouir de pouvoir écraser des pieds munis de ces pompes avec leurs bon vieux crampons en fer.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
ça coute cher pour des chaussettes à crampons.
footrockeur Niveau : Loisir
Chaud comme c'est dégueulasse ...
c'est horrible ce truc.

On rivalise de mauvais goût en ce moment dans le football sérieux.

putain blatter fait quelque chose quoi !
Fabien_Gr'Audard Niveau : Loisir
Iniesta aussi, il a visé George W. Bush ?
LaGrenouille Niveau : DHR
Mon Dieu, dans votre grande compassion, faites que le design de ces nouvelles "chaussures" (!?!) ne devienne pas la norme dans le futur !!
Perceval de Galles Niveau : Loisir
Ils perdent pas en puissance de frappe?
Vu sa frappe de fillette, Veratti est surement en train d'essayer cette paire de crampons depuis le début de saison.
Rien ne vaut les vapor 98 de Ronaldo y a pas photo :

http://1.bp.blogspot.com/_3ZQyzfrTujc/R … por+98.jpg

Haha je les trouve sympa. Ça a un air de Fred Perry (les légères), avec une sorte de chaussette intégrée... ça a l'air confortable !
Note : 1
bah avec matuidi et sakho ayant participer a la conception on comprend mieux cette chausette...

"les gars quand on lui carresse les chevilles avec la pointe des crampon, bah apres il a moins de touché de balle le tripoteur de ballon"

ainsi naquit la premiere chaussure avec protege cheville intégré...
Les copa mundial, les predator de becks, les mercurial vapor 2 de henry ou les tiempo de pirlo.. Le reste c'est de la camelotte
PenoIndirect Niveau : Loisir
Reste à savoir si avec une chaussure pareille,Djibril Cissé réussira à cadrer une frappe en 2014 ? Si c'est oui,cette pompe est une révolution,sinon une arnaque à 200 balles .
PenoIndirect Niveau : Loisir
Reste à savoir si avec une chaussure pareille,Djibril Cissé réussira à cadrer une frappe en 2014 ? Si c'est oui,cette pompe est une révolution,sinon une arnaque à 200 balles .
Mes Copa Mundial font ringardes à côté. Pourtant pour rien au monde je les échangerai contre les godasses à Zavatta.
Mon dieu que c' est laid.
Iniesta un des seuls joueurs qui pue encore vraiment le football !
Une chaussure de foot, c'est noir.
Je veux bien qu'on essaie de révolutionner la chaussure de foot, mais là trop c'est trop! Ces marketeux-designers de je sais pas quoi déconnent vraiment depuis quelques années sérieux! Entre les godasses aux couleurs à gerber et ces chaussettes à la protection minime, ça commence à faire beaucoup là!
big teddy Niveau : DHR
non mais quelle horreur sérieux
Par contre il y a des copa mundial couleur pour la coupe du monde violet etc.. Moi j attend les nouvelle tiempo car c vrai elle son bizarre ces chaussure pour rugbymen gay
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 52